Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow CIVILISATIONS arrow Protocoles de Toronto
Protocoles de Toronto PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 25 Avril 2010 à 13:04

Document

Sans commentaires. A vous de suivre l'histoire contemporaine sous l'angle de ces protocoles et vous vous ferez votre propre opinion.

 

INTERNATIONAL FREE PRESS AGENCY "INTELLIGENCE REPORT"

MARCH 1995

LE PROTOCOLE DE TORONTO (6.6.6.)? (QUEBEC ANNEE ZERO)...

FICTION OU REALITE ? Qui peut dire ? Quoi qu'il en soit, selon certaines informations obtenues en provenance de France, mais surtout, à la révision des événements survenus depuis les vingt-cinq dernières années, il apparaît que le scénario décrit dans ce "Document" nous permet de mieux comprendre ce qui, jusqu'à aujourd'hui, paraissait des plus incompréhensibles à plus d'un.

Nous livrons en entier ce "Document" avec, en plus, une analyse des nouvelles conditions économiques actuelles qui, en elles-mêmes, semblent plus que confirmer l'authenticité de ce dernier.

Fin Juin 1967: A Montréal, c'est l'Expo 67; à Ottawa, ce sont les derniers préparatifs du "Centenaire de la Confédération"; aux Etats-Unis, c'est la contestation à la Guerre du Vietnam et, à travers le pays, le "Flower Power". Nous sommes près des événements de Mai 68 en France, de l'explosion du Nationalisme au Québec, du Festival Woodstock aux Etats-Unis... mais en même temps, cette fin Juin de 1967 marque les derniers préparatifs de la mise au point du Plan de la "Chute des Nations" par les hautes instances de la Franc-maçonnerie Anglo-Saxonne à Toronto (Canada).
Cette réunion secrète, hautement "Confidentielle", est organisée par les "6.6.6." (c'est ainsi qu'ils se nomment eux-mêmes), c'est à dire ceux qui dirigent les 6 plus grandes banques mondiales, les 6 plus grands consortiums énergétiques de la planète (dont le pétrole fait partie), et les 6 plus grands consortiums de l'agro-alimentaire (dont fait partie le contrôle des principales routes alimentaires du monde).


Ces 6.6.6. étant les plus hauts responsables de la finance internationale vont définir, à l'intérieur de leur réunion, une "Stratégie commune" en vue de la mainmise absolue sur le "Commerce Mondial"; sur la possession de l'Arme Energétique (porte ouverte sur le XXIe siècle); et sur le contrôle international de l'agro-alimentaire (lequel comprend aussi, pour eux, les consortiums pharmaceutiques comprenant, à leur tour, le marché mondial des "Vitamines" et des "Vaccins").

Leur "plan" se résume à trois orientations majeures: "L'Economique, le Politique et le Social pour les années 70 et 80. S'il réussit, il doit irrémédiablement déboucher sur la prise du "Pouvoir Mondial" par la mise en place du "Nouvel Ordre Mondial"; le même dont le Président américain George Bush fera tant la promotion au début des années 90.

Titre du Document des 6.6.6.: "PANEM ET CIRCENSES": (Du Pain et des Jeux du Cirque).

But du Projet Mondialiste: Le "Génocide du Vital au Profit du Rentable Occulte".
Moyens de Financement du Projet: Entre autre, se servir de l'Aide Humanitaire, de l'Aide Alimentaire Internationale afin de financer les "Multinationales" des 6.6.6.

LE DOCUMENT: [Toutes les périodes historiques ayant mené à la décadence des civilisations étaient toutes marquées, sans exception, par "L'Esprit d'Errance des Hommes". Aujourd'hui, nous devons faire en sorte que cet "Esprit" se traduise par une "Société Mondiale du Loisir" sous toutes ses formes. Ce "Loisir" doit se composer du [Sexe], des [Drogues], du [Sport], des [Voyages/l'Exotisme], et des [Loisirs] en général, mais accessibles à toutes les couches de la Société. L'Homme doit arriver à croire qu'il est "Moderne", et que sa modernité est composée de sa capacité, et de sa possibilité de pouvoir jouir largement, et maintenant de tout ce qui l'entoure.

Pour parvenir à cet objectif, il est impératif de pouvoir infiltrer les Médias (Radio, Télévision, Journaux), les milieux de la "Mode" et la "Culture" (les milieux de la Nouvelle Musique) par lesquels nous influencerons, à coup sûr, toutes les couches des Sociétés Occidentales. Ainsi en tenant sous la coupe des "Sens" la jeunesse (les adultes de demain), nous aurons par conséquent la voie libre pour infiltrer, et transformer en profondeur, sans être inquiétés, le Politique, le Système Légal et l'Education; ce qui nous permettra de modifier en profondeur le cours, l'orientation future des Sociétés visées par notre "Plan".

Les populations, nous le savons, n'ont pas de mémoire historique. Ils répètent inlassablement les erreurs du passé sans se rendre compte que ces mêmes erreurs avaient conduits leurs pères, avant eux, aux mêmes déchéances qu'ils vivront en pire avant la fin de ce siècle. Voyez, par exemple, ce que leurs grands-pères ont vécu au début de ce siècle grâce au travail acharné de nos prédécesseurs.

Après avoir connu, sans limites, la libération des moeurs, l'abolition de la morale (en d'autres mots, l'errance de l'esprit), ils expérimentèrent la "Crise Economique", puis la "Guerre". Aujourd'hui leurs petits-enfants et leurs enfants se dirigent droits vers un aboutissement semblable, pire encore car cette fois-ci, il nous permettra enfin de mettre sur pied notre "Nouvel Ordre Mondial" sans qu'aucun d'entre eux ne soient à même de s'en rendre compte, trop préoccupés qu'ils seront tous à satisfaire exagérément leur besoins sensuels les plus primaires.

Une "Norme" générale plus qu'importante, et qui a déjà fait ses preuves au début de ce présent siècle dans la construction, et la mise en place du [Système Communiste] par les regrettés Hauts Officiers de nos loges, est la rentabilité de "l'Exception". En principe, nous le savons, l'Exception prouve la Règle générale qui lui est contraire. Mais dans notre vocabulaire, l'Exception c'est ce qui doit être imposée à tous. Nous devons faire en sorte de faire des "Exceptions" dans différentes sphères de la Société, comme devant être de nouvelles "Règles" générales applicables à tous, un objectif premier de toutes les futures contestations sociales menées par la Jeunesse des Nations.

Ainsi l'Exception deviendra le détonateur par lequel toute la société historique s'effondrera sur elle-même dans un essoufflement et une confusion sans précédent.

Les fondements de la "Société Occidentale", dans leur essence, proviennent en droite ligne, de l'héritage Judéo-Chrétien. C'est précisément ce même héritage qui fit de la "Famille", le "Noeud", la "Pierre Angulaire" de tout l'édifice social actuel. Nos prédécesseurs qui avaient financé les écrivains révolutionnaires de la fin du XIX° siècle et du début du XX° siècle avaient compris l'importance de fractionner, puis de faire éclater ce "Noyau vital" s'ils voulaient, en Russie, parvenir à mettre en place le nouveau "Système Communiste" d'alors.

Et c'est précisément ce qu'ils firent en faisant minutieusement produire par les philosophes et les écrivains non-conformistes de l'époque: "Un Manifeste à la gloire de l'Etat-Dieu"; celui-ci ayant la primauté absolue sur l'individu, sur la "Famille".

Pour aboutir avec certitude à la construction d'un Gouvernement Mondial, [Un Nouvel Ordre Mondial Communautaire] où tous les individus, sans exception, seront soumis à "l'Etat Mondial" de "l'Ordre Nouveau", nous devons, en premier lieu, faire disparaître la "Famille" (ce qui entraînera, du même coup, la disparition des enseignements religieux ancestraux), et en deuxième lieu, niveler tous les individus en faisant disparaître les "Classes Sociales", en particulier, les "Classes Moyennes". Mais nous devons procéder de manière à ce que tous ces changements apparaissent comme étant issus de la volonté populaire; qu'ils aient l'apparence de la "Démocratie".

En se servant de cas isolés, mais en les amplifiant à l'extrême avec l'aide de contestations étudiantes noyautées par nous, de journalistes favorables à notre cause et de politiciens achetés, nous parviendrons à faire mettre en place de nouveaux Organismes ayant toutes les apparences de la "Modernité", tel un "Bureau de la Protection de l'Enfance" protégé par une "Charte des Droits et Libertés".

Pour la réussite de notre "Plan Mondial: [Le Plan Rouge]", il nous faut faire implanter dans toutes les Sociétés Occidentales des années 70', des "Bureaux pour la Protection de l'Enfance" dont les fonctionnaires (de jeunes intellectuels sans expérience, fraîchement sortis d'Universités où sont mis en évidence nos principes mondialistes), feront respecter à la lettre, sans discernement, la "Charte des Droits de l'Enfant". Qui osera s'opposer à cela sans en même temps être identifié aux barbaries du Moyen Age ?

