Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow CIVILISATIONS arrow L'arrogance
L'arrogance PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 24 Avril 2010 à 08:20

L'arrogance

 

Il est extraordinaire de voir avec quelle vivacité réagissent les leviers du mondialisme lorsque les Peuples enseignent leur volonté. Si nous observons le cas de la Belgique, par le plus grand des hasards, le jour où devait être votée une Loi relative au mode vestimentaire d'une communauté exogène, le gouvernement donne sa démission, enracinant par cet acte une abération, celle de la scission des communautés "intégrées" de ce Pays, wallons et flamands. La France ne va pas tarder à faire voter cette même Loi. Espérons que dans la folie asymétrique du "mondialisme", cela n'entraîne pas la tentative de mise en autonomie de chacune de  nos régions. De qui ici se moque t'on? Tout simplement des Peuples qui s'auto défendent pour maintenir leur  tradition et leur culture fondée sur un ancrage bio-géo-historique, qui n'a pas à disparaître au profit de cultures et traditions exogènes. Si les Catholiques où les Protestants élevaient des cathédrales dans les pays d'origine de cette culture, et si tout un chacun de ses représentants faisaient œuvre d'un prosélytisme certain, je ne pense pas un seul instant que les Pays receveurs acceptent très longtemps cette entorse à leur culture et tradition. D'ailleurs cela n'est effectivement pas permis dans les dits pays. Alors le mondialisme soumis à la religion de la soumission, déguisant dans un "choc" des civilisations, ce qui en fait est une alliance consacrée afin de détruire la culture et les traditions occidentales? Il y a longtemps que cela se voit comme le nez sur le visage. Le favoritisme pernicieux pour tout ce qui n'est pas occidental, pour tout ce qui est Peuple, pour tout ce qui est intégrité intellectuelle, biologique, spirituelle, est patent. Le mondialisme comme l'euro mondialiste se révèlent dans leur nauséeuse perception et prétention: celle de la destruction de l'Occident, de l'Europe, et de chacun de ses Pays, pour initier une religion de la soumission qui détruira toutes les valeurs spirituelles, intellectuelles et physiques de leurs populations, afin de les fondre dans le vivier des larves qu'espère cette idéologie nazi communiste. Il n'y a pas besoin d'être grand clerc pour voir cela, il suffit de regarder la férocité avec laquelle les brailleurs et chiens couchés du mondialisme hurlent après l'église Catholique, sans balayer devant leur porte, comment ils se régalent de la chute de cet avion où est décédé le Président Polonais, qui avait pour principe l'auto détermination de son Peuple. Quelle issue pour mettre en déroute cette désintégration amorcée et encouragée par les féaux de cette idéologie perverse se servant du paravent de la démocratie pour avancer? Restituer à la Démocratie sa réalité qui n'a pas à être voilée et soumise à la virtualité. Pour cela faudrait-il que les Peuples se réveillent et cessent de se faire berner par la terreur diluée par les Etats en faillite de la Démocratie, cesser de se faire assaillir par une pseudo culpabilisation qui n'existe que par le fait d'une réécriture de l'histoire comme de la science par le terrorisme intellectuel institutionnalisé. Si nous regardons les phénomènes engendrés par la crise totalement dirigée que subissent les Etats, nous voyons à quel degré l'opinion vit dans un désert relevant de l'illusionnisme. Pas un mot sur le fait que les banquiers recommencent les erreurs qu'ils ont commises, pas un mot sur les 77000 faillites d'entreprise depuis le début de la crise en France, pas un mot sur la mise en œuvre de Lois permettant d'assainir les transactions financières, uniquement des leurres qui s'entrecroisent pour faire accroire. Et conjointement, nous assistons à des réformes de structures inutiles, qui condamnent le Citoyen qui n'est pas responsable à payer la note de cette prohibition, alors qu'elle devrait être payée par les institutions qui l'ont créé! Nous voyons là le système de racket auquel tout un chacun est exposé. L'exemple le plus frappant est celui de la Grèce qui voit ses citoyens obligés de payer pour cette manifestation du racket le plus ignoble qui