Cette "Charte" laborieusement mise au point dans nos "Loges", nous permettra enfin de réduire à néant toute autorité parentale en faisant éclater la famille en individus farouchement opposés les uns aux autres pour la protection de leurs intérêts personnels. Elle encouragera les enfants à dénoncer des parents trop autoritaires parce que trop traditionnels, trop religieux. Elle contribuera ainsi à soumettre les parents à une "Psychose Collective de la Peur"; ce qui provoquera inéluctablement, d'une manière générale dans la société, un relâchement de l'autorité parentale. Ainsi nous aurons réussi, dans un premier temps, à produire une société semblable à celle de la Russie des années 50' où les enfants dénonçaient à l'Etat leurs parents, et cela sans que personne ne s'en aperçoive.

En transférant ainsi à l'Etat le "Rôle Parental", il nous sera plus facile, par la suite, de nous accaparer, une par une, de toutes les responsabilités qui avaient été, jusqu'à date, du ressort exclusif des parents. C'est ainsi que nous pourrons faire considérer par tous comme étant un abus contre l'enfant, l'enseignement religieux traditionnel d'origine Judéo-Chrétienne.

Dans un même temps, mais à un autre niveau, nous ferons inscrire dans les plus hautes Lois des Nations, que toutes les Religions, les Cultes et les Pratiques religieuses de tous genres, y compris la "Sorcellerie et la Magie" doivent toutes être respectées au même titre les unes que les autres.

Ce sera par la suite d'une aisance déconcertante que de transférer ce rôle de l'Etat par rapport à l'enfant aux plus hautes instances internationales, telles les Nations-Unies.

Comprenons bien ceci: "Notre but n'est pas de protéger les enfants ou qui que ce soit d'autre, mais bien de provoquer l'éclatement, puis la chute des Nations qui sont un obstacle majeur à la mise en place de notre "Nouvel Ordre Mondial". C'est la raison pour laquelle les "Bureaux de Protection de l'Enfance" doivent être investis d'une autorité légale absolue. Ils doivent être en mesure, comme bon leur semblera, mais toujours sous le prétexte de la protection de l'enfant, de pouvoir retirer ces derniers de leurs milieux familiaux originels, et les placer dans des milieux familiaux étrangers ou des Centres gouvernementaux déjà acquis à nos principes mondialistes et a-religieux. Par conséquent, sera ainsi achevée la brisure définitive de la "Cellule Familiale Occidentale". Car sans la protection et la surveillance de leurs parents originaux, ces enfants pourront ainsi être définitivement handicapés dans leur développement psychologique et moral, et représenter, par voie de conséquence naturelle, des proies facilement adaptables à nos visées mondialistes.

Pour la réussite assurée d'une telle entreprise, il est primordial que les fonctionnaires travaillant dans ces "Bureaux" au service de l'Etat, soient jeunes, sans expérience passée, imbus de théories que nous savons vides et sans efficacité, et surtout, soient obsédés par l'esprit missionnaire de grands protecteurs de l'enfance menacée. Car pour eux, tous les parents doivent représenter des criminels en puissance, des dangers potentiels au bien-être de l'enfant ici considéré comme étant un "Dieu".

Un "Bureau de la Protection de l'Enfance" et une "Charte des Droits de l'Enfant" n'ont aucune raison d'être sans enfants menacés. De plus, les exceptions et les exemples historiques utilisés pour leur mise en place finiraient, tôt ou tard, par disparaître s'ils n'étaient pas constamment alimentés par de nouveaux cas se produisant sur une base continue. En ce sens, nous devons infiltrer le "Système d'éducation" des Nations pour y faire disparaître, sous le couvercle de la "Modernité" et de "l'Evolution", l'enseignement de la Religion, de l'Histoire, de la Bienséance tout en diluant, en même temps, sous une avalanche d'expérimentations nouvelles dans le milieu de l'Education, celui de la langue et des mathématiques.

De cette manière, en enlevant aux jeunes générations, toute base et toute frontière morales, toute connaissance du passé (donc toute fierté nationale), donc tout respect d'autrui, tout pouvoir par la connaissance du langage et des sciences (donc sur la réalité), nous contribuerons à fabriquer une jeunesse largement disposée à toutes les formes de délinquance. Dans ce nouvel univers morcelé par la peur des parents, et leur abandon de toute responsabilité face à leurs enfants, nous aurons la voie libre pour former, à notre manière et selon nos objectifs premiers, une jeunesse où l'arrogance, le mépris, l'humiliation d'autrui seront considérés comme étant les nouvelles bases de "l'Affirmation de Soi" et de la "Liberté".

Mais nous savons, à même l'expérience du passé, qu'une jeunesse semblable est d'ores et déjà condamnée à son autodestruction car celle-ci est foncièrement "Individualiste", donc "Anarchiste" par définition. En ce sens, elle ne peut aucunement représenter une base solide pour la continuité de quelque société que ce soit, et encore moins une valeur sûre pour la prise en charge de ses vieillards.

Dans la même foulée, il est aussi impératif de faire créer une "Charte des Droits et Libertés Individuelles", et des "Bureaux de Protection du Citoyen" en faisant miroiter aux masses, que ces innovations font partie intégrante de la "Modernité" des "Sociétés Nouvelles" du XX° siècle.

De la même manière, et en même temps, mais à un autre niveau, faire voter de nouvelles Lois pour le "Respect et la Liberté Individuelles". Comme dans le cas de la "Famille", mais sur le plan de la "Société", ces Lois entreront en conflit avec les Droits de la Collectivité, menant ainsi les sociétés visées, droit à leur autodestruction. Car ici, l'inversion est totale: "Ce n'est plus la société (le droit de la majorité) qui doit être protégé contre des individus pouvant la menacer, mais bien plutôt (le Droit de l'Individu) qui se doit d'être protégé contre les menaces possibles de la majorité". Voilà le but que nous nous sommes fixés.

Pour achever l'éclatement de la famille, du système d'éducation, donc de la Société en général, il est primordial d'encourager la "Liberté Sexuelle" à tous les échelons de la Société Occidentale. Il faut réduire l'individu, donc les masses, à l'obsession de satisfaire leurs instincts primaires par tous les moyens possibles. Nous savons que cette étape représente le point culminant par lequel toute Société finira par s'effondrer sur elle-même. N'en a-t-il pas été ainsi de l'Empire Romain à son apogée, et de toutes civilisations semblables à travers l'histoire ?

Par des hommes de Science et des laboratoires financés par nos Loges, nous avons réussi à faire mettre au point un procédé chimique qui révolutionnera toutes les Sociétés Occidentales, et reléguera aux oubliettes pour toujours, les principes moraux et religieux Judéo-chrétiens. Ce procédé, sous forme de pilule, ouvrira la voie toute grande à la "Liberté Sexuelle" sans conséquences, et poussera les "Femmes" des Nations à vouloir briser avec ce qui sera alors perçu comme étant le joug du passé (l'esclavage des femmes soumises à l'homme et à la famille traditionnelle Judéo-chrétienne).

Jadis "Centre et pivot de la cellule familiale", la femme moderne, maintenant en tant qu'individu indépendant, voudra briser avec son rôle traditionnel, se détacher de la famille, et mener sa vie selon ses propres aspirations personnelles. Rien de plus naturel, nous le savons, mais là où nous interviendrons fortement, ce sera d'infiltrer tous les nouveaux "Mouvements de Contestation Féminins" en poussant leur logique jusqu'à ses extrêmes limites de conséquence. Et ces limites se trouvent déjà inscrites dans l'éclatement définitif de la famille traditionnelle et de la Société Judéo-Chrétienne.

Cette "Libération Sexuelle" sera le moyen ultime par lequel il nous sera possible de faire disparaître de la "Conscience Populaire" toute référence au "Bien et au Mal". L'effondrement de cette barrière religieuse et morale nous permettra d'achever le processus de la fausse "Libération de l'Homme de son Passé", mais qui, en réalité, est une forme d'esclavage qui sera profitable à nos "Plans Mondialistes".

Cette porte ouverte pour l'encouragement à la "Liberté sexuelle", au "Divorce", à "l'Avortement" sur demande, à la reconnaissance légale des diverses formes d'homosexualité nous aidera à modifier en profondeur les bases historiques du "Droit Légal" des Sociétés. Elle sera un atout majeur pour pousser l'ensemble des individus à un relâchement général des moeurs; pour diviser les individus les uns par rapport aux autres, selon leur instinct et leurs intérêts propres; pour détruire l'avenir de la jeunesse en la poussant aux expériences néfastes de la sexualité hâtive et de l'avortement; et pour briser moralement les générations futures en les poussant à l'alcoolisme, aux drogues diverses (dont nos Officiers supérieurs des Loges Internationales se chargeront d'en prendre le contrôle au niveau mondial), et au suicide (celui-ci considéré par une jeunesse désabusée et abandonnée à elle-même, comme étant une fin chevaleresque).

Décevons la jeunesse des Nations en lui montant ses parents comme étant irresponsables, irréligieux, immoraux; ne cherchant, en définitive, que le plaisir, l'évasion et la satisfaction effrénée de leurs instincts au prix du mensonge, de l'hypocrisie et de la trahison. Faisons du divorce et de l'avortement une nouvelle coutume sociale acceptée par tous. Poussons-la ainsi à la criminalité sous toutes ses formes, et à se réfugier en groupes distincts, hors d'atteinte du milieu familial qu'elle percevra, inévitablement, comme étant une menace pour sa propre survie. Le tissu social étant ainsi bouleversé à jamais, il nous sera dès lors possible d'agir sur le Politique et l'Economique des Nations afin de les soumettre à notre merci; pour en venir à accepter de force, nos Plans d'un Nouvel Ordre Mondial.

Car, il faut bien se l'avouer, les Nations, dépourvues qu'elles seront alors de pouvoir compter sur une jeunesse forte, sur une Société où les individus, regroupés autour d'un idéal commun, renforcé par des remparts moraux indéfectibles, aurait pu lui apporter son soutien historique, ne pourront qu'abdiquer à notre volonté mondiale.

Ainsi pourrons-nous alors inaugurer ce qui fut tant annoncé par nos créations passées: "Le système communiste qui prophétisait une révolution mondiale mise en branle par tous les rejetés de la terre", et le "Nazisme par lequel nous avions annoncé un Nouvel Ordre Mondial pour 1000 ans". Voilà notre but ultime; le travail récompensé de tous les valeureux morts au labeur pour son accomplissement depuis des siècles. Disons-le haut et fort: "Tous les Frères des Loges passées, morts dans l'anonymat pour la réalisation de cet Idéal qu'il nous est maintenant possible de toucher du bout des doigts".

Il est bien reconnu par tous que l'Homme, une fois après avoir assuré ses besoins primaires (nourriture, habillement et gîte), est beaucoup plus enclin à être moins vigilant. Permettons-lui d'endormir sa conscience tout en orientant à notre guise son esprit en lui créant, de pure pièce, des conditions économiques favorables. Donc, pendant cette période des années 70 où nos Agents s'infiltreront partout dans les différentes sphères de la Société pour faire accepter nos nouvelles normes dans l'Education, le Droit Légal, le Social et le Politique, nous veillerons à répandre autour de lui un climat économique de confiance.

Du Travail pour tous; l'ouverture du Crédit pour tous; des Loisirs pour tous seront nos tandems pour la création illusoire d'une nouvelle classe sociale: "la Classe Moyenne". Car une fois nos objectifs atteints, cette "Classe" du milieu, située entre les pauvres séculaires, et nous les riches, nous la ferons disparaître en lui coupant définitivement tout moyen de survie.

En ce sens, nous ferons des Etats-Nations, les nouveaux "Parents" des individus. A travers ce climat de confiance où nos "Agents Internationaux" auront fait le nécessaire pour écarter tout spectre de guerre mondiale, nous encouragerons la "Centralisation" à outrance pour l'Etat. De cette manière, les individus pourront acquérir l'impression d'une liberté totale à explorer pendant que le fardeau légendaire des responsabilités personnelles sera transféré à l'Etat.

C'est ainsi qu'il nous sera possible de faire augmenter d'une manière vertigineuse le fardeau de l'Etat en multipliant sans limites aucune la masse des fonctionnaires-intellectuels. Assurés pour des années à l'avance d'une sécurité matérielle, ceux-ci seront par conséquent, de parfaits exécutants du "Pouvoir Gouvernemental"; en d'autres mots, de notre "Pouvoir".

Créer ainsi une masse impressionnante de fonctionnaires qui, à elle seule, formera (un Gouvernement dans le gouvernement), quel que soit le parti politique qui sera alors au pouvoir. Cette machine anonyme pourra nous servir un jour de levier, lorsque le moment sera venu, pour accélérer l'effondrement économique des Etats-Nations; car ceux-ci ne pourront pas indéfiniment supporter une telle masse salariale sans devoir s'endetter au delà de leurs moyens.

D'un autre coté, cette même machine qui donnera une image froide et insensible de l'appareil gouvernemental; cette machine complexe et combien inutile dans beaucoup de ses fonctions, nous servira de paravent et de protection contre les populations. Car qui osera s'aventurer à travers les dédales d'un tel labyrinthe en vue de faire valoir ses doléances personnelles ?

Toujours pendant cette période d'étourdissement général, nous en profiterons aussi pour acheter ou éliminer, selon les nécessités du moment, tous les dirigeants d'entreprises, les responsables des grands Organismes d'Etat, les Centres de Recherche Scientifique dont l'action et l'efficacité risqueraient de donner trop de pouvoir aux Etats-Nations. Il ne faut absolument pas que l'Etat devienne une force indépendante en elle-même qui risquerait de nous échapper, et de mettre en danger nos "Plans" ancestraux.

Nous veillerons aussi à avoir une mainmise absolue sur toutes les structures supranationales des Nations. Ces Organismes internationaux doivent être placés sous notre juridiction absolue.

Dans le même sens, et pour garantir la rentabilité de notre influence auprès des populations, nous devrons contrôler tous les Médias d'Information. Nos Banques verront donc à ne financer que ceux qui nous sont favorables tandis qu'elles superviseront la fermeture des plus récalcitrants. Cela devrait en principe passer presque inaperçu dans les populations, absorbées qu'elles seront par leur besoin de faire plus d'argent, et de se divertir.

Nous devrons nous occuper à finaliser, dès maintenant, la phase de dérégionalisation des régions rurales amorcée au début de la "Crise Economique" de 1929. Surpeupler les villes était notre tandem de la "Révolution Industrielle". Les propriétaires ruraux, par leur indépendance économique, leur capacité à produire la base de l'alimentation des Etats, est une menace pour nous, et nos Plans futurs. Entassés dans les villes, ils seront plus dépendants de nos industries pour survivre.

Nous ne pouvons nous permettre l'existence de groupes indépendants de notre "Pouvoir". Donc éliminons les propriétaires terriens en faisant d'eux des esclaves obéissants des Industries étant sous notre contrôle. Quant aux autres, permettons-leur de s'organiser en Coopératives Agricoles que nos Agents infiltreront pour mieux les orienter selon nos priorités futures.

A travers l'Etat, attachons-nous à bien mettre en évidence le "Respect" obligatoire de la diversité des "Cultures", des "Peuples", des "Religions", des "Ethnies" qui sont autant de moyens, pour nous, pour faire passer la "Liberté Individuelle" avant la notion "d'Unité Nationale"; ce qui nous permettra de mieux diviser les populations des Etats-Nations, et ainsi les affaiblir dans leur autorité, et dans leur capacité de manoeuvrer. Poussé à ces extrêmes limites, mais sur le plan international, ce concept, dans le futur, poussera les ethnies des différentes Nations à se regrouper pour revendiquer, individuellement, chacune leur propre part du "Pouvoir"; ce qui achèvera de ruiner les Nations, et les fera éclater dans des guerres interminables.

Lorsque les Etats-Nations seront ainsi affaiblis par autant de luttes intestines, toutes fondées sur la reconnaissance des "Droits des Minorités" à leur Indépendance; que les nationalistes divisés en différentes factions culturelles et religieuses s'opposeront aveuglément dans des luttes sans issue; que la jeunesse aura totalement perdu contact avec ses racines; alors nous pourrons nous servir des Nations-Unies pour commence à imposer notre Nouvel Ordre Mondial.


D'ailleurs, à ce stade-là, les "Idéaux Humanitaires, Sociaux et Historiques" des Etats-Nations auront depuis longtemps éclaté sous la pression des divisions intérieures.]


Fin du Document des 6.6.6. daté de fin Juin 1967.

Dix huit ans plus tard, soit (6.6.6.) dans le temps, se tint une autre Réunion d'importance au Canada. Le Groupe des 6.6.6. se réunit encore une fois à Toronto, à la fin de Juin 1985, mais cette fois-ci afin de finaliser les dernières étapes devant déboucher, et sur la chute des Etats-Nations, et sur la prise du Pouvoir International par les Nations-Unies.




DOCUMENT: "L'AURORE ROUGE"


Titre du document des 6.6.6.: L'AURORE ROUGE.

But du Projet Mondialiste: ETABLISSEMENT DE L'OCCULTE MONDIAL

 

Moyens de Financement du Projet: Contrôle du F.M.I., du G.A.T.T., de la Commission de Bruxelles,
de l'OTAN, de l'O.N.U. et d'autres Organismes Internationaux.


[Les dernières dix-huit années furent très profitables pour l'avancement de nos projets mondiaux. Je peux vous dire, Frères, que nous touchons maintenant presque au but. La chute des Etats-Nations n'est plus qu'une question de temps, assez court, dois-je vous avouer en toute confiance.