soit. Il est heureux de voir d'ailleurs que son Peuple se réveille. Ce réveil ne doit pas être uniquement celui de la Grèce mais de tous les Pays, qui n'ont pas à payer pour des destructeurs qui n'ont d'autres buts que de les paupériser afin qu'ils viennent quémander leur droit de vivre au "nouvel" ordre mondial dont les tenants se frottent les mains, si tant ils sont maitre d'œuvre et maitre d'ouvrage de cette répugnance. Tout est lié, il n'y a rien qui ne se fasse sans condition expresse de ce furoncle qui pèse sur les civilisations. Il convient de se redresser et non de vivre comme des chiens couchants devant l'errance. Cette errance qui voit ce jour au nom du port vestimentaire précité le communautarisme se révéler dans l'impudeur la plus totale au mépris des Lois de notre Pays, qui se retrouve dans le principe de l'arroseur arrosé lorsqu'on détaille ses appartenances, où on découvre la polygamie et ses rites, dans un Pays, le nôtre, où la Loi n'autorise en aucun cas ce déficit du Vivant. A ce propos serait-il temps à notre Etat de se pencher souverainement sur les comptes des allocations familiales, de la sécurité sociale, des allocations générales pour parents isolés, pour circonvenir ce système parasitaire qui couvre de déficit les caisses payées par les travailleuses, les travailleurs, les entreprises de notre Pays. Il suffit de cette arrogance! Lorsqu'on vit dans un Pays, on s'intègre, on adopte ses coutumes, sinon on retourne d'où l'on vient, où l'on va vivre dans un autre Pays accueillant ces pratiques. Le vol qualifié des versements effectués par les travailleuses et les travailleurs, quelques soient leurs origines où leurs couleurs, où leurs appartenances, n'est pas au services des hors la Loi! Nous attendons ici un acte de la part de notre Etat, car le personnage n'est certainement le seul à pratiquer la polygamie dans notre Pays, et il convient d'en désertifier jusqu'à le nom, par déchéance de notre Nationalité, et non seulement déchéance renvoi dans les Pays de provenance. La France n'est pas et ne sera jamais le Pays de la soumission, qu'on se le dise. La France n'est pas une idée mais une action à laquelle on participe, dans le cadre de Lois formelles et non virtuelles. Si on a choisi d'en être les parasites, et bien on en subi les conséquences, ces conséquences qui se font attendre depuis bien trop longtemps, voilées par le laxisme d'une fausse paix sociale qui aujourd'hui se révèle porteur de germes antirépublicains, consacrant un racisme anti Français qui n'est plus tolérable par les citoyennes et les citoyens de France. Il est temps de se réveiller pour les gouvernements quels qu'ils soient, sauf à penser et ce n'est qu'une sombre vérité que le mondialisme soit uniquement leur désir ardent, ce désir de mort pour nos Civilisations, notre Nation, notre Pays, notre Identité souveraine, nos Lois, nos us et coutumes. A l'heure où des Lois paraissent sur l'anti racisme, sur la non négation de certains sujets, il serait temps que notre Pays se dote d'une Loi souveraine contrariant le dessein de toutes celles et ceux qui voient dans sa destruction une source de profit, une Loi souveraine bannissant le racisme anti Français et ses émules, consacrant ses us et coutumes. Ce qui est triste c'est de constater qu'on en arrive là, à cette demande pour les Français de souche, traités de sous chiens par des communautés sans nom, qui doivent supporter l'injure, l'arrogance, la permissivité et le laxisme de toute une classe politique qu'elle soit de droite ou de gauche, aux ordres de ce mondialisme de la terreur. Ne soyons dupe, rien ne sera fait comme d'habitude, mais la patiente aura ses limites, cela aussi, l'Histoire avec un H majuscule et non l'histoire réécrite,  le prouve dans notre Pays valeureux, et alors ce n'aura pas été sans prévenir, adviendra ce qu'il adviendra comme dans tous les Pays Européens qui se respectent, image même de ce volcan qui fait enfin taire les idéologistes de pacotille que l'on appelle les "écologistes". Comme Ponce Pilate, bien des gens s'en laveront les mains, car enfin, à trop tirer sur la corde, la corde casse, proverbe Français, n'en déplaise à toutes celles et ceux qui haïssent la France mais en profite. A suivre...

 

Arrogance

 

It is extraordinary to see with which promptness the levers of the mondialism react when the People teach their will. If we observe the case of Belgium, by largest of the chances, the day when was to be voted a Relative law with the vestimentary mode of an exogenic community, the government gives its resignation, enracinant by this act a aberation, that of the scission of the “integrated” communities of this Country, Walloons and Flemish. France will not be long in making vote this same Law. Let us hope that in the asymmetrical madness of the “mondialism”, that does not involve the attempt at setting in autonomy of each one of our areas. Which here makes fun you one? Quite simply People which car defend themselves to maintain their tradition and their culture based on an anchoring bio-géo-history, which does not have to disappear with the profit from cultures and exogenic traditions. If the Catholics where the Protestants raised cathedrals in the countries of origin of this culture, and if each and everyone of its representatives made work of an unquestionable proselytism, I do not think only one moment that the Countries receivers accept very a long time this distorsion with their culture and tradition. Moreover that is not allowed indeed in the known as countries. Then mondialism subjected to the religion of the tender, disguising in a “shock” of civilizations, which in fact is an alliance devoted in order to destroy the Western culture and traditions? A long time ago that is seen like the nose on the face. Pernicious favoritism for all that is not Western, for all that is Peuple, for all that is intellectual integrity, biological, spiritual, is obvious. The mondialism as the euro mondialist appear in their nauséeuse perception and claim: that of the destruction of the Occident, of Europe, and each one of its Countries, to initiate a religion of the tender which will destroy all the spiritual values, intellectual and physics of their populations, in order to melt them in the fish pond of the larvae which this ideology communist Nazi hopes for. There does not need to be a large clerk to see that, it is enough to look at the ferocity with which the bawlers and dogs lying of the mondialism howl after the Catholic church, without sweeping in front of their door, how they regale fall of this plane where is deceased the Polish President, who had as a principle the car determination of his People. Which exit to put in rout this disintegration started and encouraged by the féaux ones of this perverse ideology making use of the folding screen of the democracy to advance? To restore with the Democracy its reality which does not have to be buckled and subjected to virtuality. For that would be necessary it that the People awake and cease being made berner by the terror diluted by the States in bankruptcy of the Democracy, to cease being made attack by a pseudo culpabilisation which exists only by the fact of a rewriting of the history like science by institutionalized intellectual terrorism. If we look at the phenomena generated by the completely directed crisis which the States undergo, we see with which degree the opinion lives in a concerning desert illusionnism. Not a word on the fact that the bankers start again the errors which they made, not a word on the 77000 bankruptcies of company since the beginning of the crisis in France, not a word on the implementation of Laws making it possible to cleanse the financial affairs, only lures which intersect to make accroire. And jointly, we attend reforms of useless structures, which condemn the Citizen who is not responsible to pay the note of this prohibition, whereas it should be paid by the institutions which created it! There we see the system of racket to which each and everyone is exposed. The example more striking is that of Greece which sees its citizens obliged to pay for this manifestation of the most wretched racket which is. It is happy to see besides that its People awake. This alarm clock should not be only that of Greece but of all the Countries, which do not have to pay for destructors which have other goals only to reduce to poverty them so that they come to beg their right to life with the “new” world order holding of which them rub the hands, if such an amount of they is a project superintendent and building owner of this loathing. All is bound, it does not have there nothing which is not done without condition express of this furoncle which weighs on civilizations. It is advisable to be rectified and not food like setting dogs in front of the wandering. This wandering which sees this day in the name of the above mentioned vestimentary port the communautarism appearing in the impudor most total with the contempt of the Laws of our Country, which is found in the principle of the sprinkled sprinkler when his memberships are detailed, where one discovers polygamy and its rites, in a Country, ours, where the Law does not authorize to in no case this deficit of the Alive one. On this subject it would be time in our State to supremely lean on the accounts of the family benefits, the social security, the general allowances for isolated parents, to thwart this parasitic system which covers deficit the cases paid by the workers, the workers, the companies of our Country. It is enough to this arrogance! When one lives in a Country, one is integrated, one adopts his habits, if not one turns over from where one comes, where one will live in another Country accommodating these practices. The aggravated theft of the payments carried out by the workers and the workers, some are their origins where their colors, where their memberships, is not with the services of out the Law! We await here an act on behalf of our State, because the character is not certainly the only one to practice polygamy in our Country, and it is appropriate of as a désertifier until the name, by forfeiture of our Nationality, and not only forfeiture reference in the Countries of consignment. France is not and will be never the Country of the tender, that it is said. France is not an idea but an action in which one takes part, within the framework of formal and nonvirtual Laws. If one chose to be the parasites about it, and one in undergone well the consequences, these consequences which are made wait since good, veiled too a long time by the laxism of a false social peace which today appears carrying germs antirépublicains, devoting a French anti racism which is not tolerable any more by the citizens and the citizens of France. It is time to awake for the governments whatever they are, except thinking and it is only one dark truth which the mondialism is only their burning desire, this desire of died for our Civilizations, our Nation, our Country, our sovereign Identity, our Laws, our customs and habits. Per hour when Laws appear on anti racism, on the non onenegation of certain subjects, it would be time that our Country obtains a sovereign Law opposing the intention with all those and those which see in its destruction a source of profit, a sovereign Law banishing French racism anti and its followers, devoting its customs and habits. What is sad is to note there that one arrives from there, with this request for the French of stock, treaties of under dogs by communities without name, which must support the insult, the arrogance, the permissiveness and the laxism of a whole political community that it is of right-hand side or left, to the orders of this mondialism of terror. Let us be easily deceived, nothing will not be made as usual, but the patient will have her limits, that also, the History with a H capital letter and not the rewritten history, proves it in our valorous Country, and then it will not have been without preventing, will occur what it will occur as in all the European countries who respect themselves, image even EC volcano which finally makes conceal the ideologists of shoddy goods that one calls the “ecologists”. Like Pontius Pilate, many people the hands will be washed some, because finally, with drawing too much on the cord, the cord breaks, French proverb, with due respect to all those and those which hate France but benefits from it. To follow…

 

© Vincent Thierry