Grâce à nos Agents d'infiltration et à nos moyens financiers colossaux, des progrès sans précédents ont maintenant été accomplis dans tous les domaines de la Science et de la Technologie dont nous contrôlons financièrement les plus grandes corporations. Depuis les réunions secrètes avec M. de Rotchild dans les années 56, et qui avaient pour but de mettre au point le développement, et l'implantation mondiale des "Ordinateurs", il nous est maintenant possible d'entrevoir la mise en place d'un genre "d'Autoroute Internationale" où toutes ces machines seraient reliées entre elles. Car, comme vous le savez déjà, le contrôle direct et individuel des populations de la planète, serait à tout le moins totalement impossible sans l'usage des Ordinateurs, et leur rattachement électronique les uns par rapport aux autres en un vaste "Réseau Mondial".

Ces machines d'ailleurs ont l'avantage de pouvoir remplacer des millions d'individus. De plus, elles ne possèdent ni conscience, ni morale aucune; ce qui est indispensable pour la réussite d'un projet comme le nôtre. Surtout, ces machines accomplissent, sans discuter, tout ce qui leur est dicté. Elles sont des esclaves parfaits dont ont tant rêvé nos prédécesseurs, mais sans qu'ils aient été à même de se douter qu'un jour, il nous serait possible d'accomplir un tel prodige. Ces machines sans patrie, sans couleur, sans religion, sans appartenance politique, sont l'ultime accomplissement et outil de notre Nouvel Ordre Mondial. Elles en sont la "Pierre angulaire" !

L'organisation de ces machines en un vaste "Réseau mondial" dont nous contrôlerons les leviers supérieurs, nous servira à immobiliser les populations. Comment ?

Comme vous le savez, la structure de base de notre Nouvel Ordre Mondial est composée, dans son essence, d'une multitude de "Réseaux" divers couvrant chacun toutes les sphères de l'activité humaine sur toute l'étendue de la planète. Jusqu'à ce jour, tous ces "Réseaux" étaient reliés entre eux par une base idéologique commune: celle de l'Homme comme étant le "Centre" et "l'Ultime Accomplissement" de l'Univers.

Ainsi, grâce à tous ces "Réseaux" unis par le lien de la "Nouvelle Religion de l'Homme pour l'Homme", nous avons pu facilement infiltrer tous les secteurs humains dans tous les pays Occidentaux, et en modifier la base "Judéo-chrétienne". Le résultat est qu'aujourd'hui, cet Homme, qu'il fasse partie du Politique, de l'Economique, du Social, de l'Education, du Scientifique ou du Religieux, a déjà, depuis notre dernière Réunion de fin Juin 67, abandonné son héritage passé pour le remplacer par notre idéal d'une Religion Mondiale basée uniquement sur l'Homme. Coupé ainsi qu'il est dorénavant de ses racines historiques, cet Homme n'attend plus, en définitive, que lui soit proposé une nouvelle idéologie. Celle-ci, bien entendue, est la nôtre; celle du "Village Communautaire Global" dont il sera le "Centre". Et c'est précisément ce que nous lui apporterons en l'encourageant à faire partie, "Corps et Ame", de ce "Réseau Electronique Mondial" où les frontières des Etats-Nations auront été à tout jamais abolies, anéanties jusqu'à leurs racines les plus profondes.

Pendant que cet homme égaré sera absorbé par son enthousiasme aveugle à faire partie de sa nouvelle "Communauté Mondiale" en faisant partie de ce vaste "Réseau d'Ordinateurs", pour notre compte, nous verrons, à partir des leviers supérieurs qui lui seront cachés, à le ficher, à l'identifier, à le comptabiliser, et à le rentabiliser selon nos propres objectifs.

Car à l'intérieur de cette "Nouvelle Société Globale", aucun individu ayant un potentiel de "Rentabilité" pour nous, ne pourra nous échapper. L'apport constant de la "Technologie Electronique" devra nous assurer de tous les moyens pour ficher, identifier, et contrôler tous les individus des populations de l'Occident. Quant à ceux qui ne représenteront aucune "Rentabilité Exploitable" par nous, nous verrons à ce qu'ils s'éliminent d'eux-mêmes à travers toutes les guerres intestines locales que nous aurons pris soin de faire éclater ici et là en nous ayant servi, et de la "Chute de l'Economie" des Etats-Nations, et des "Oppositions et des Revendications" des divers groupes composant ces mêmes Etats.

Voici donc la manière détaillée par laquelle nous procéderons d'ici 1998 pour paver la route à la naissance de notre "Gouvernement Mondial".

1. - Décupler la "Société des Loisirs" qui nous a été si profitable à date. En nous servant de l'invention du "Vidéo" que nous avons financé, et des jeux qui lui sont rattachés, finissons de pervertir la morale de la jeunesse. Offrons-lui la possibilité de satisfaire maintenant tous ses instincts. Un être possédé par ses sens, et esclave de ceux-ci, nous le savons, n'a ni idéal, ni force intérieure pour défendre quoi que ce soit. Il est un "Individualiste" par nature, et représente un candidat parfait que nous pouvons modeler aisément selon nos désirs et nos priorités. D'ailleurs, rappelez-vous avec quelle facilité nos prédécesseurs ont pu orienter toute la jeunesse allemande au début du siècle en se servant du désabusement de cette dernière !

2. - Encourager la "Contestation Etudiante" pour toutes les causes rattachées à "l'Ecologie". La protection obligatoire de cette dernière sera un atout majeur le jour où nous aurons poussé les Etats-Nations à échanger leur "Dette Intérieure" contre la perte de 33 % de tous leurs territoires demeurés à l'état sauvage.

3. - Comblons le vide intérieur de cette jeunesse en l'initiant, dès son tout jeune âge, à l'univers des Ordinateurs. Utilisons, pour cela, son système d'éducation. Un esclave au service d'un autre esclave que nous contrôlons.

4. - Sur un autre plan, établissons le "Libre-échange International" comme étant une priorité absolue pour la survie économique des Etats-Nations. Cette nouvelle conception économique nous aidera à accélérer le déclin des "Nationalistes" de toutes les Nations; à les isoler en factions diverses, et au moment voulu, à les opposer farouchement les uns aux autres dans des guerres intestines qui achèveront de ruiner ces Nations.

5. - Pour nous assurer à tout prix de la réussite d'une telle entreprise, faisons en sorte que nos Agents déjà infiltrés dans les Ministères des Affaires Intergouvernementales et de l'Immigration des Etats-Nations fassent modifier en profondeur les Lois de ces Ministères. Ces modifications viseront essentiellement à ouvrir les portes des pays occidentaux à une immigration de plus en plus massive à l'intérieur de leurs frontières (immigrations que nous aurons d'ailleurs provoquées en ayant pris soin de faire éclater, ici et là, de nouveaux conflits locaux). Par des campagnes de Presse bien orchestrées dans l'opinion publique des Etats-Nations ciblées, nous provoquerons chez celles-ci un afflux important de réfugiés qui aura pour effet, de déstabiliser leur économie intérieure, et de faire augmenter les tensions raciales à l'intérieur de leur territoire. Nous verrons à faire en sorte que des groupes d'extrémistes étrangers fassent partie de ces afflux d'immigrants; ce qui facilitera la déstabilisation politique, économique et sociale des Nations visées.

6. - Ce "Libre-échange" qui, en réalité, n'en est pas un car il est déjà contrôlé par nous tout au sommet de la hiérarchie économique, noyautons-le en "Trois Commissions Latérales": [celle de l'Asie, celle de l'Amérique, celle de l'Europe]. Il nous apportera la discorde à l'intérieur des Etats-Nations par la hausse du chômage relié aux restructurations de nos Multinationales.

7. - Transférons lentement, mais sûrement, nos multinationales dans de nouveaux pays acquis à l'idée de "l'Economie de Marché", tels les pays de l'Est de l'Europe, en Russie et en Chine par exemple. Nous nous fichons bien, pour l'instant, si leur population représente ou non un vaste bassin de nouveaux consommateurs. Ce qui nous intéresse, c'est d'avoir accès, en premier lieu, à une "Main-d'œuvre-Esclave" (à bon marché et non syndiquée) que nous offrent ces pays et ceux du Tiers-monde. D'ailleurs, leurs gouvernements ne sont-ils pas mis en place par nous ? Ne font-ils pas appel à l'aide étrangère, et aux prêts de notre "Fond Monétaire International" et de notre "Banque Mondiale" ? Ces transferts offrent plusieurs avantages pour nous. Ils contribuent à entretenir ces nouvelles populations dans l'illusion d'une "Libération Economique", d'une "Liberté Politique" alors qu'en réalité, nous les dominerons par l'appétit du gain et un endettement dont ils ne pourront jamais s'acquitter. Quant aux populations occidentales, elles seront entretenues dans le rêve du [Bien-être Economique] car les produits importés de ces pays ne subiront aucune hausse de prix. Par contre, sans qu'elles s'en aperçoivent au début, de plus en plus d'industries seront obligées de fermer leurs portes à cause des transferts que nous aurons effectués hors des pays occidentaux. Ces fermetures augmenteront le chômage, et apporteront des pertes importantes de revenus pour les Etats-Nations.

8. - Ainsi nous mettrons sur pied une "Economie Globale" à l'échelle mondiale qui échappera totalement au contrôle des Etats-Nations. Cette nouvelle économie sera au-dessus de tout; aucune pression politique ou syndicale ne pourra avoir de pouvoir sur elle. Elle dictera ses propres "Politiques Mondiales", et obligera à une réorganisation politique, mais selon nos priorités à l'échelle mondiale.

9. - Par cette "Economie Indépendante" n'ayant de Lois que nos Lois, nous établirons une "Culture de Masse Mondiale". Par le contrôle international de la Télévision, des Médias, nous instituerons une "Nouvelle Culture", mais nivelée, uniforme pour tous, sans qu'aucune "Création" future ne nous échappe. Les artistes futurs seront à notre image ou bien ne pourront survivre. Fini donc ce temps où des "Créations Culturelles Indépendantes" mettaient à tout moment en péril nos projets mondialistes comme cela fut si souvent le cas dans le passé.

10. - Par cette même économie, il nous sera alors possible de nous servir des forces militaires des Etats-Nations (telles celles des Etats-Unis) dans des buts humanitaires. En réalité, ces "Forces" nous serviront à soumettre des pays récalcitrants à notre volonté. Ainsi les pays du Tiers-Monde et d'autres semblables à eux ne pourront pas être en mesure d'échapper à notre volonté de nous servir de leur population comme main-d'œuvre-esclave.

11. - Pour contrôler le marché mondial, nous devrons détourner la productivité de son but premier (libérer l'homme de la dureté du travail). Nous l'orienterons en fonction de la retourner contre l'homme en asservissant ce dernier à notre système économique où il n'aura pas le choix de devenir notre esclave, et même un futur criminel.

12. - Tous ces transferts à l'étranger de nos Multinationales, et la réorganisation mondiale de l'économie auront pour but, entre autres, de faire grimper le chômage dans les pays occidentaux. Cette situation sera d'autant plus réalisable parce qu'au départ, nous aurons privilégié l'importation massive des produits de base à l'intérieur des Etats-Nations et, du même coup, nous aurons surchargé ces Etats par l'emploi exagéré de leur population à la production de services qu'ils ne pourront plus payer. Ces conditions extrêmes multiplieront par millions les masses d'assistés sociaux de tous genres, d'illettrés, de sans abris.

13. - Par des pertes de millions d'emplois dans le secteur primaire; à même les évasions déguisées de capitaux étrangers hors des Etats-Nations, il nous sera ainsi possible de mettre en danger de mort l'harmonie sociale par le spectre de la guerre civile.

14. - Ces manipulations internationales des gouvernements et des populations des Etats-Nations nous fourniront le prétexte d'utiliser notre F.M.I. pour pousser les gouvernements occidentaux à mettre en place des "Budgets d'Austérité" sous le couvercle de la réduction illusoire de leur "Dette Nationale"; de la conservation hypothétique de leur "Cote de Crédit Internationale"; de la préservation impossible de la "Paix Sociale".

15. - Par ces "Mesures Budgétaires d'Urgence", nous briserons ainsi le financement des Etats-Nations pour tous leurs "Mégaprojets" qui représentent une menace directe à notre contrôle mondial de l'économie.

16. - D'ailleurs toutes ces mesures d'austérité nous permettront de briser les volontés nationales de structures modernes dans les domaines de l'Energie, de l'Agriculture, du Transport et des Technologies nouvelles.

17. - Ces mêmes mesures nous offriront l'occasion rêvée d'instaurer notre "Idéologie de la Compétition Economique". Celle-ci se traduira, à l'intérieur des Etats-Nations, par la réduction volontaire des salaires, les départs volontaires avec [Remises de Médailles pour Services rendus]; ce qui nous ouvrira les portes à l'instauration partout de notre "Technologie de Contrôle". Dans cette perspective, tous ces départs seront remplacés par des "Ordinateurs" à notre service.

18. - Ces transformations sociales nous aideront à changer en profondeur la main d'œuvre "Policière et Militaire" des Etats-Nations. Sous le prétexte des nécessités du moment, et sans éveiller de soupçons, nous nous débarrasserons une fois pour toutes de tous les individus ayant une "Conscience Judéo-chrétienne". Cette "Restructuration des Corps Policiers et Militaires" nous permettra de limoger sans contestation, le personnel âgé, de même que tous les éléments ne véhiculant par nos principes mondialistes. Ceux-ci seront remplacés par de jeunes recrues dépourvues de "Conscience et de Morale", et déjà toutes entraînées, et favorables à l'usage inconsidéré de notre "Technologie de Réseaux Electroniques".

19. - Dans un même temps, et toujours sous le prétexte de "Coupures Budgétaires", nous veillerons au transfert des bases militaires des Etats-Nations vers l'Organisation des Nations-Unies.

20. - Dans cette perspective, nous travaillerons à la réorganisation du "Mandat International des Nations-Unies". De "Force de Paix" sans pouvoir décisionnel, nous l'amènerons à devenir une "Force d'Intervention" où seront fondues, en un tout homogène, les forces militaires des Etats-Nations. Ceci nous permettra d'effectuer, sans combat, la démilitarisation de tous ces Etats de manière à ce qu'aucun d'entre eux, dans l'avenir, ne soient suffisamment puissants (indépendants) pour remettre en question notre "Pouvoir Mondial".

21. - Pour accélérer ce processus de transfert, nous impliquerons la force actuelle des Nations-Unies dans des conflits impossibles à régler. De cette manière, et avec l'aide des Médias que nous contrôlons, nous montrerons aux populations l'impuissance et l'inutilité de cette "Force" dans sa forme actuelle. La frustration aidant, et poussée à son paroxysme au moment voulu, poussera les populations des Etats-Nations à supplier les instances internationales de former une telle "Force Multinationale" au plus tôt afin de protéger à tout prix la "Paix".


22. - L'apparition prochaine de cette volonté mondiale d'une "Force Militaire Multinationale" ira de pair avec l'instauration, à l'intérieur des Etats-Nations, d'une "Force d'Intervention Multi-Juridictionnelle". Cette combinaison des "Effectifs Policiers et Militaires", créée à même le prétexte de l'augmentation de l'instabilité politique et sociale grandissante à l'intérieur de ces Etats croulant sous le fardeau des problèmes économiques, nous permettra de mieux contrôler les populations occidentales. Ici, l'utilisation à outrance de l'identification et du fichage électronique des individus nous fournira une surveillance complète de toutes les populations visées.

23. - Cette réorganisation policière et militaire intérieure et extérieure des Etats-Nations permettra de faire converger le tout vers l'obligation de la mise en place d'un "Centre Mondial Judiciaire". Ce "Centre" permettra aux différents "Corps Policiers des Etats-Nations" d'avoir rapidement accès à des "Banques de Données" sur tous les individus potentiellement dangereux pour nous sur la planète. L'image d'une meilleure efficacité judiciaire, et les liens de plus en plus étroits créés et entretenus avec le "Militaire", nous aideront à mettre en valeur la nécessité d'un "Tribunal International" doublé d'un "Système Judiciaire Mondial"; l'un pour les affaires civiles et criminelles individuelles, et l'autre pour les Nations.

24. - Au cours de la croissance acceptée par tous de ces nouvelles nécessités, il sera impérieux pour nous de compléter au plus tôt le contrôle mondial des armes à feu à l'intérieur des territoires des Etats-Nations. Pour ce faire, nous accélérerons le "PLAN ALPHA" mis en œuvre au cours des années 60 par certains de nos prédécesseurs. Ce "Plan" à l'origine visait deux objectifs qui sont demeurés les mêmes encore aujourd'hui: Par l'intervention de "Tireurs fous", créer un climat d'insécurité dans les populations pour amener à un contrôle plus serré des armes à feu. Orienter les actes de violence de manière à en faire porter la responsabilité par des extrémistes religieux, ou des personnes affiliées à des allégeances religieuses de tendance "Traditionnelle", ou encore, des personnes prétendant avoir des communications privilégiées avec Dieu. Aujourd'hui, afin d'accélérer ce "Contrôle des Armes à Feu", nous pourrons utiliser la "Chute des Conditions Economiques" des Etats-Nations qui entraînera avec elle, une déstabilisation complète du Social; donc augmentation de la violence. Je n'ai pas besoin de vous rappeler, ni de vous démontrer, Frères, les fondements de ce "Contrôle" des armes à feu. Sans celui-ci, il deviendrait presque impossible pour nous de mettre à genoux les populations des Etats visés. Rappelez-vous avec quel succès nos prédécesseurs ont pu contrôler l'Allemagne de 1930 avec les nouvelles "Lois" mises en application à l'époque; Lois d'ailleurs sur lesquelles sont fondées les Lois actuelles des Etats-Nations pour ce même contrôle.

25. - Les dernières "Etapes" se rapportent à la "PHASE OMEGA" expérimentée à partir des expérimentations effectuées au début des années 70. Elles renferment la mise en application, à l'échelle mondiale, des "Armes Electromagnétiques". Les "Changements de Climat" entraînant la destruction des récoltes; la faillite dans ces conditions, des terres agricoles; la dénaturation, par moyens artificiels, des produits alimentaires de consommation courante; l'empoisonnement de la nature par une exploitation exagérée et inconsidérée, et l'utilisation massive de produits chimiques dans l'agriculture; tout cela, Frères, mènera à la ruine assurée des industries alimentaires des Etats-Nations. L'avenir du "Contrôle des Populations" de ces Etats passe obligatoirement par le contrôle absolu, par nous, de la production alimentaire à l'échelle mondiale, et par la prise de contrôle des principales "Routes Alimentaires" de la planète. Pour ce faire, il est nécessaire d'utiliser l'Electromagnétique, entre autre, pour déstabiliser les climats des Etats les plus productifs sur le plan agricole. Quant à l'empoisonnement de la nature, elle sera d'autant plus accélérée que l'augmentation des populations l'y poussera sans restriction.

26. - L'utilisation de l'Electromagnétique pour provoquer des "Tremblements de Terre" dans les régions industrielles les plus importantes des Etats-Nations contribuera à accélérer la "Chute Economique" des Etats les plus menaçants pour nous; de même qu'à amplifier l'obligation de la mise en place de notre Nouvel Ordre Mondial.

27. - Qui pourra nous soupçonner ? Qui pourra se douter des moyens utilisés ? Ceux qui oseront se dresser contre nous en diffusant de l'information quant à l'existence et au contenu de notre "Conspiration", deviendront suspects aux yeux des autorités de leur Nation et de leur population. Grâce à la désinformation, au mensonge, à l'hypocrisie et à l'individualisme que nous avons créé au sein des peuples des Etats-Nations, l'Homme est devenu un Ennemi pour l'Homme. Ainsi ces "Individus Indépendants" qui sont des plus dangereux pour nous justement à cause de leur "Liberté", seront considérés par leurs semblables comme étant des ennemis et non des libérateurs. L'esclavage des enfants, le pillage des richesses du Tiers-Monde, le chômage, la propagande pour la libération de la drogue, l'abrutissement de la jeunesse des Nations, l'idéologie du "Respect de la Liberté Individuelle" diffusée au sein des Eglises Judéo-chrétiennes et à l'intérieur des Etats-Nations, l'obscurantisme considéré comme une base de la fierté, les conflits interethniques, et notre dernière réalisation: "les Restrictions Budgétaires"; tout cela nous permet enfin de voir l'accomplissement ancestral de notre "Rêve": celui de l'instauration de notre "NOUVEL ORDRE MONDIAL".]

Fin du Document de Fin Juin 1985.

CONCLUSION...

Alors, le "PROTOCOLE DE TORONTO (6.6.6.)", mythe ou réalité ? Ce serait comme de demander si "Le Meilleur des Mondes" est lui aussi un mythe ou une réalité même s'il s'agit d'un roman. Pourtant, son auteur, a lui aussi eu accès à des "Documents" d'époque pour le créer. Son auteur savait bien que la révélation, la diffusion des informations qu'il possédait, mais sous une autre forme que celle du roman, aurait éveillé chez les populations, beaucoup plus de méfiance que d'acceptation. Et combien d'autres auteurs ont dû, eux aussi, user du même stratagème pour avertir leurs contemporains, et les générations futures ?

Alors, le "PROTOCOLE DE TORONTO (6.6.6.)", mythe ou réalité ?

L'urgence de la situation actuelle, celle engendrée par le début des "Restrictions Budgétaires" qui marque le commencement de la fin, la réalisation proche du "Nouvel Ordre Mondial Occulte", ne permettait pas la rédaction d'un roman (ce qui aurait pris trop de temps dans le contexte présent).
Mais l'impact provoqué quant à la révélation de ces "Documents" est tout de même important car, leur publication, aura pour effet de placer sur la défensive ceux qui en sont à l'origine.

Ce qui est souhaité, ici, c'est qu'au-delà de la désinformation véhiculée, et entretenue par des politiciens sans scrupules, et par des gens apeurés face à la possibilité de perdre des intérêts personnels, chaque lecteur puisse réfléchir, se regrouper avec d'autres semblables à lui, et prendre maintenant des moyens pour survivre face à ce qui vient.

Même si ma vie est en danger à cause de la diffusion d'informations comme celles-ci, la vôtre l'est encore plus par l'ignorance de ces mêmes informations.

Alors, le "PROTOCOLE DE TORONTO (6.6.6.)", mythe ou réalité ?

A vous de répondre...

A vous de voir, dans les événements récemment passés et futurs, si ces "Documents" appartiennent au domaine de la fiction ou de la réalité.

A vous de réaliser que la peur n'a d'autre objet que de vous paralyser, et de vous placer à la merci de ceux qui ne veulent que vous contrôler pour mieux vous asservir selon leurs intérêts qui, en fin de compte, ne sont pas les vôtres.

Alors, le "PROTOCOLE DE TORONTO (6.6.6.)", mythe ou réalité ?

 

Serge Monast / Journaliste d'Enquête / Fin Mars 1995.

Au mois de décembre 1996, à Montréal, Serge Monast, de l’Agence Internationale de la Presse Libre, dont les activités étaient uniquement axées sur le journalisme d’enquête internationale aux niveaux économique, politique, militaire et médical, dévoilait des informations si stupéfiantes qu’elles lui coûtèrent la vie.

 Neuf ans après, ses informations se confirment les unes après les autres.

Il est vrai qu’il était informé par des politiciens repentis, des agents des services secrets écœurés ;

Il recevait également des documents classifiés, ultra confidentiels, souvent anonymement ou transmis par des confrères situés aux quatre coins du monde.

Publications

·         Testament contre hier et demain. Manifeste de l'amour d'ici, Montréal, S. Monast, 1973.

·         Jean Hébert, Chartierville, S. Monast, 1974.

·         Jos Violon : Essai d'investigation littéraire sur le comportement du Québécois, Chartierville, S. Monast, 1975 ; La Patrie, S. Monast, 1977.

·         avec Colette Carisse, Aimé Lebeau et Lise Parent, La famille : mythe et réalité québécoise, "Rapport présenté au Conseil des affaires sociales et de la famille", vol. 1, Sillery, Conseil des affaires sociales et de la famille, 1974 ; 1976.

·         L'Habitant, Stanstead, Éditions de l'Aube, [1979].

·         L'Aube des brasiers nocturnes. Essai sur l'amour, Stanstead, Éditions de l'Aube, 1980.

·         Cris intimes : poésie, Stanstead, Éditions de l'Aube, [1980] (porte la mention : « Les poèmes sont extraits du recueil : Le Désert des Barbares ; le texte en prose est extrait de l'essai: L'Humanibête »).

·         La Création irrécupérable : essai, Bromptonville, Éditions de l'Aube, 1981 (porte la mention : « Les différents textes modifiés revus et corrigés contenus dans cet essai, furent extraits de l'essai inédit : L'Humanibête »).

·         Méditations sur les dix commandements de Dieu, Garthby Station, Éditions de l'Aube, 1983.

·         La médaille de saint Benoît ou La croix de saint Benoît, Cookshire, Courrier de Saint Joseph, [1984 ?].

·         Il est minuit moins quinze secondes à Ottawa : de l'impossible dualité canadienne à l'éclatement d'une Guerre civile, dossier d'enquête journalistique, Edmonton, La Presse Libre Nord-Américaine, 1992.

·         « Présentation » de René Bergeron, Le corps mystique de l'antéchrist, Montréal, Presse libre nord-américaine, « Dossiers chocs », 1993 (Éd. originale, Montréal, Éditions Fides, 1941)

·         Le gouvernement mondial de l'Antéchrist, journalisme d'enquête international, « La conspiration mondiale des Illuminatis », vol. 1, Magog, Éditions de la Presse libre, [1994] et Cahier d'Ouranos hors série, coll.«  Enquêtes-Études-Réflexions » de la Commission d'Études Ouranos, [1994] ; rééd. Châteauneuf, Éditions Delacroix, [s.d.].

·         The United Nations concentration camps program in America, « Coup d'État and war preparations in America », book 1, Magog, Presse libre nord-américaine, [1994] (porte la mention : « Doit comprendre 4 vol. »)

·         Vaccins, médecine militaire expérimentale, cristaux liquide, dossier d'enquête journalistique - CIA, Magog, Presse libre nord-américaine, [1994].

·         Project Blue Beam (NASA), Magog, Presse libre nord-américaine [1994].

·         Le Protocole de Toronto (6.6.6.). Québec année zéro, International free press agency « Intelligence report », mars 1995, dans Murmures d’Irem, no 7.

·         Le Contrôle total 666, Cahier d'Ouranos hors série, coll. « Enquêtes-Études-Réflexions » de la Commission d'Études Ouranos ; rééd. Châteauneuf, Éditions Delacroix, [s.d.].

·         Dévoilement du complot relatif au plan du chaos et de marquage de l´Humanité, Châteauneuf, Éditions Delacroix, [s.d.] .

·         Le Complot des Nations Unies contre la Chrétienté, Éditions Rinf, 1995.

Document

Without comments. With you to follow the modern history under the angle of these protocols and you will form your own opinion.

 

INTERNATIONAL FREE CLOSE AGENCY “INTELLIGENCE CARRYFORWARD”

MARCH 1995

PROTOCOL OF TORONTO (6.6.6.)? (QUEBEC YEAR ZERO)…

FICTION OR REALITY? Who can say? At all events, according to certain information obtained coming from France, but especially, with the revision of the events which have occurred for the twenty-five last years, it has appeared that the scenario described in this “Document” enables us to better include/understand what, until today, appeared more incomprehensible with more one.

We deliver in entirety this “Document” with, moreover, one analysis of the new current economic conditions which, in themselves, seem more than to confirm the authenticity of this last.

At the end of June 1967: In Montreal, it is Expo 67; in Ottawa, they are the final preparations of the “Centenary of the Confederation”; in the United States, it is the dispute with the War of Vietnam and, through the country, “Flower Power”. We are close to the events of May 68 in France, of the explosion of Nationalism in Quebec, the Woodstock Festival in the United States… but at the same time, this at the end of June of 1967 marks the final preparations of the development of the Plan of the “Fall of the Nations” by the high authorities of Anglo-Saxon Freemasonry in Toronto (Canada).
This secret meeting, highly “Confidential”, is organized by the “6.6.6.” (thus they name themselves), i.e. those which direct the 6 plus world large banks, 6 greater energy consortia of the planet (of which oil forms part), and the 6 greater consortia of agro-alimentary (to which belonged control of the food main roads of the world).


These 6.6.6 being more the high ranking officials of international finance will define, inside their meeting, a “common Strategy” for the absolute seizure on the “World commerce”; on the possession of the Energy Weapon (open door on XXIe century); and on the international control of agro-alimentary (which also includes/understands, for them, the pharmaceutical consortia including/understanding, in their turn, the worldwide market of the “Vitamins” and the “Vaccines”).

Their “plan” is summarized with three major orientations: “The Economic one, the Policy and the Social one for the Seventies and Eighties. If it succeeds, it must irremediably lead to the catch of the “World Capacity” by the installation of the “New World Order”; the same one whose George Bush US president will make so much promotion with beginning of the year 90.

Titrate Document of the 6.6.6.: “PANEM AND CIRCENSES”: (Of the Bread and the Circus games).

Goal of the Mondialiste Project: The “genocide of Vital with the profit of the Profitable Occult one”.
Means of financing of the Project: Amongst other things, to make use of the Humanitarian Aid, International Food aid in order to finance the “Multinationals” of the 6.6.6.

THE DOCUMENT: [All the historical periods having led to the decline of civilizations all were marked, without exception, by “the Spirit of Wandering of the Men”. Today, we must make so that this “Spirit” results in a “World company of the Leisure” in all its forms. This “Leisure” must be composed of [Sex], of [Drugs], of [Sport], of [Voyages/l' Exotisme], and [Leisures] in general, but accessible to all the layers from the Company. The Man must manage to believe that it is “Modern”, and that its modernity is made up of its capacity, and its possibility of being able to largely enjoy, and maintaining of all that surrounds it.

To arrive to this objective, it is imperative to be able to infiltrate the Media (Radio, Télévision, Journaux), the mediums of the “Mode” and the “Culture” (mediums of the New Music) by which we will influence, undoubtedly, all layers of the Western Companies. Thus by holding under the cut of the “Directions” youth (adults of tomorrow), we will have consequently the free track to infiltrate, and transform in-depth, without being worried, the Policy, the Legal System and Education; what will enable us to modify in-depth the course, future orientation of the Companies aimed by our “Plan”.

The populations, let us know we it, do not have historical memory. They inlassablement repeat the errors of last without realizing that these same errors had led their fathers, before them, with the same forfeitures that they will live into worse before the end of this century. See, for example, which their grandfathers lived at the beginning of this century thanks to the keen work of our predecessors.

After having known, without limits, the release of manners, the abolition of morals (in other words, the wandering of the spirit), they tried out the “Economic crisis”, then the “War”. Today their grandchildren and their children still move right towards a similar, worse result because this time, it will finally allow us to set up our “New World Order” without none of them being capable to realize it, too worried which they will be all exaggeratedly to satisfy their sensual needs most primary.

A general “Standard” more than important, and which already proved reliable at the beginning of this present century in the construction industry, and the installation of [Communist System] by regretted the High Officers of our cabins, is the profitability of “the Exception”. In theory, let us know we it, the Exception proves the General rule which is contrary for him. But in our vocabulary, the Exception it is what must be imposed on all. We must make in kind make “Exceptions” in various spheres of the Company, like front being of new general “Rules” applicable to all, an main objective of all the future social disputes carried out by the Youth of the Nations.

Thus the Exception will become the detonator by which all the historical company will crumble on itself in breathlessness and a confusion without precedent.

The bases of the “Western Company”, in their gasoline, come in right-hand side line, of the Judéo-Chrétien heritage. It is precisely this same heritage which made of the “Family”, the “Node”, the “Cornerstone” of all the current social structure. Our predecessors who had financed the revolutionary writers of the end of the XIX° century and the beginning of the XX° century had included/understood the importance to split, then to make burst this “vital Core” if they wanted, in Russia, to manage to set up the new “Communist System” of then.

And it is precisely what they did while thoroughly making produce by the philosophers and the nonconformist writers of the time: “A Proclamation with the glory of State-God”; this one having the absolute primacy on the individual, the “Family”.

To lead with certainty to the construction of a World Government, [a New Community Order World] where all the individuals, without exception, will be subjected in “the State Mondial” of “the New Order”, we must, initially, make disappear the “Family” (what will involve, at the same time, disappearance of the ancestral religious lesson), and in second place, to level all the individuals while making disappear “Social classes”, in particular, “Middle-classes”. But we must proceed so that all these changes seem resulting from the popular will; that they have the appearance of the “Democracy”.

While making use of isolated cases, but while amplifying them to the extreme with the assistance of disputes coeds cored by us, journalists favorable to our cause and bought politicians, we will manage to make set up new Organizations having all appearances of “Modernity”, such a “Office of the Child welfare” protected by a “Charter from the Rights and Libertés”.

For the success of our “World plan: [Plan Red]”, it is necessary us to make to establish in all Companies Western of the Seventies ', of “Offices for Child welfare” of which civils servant (of young intellectuals without experiment, coldly left Universities where are highlighted our principles mondialists), will make respect with the letter, without understanding, the “Charter of the Rights of the Child”. Who will dare to be opposed to that without being identified at the same time with cruelties of the Middle Ages?

This “Charter” laboriously developped at the point in our “Cabins”, will finally enable us to reduce to nothing any parental authority while making burst the family as individuals savagely opposite the ones with the others for the protection of their personal interests. She will encourage the children to denounce too authoritative parents because too much traditional, too religious. She will thus contribute to subject the parents to a “Collective Psychosis of the Fear”; what will cause ineluctably, generally in the company, a relaxation of the parental authority. Thus we will have succeeded in, initially, producing a company similar to that of Russia of the Fifties ' where the children denounced in the State their parents, and that without nobody realizing some.

By thus transferring to the State the “Parental Role”, it will be easier to us, thereafter, to monopolize us, one by one, of all the responsibilities which had been, until date, within the exclusive competence of the parents. Thus we will be able to make regard by all as being an abuse against the child, the traditional religious teaching of Judéo-Chrétienne origin.

In the same time, but on another level, we will make register in the highest Laws of the Nations, that all the Religions, the Worships and the Religious practices of all kinds, including “Sorcery and the Magic” must all be respected on the same basis the ones as the others.

It will be thereafter of a disconcerting ease to transfer this role from the State compared to the child to the more international high authorities, such United Nations.

Let us include/understand this well: “Our goal is not to protect the children or anyone from other, but to cause the bursting well, then the fall of the Nations which are a major hurdle with the installation of our “New World Kind”. This is why the “Offices of Child welfare” must be invested of an absolute legal authority. They must be in measurement, as good will seem to them, but always under the pretext of the protection of the child, to be able to withdraw the latter of their original family circles, and to place them in foreign family circles or governmental Centers already acquired at our principles mondialists and have-monk. Consequently, the final crack of the “Western Family unit will be thus completed”. Because without the protection and the monitoring of their original parents, these children will be able thus to be definitively handicapped in their and moral psychological development, and to represent, consequently natural, of the preys easily adaptable to our aimings mondialists.

For the success assured such a company, it is paramount that the civils servant working in these “Offices” with the service of the State, are young, without experiment passed, imbus of theories which we know empty and without effectiveness, and especially, are obsessed by the missionary spirit of large guards of threatened childhood. Because for them, all the parents must represent criminals in power, potential dangers with the wellbeing of the child here considered as being “God”.

A “office of the Child welfare” and a “Charter of the Rights of the Child” do not have any raison d'être without threatened children. Moreover, the exceptions and the historical examples used for their installation would finish, early or late, by disappearing if they were not constantly fed by new cases occurring on a continuous basis. In this direction, we must infiltrate the “System of education” of the Nations to make there disappear, under the lid of “Modernity” and “the Evolution”, the teaching of the Religion, the History, the Propriety while diluting, at the same time, under an avalanche of new experiments in the medium of Education, that of the language and mathematics.

In this manner, while removing with the young generations, any base and any border morals, any knowledge of last (thus any national pride), therefore any respect of others, any capacity by the knowledge of the language and sciences (thus on reality), we will contribute to manufacture a youth largely laid out with all the forms of delinquency. In this new universe parcelled out by the fear of the parents, and their abandonment of any responsibility vis-a-vis their children, we will have the free track to form, with our manner and according to our main objectives, a youth where the arrogance, the contempt, the humiliation of others will be regarded as being the new bases of “the Assertion of Oneself” and of “Freedom”.

But we know, with same the experiment of the past, that a similar youth is condemned right now to its self-destruction because this one is fundamentally “Individualistic”, therefore “Anarchistic” by definition. In this direction, it cannot at all represent a strong foundation for the continuity of some company that it is, and even less one sure value for the assumption of responsibility of its old men.

In the same tread, it is as imperative to make create a “Charter of the Rights and Individual freedoms”, and “Offices of Protection of the Citizen” by making gleam with the masses, as these innovations form integral part of the “Modernity” of the “New Companies” of the XX° century.

Same manner, and at the same time, but on another level, to make vote new Laws for the “Respect and the Personal freedom”. As the case of the “Family”, but in the field of the “Company”, these Laws will enter in conflict with the Rights of the Community, thus carrying out the companies concerned, right to their self-destruction. Because here, the inversion is total: “It is not any more the company (right of the majority) which must be protected against from the individuals being able to threaten it, but well rather (Right of the Individual) which must be protected against the possible threats from the majority”. Here is the goal that we fixed ourselves.

To complete the bursting of the family, of the system of education, therefore of the Company in general, it is paramount to encourage “Sexual Freedom” at all the levels of the Western Company. The individual should be reduced, therefore the masses, with obsession to satisfy their primary education instincts by all the possible ways. We know that this stage represents the culminating point by which any Company will end up crumbling on itself. It was not thus of the Romain Empire to his apogee, and of all similar civilizations through the history?

By scientists and laboratories financed by our Cabins, we succeeded in making develop a chemical process which will revolutionize all the Western Companies, and will relegate to the oubliettes for always, the moral principles and religious Judéo-chrétiens. This process, in the form of pill, will open the very large way with “Sexual Freedom” without consequences, and will push the “Women” of the Nations to be wanted to break with what will then be perceived as being the yoke of passed (the slavery of the women submitted to the man and the traditional family Judéo-chrétienne).

Formerly “Center and pivot of the family unit”, the modern woman, maintaining as an independent individual, will want to break with her traditional role, to be detached from the family, and to carry out her life according to her own personal aspirations. Nothing more natural, let us know we it, but where we will strongly intervene, it will be to infiltrate all the new “Female Protest movements” by pushing their logic until his extreme limits of consequence. And these limits are already registered in the final bursting of the traditional family and the Company Judeo-Christian.

This “Sexual Release” will be the ultimate means by which it will be possible for us to make disappear from the “Popular Conscience” any reference to the “Good and the Evil”. The collapse of this religious barrier and morals will enable us to complete the process of false “the Release of the Man of its Past”, but which, actually, is a form of slavery which will be advantageous in our “Mondialistes Plans”.

This open door for the encouragement with “sexual Freedom”, with the “Divorce”, “the Abortion” on request, with the legal recognition of the various forms of homosexuality will contribute us to modify in-depth the historical bases of the “Statutory duty” of the Companies. It will be a major asset to push the whole of the individuals to a general relaxation of manners; to divide the individuals ones compared to the others, according to their own instinct and their interests; to destroy the future of youth by pushing it with the harmful experiments of hasty sexuality and the abortion; and to morally break the future generations by leading them with alcoholism, various drugs (with which our Senior officers of the International Cabins will give the responsability themselves to take control on a world level of it), and to the suicide (this one considered by a youth disillusioned and given up with itself, as being a chivalrous end).

Let us disappoint the youth of the Nations while assembling his/her parents to him as being irresponsible, irreligious, immoral; seeking, ultimately, only pleasure, the escape and unrestrained satisfaction their instincts at the price of the lie, hypocrisy and treason. Let us make divorce and abortion a new social habit accepted by all. Thus let us push it with criminality in all its forms, and to take refuge in distinct groups, out of reach of the family circle which it will perceive, inevitably, as being a threat for its own survival. The social fabric being thus upset forever, it will be consequently possible for us to act on the Policy and the Economic one of the Nations in order to subject them to our mercy; to come from there to accept of force, our Plans of a New World Order.

Because, it should well be acknowledged, the Nations, deprived which they will be then to be able to count on a strong youth, on a Company where the individuals, gathered around a common ideal, reinforced by indéfectibles moral ramparts, could have given its historical support to him, will be able to only abdicate with our world will.

Thus will be able we to then inaugurate what was announced so much by our last creations: “The communist system which prophesied a world revolution set in motion by all rejected ground”, and the “Nazism by which we had announced a New World Order for 1000 years”. Here is our ultimate goal; the work rewarded for all the valorous ones died with the labor for its achievement since centuries. Let us say it high and strong: “All Brothers of the Cabins passed, died in anonymity for the realization of this Ideal that it is now possible for us to touch end of the fingers”.

It is well recognized by all that the Man, once after having ensured his primary education needs (food, clothing and lodging), is much more inclined with being less vigilant. Let us allow him to deaden his conscience while directing with our own way its spirit while creating to him, of pure part, the favorable economic conditions. Therefore, for this period of the Seventies where our Agents will infiltrate everywhere in the various spheres of the Company to make accept our new standards in Education, the Statutory duty, the Social one and the Policy, we will take care to spread around him an economic climate of confidence.

Work for all; the opening of the Credit for all; leisures for all will be our tandems for the illusory creation of a new social class: “the Middle-class”. Because once our achieved objectives, this “Class” of the medium, located between the secular poor, and us them rich, we will make it disappear while cutting any means definitively to him from survival.

In this direction, we will make State-Nations, the new “Parents” of the individuals. Through this climate of trust where our “International Agents” will have done what is necessary to draw aside any spectrum of world war, we will encourage “Centralization” with excess for the State. In this manner, the individuals will be able to acquire the impression of a total freedom to explore while the legendary burden of personal liabilities is transferred to the State.

Thus it will be possible for us to make increase in a vertiginous way the burden of the State by multiplying without limits the any mass of the civil servant-intellectuals. Ensured for years in advance of a material safety, those will be consequently, of perfect executants of the “Governmental Capacity”; in other words, of our “Capacity”.

To create an impressive mass thus civils servant who, with it only, will form (a Government in the government), whatever the political party which will be then with the capacity. This anonymous machine could be used one day to us as lever, when the moment comes, to accelerate the economic collapse of the State-Nations; because those will not be able indefinitely to support such a wage bill without having to be involved in debt beyond their means.

Of another with dimensions, this same machine which will give a cold and insensitive image of the governmental apparatus; this complex machine and how much useless in much of its functions, will be used to us of folding screen and protection against the populations. Because which will dare to venture through the mazes of such a labyrinth in order to put forward its personal complaints?

Always for this period of general dizzy spell, we will also benefit from it to buy or eliminate, according to the needs for the moment, all the managers of undertakings, the persons in charge of the great Organizations of State, the Research centres Scientist whose action and effectiveness would be likely to give too much to be able to the State-Nations. It is not necessary absolutely that the State becomes an independent force in itself which would be likely to escape to us, and to endanger our ancestral “Plans”.

We will also take care to have an absolute seizure on all the supranational structures of the Nations. These International agencies must be placed under our absolute jurisdiction.

In the same direction, and to guarantee the profitability of our influence near the populations, we will have to control all the Media of Information. Our Banks will thus see to finance only those which are favorable for us while they will supervise the closing of most recalcitrant. That should pass in theory almost unperceived in the populations, absorptive which they will be by their need to make more money, and to divert itself.

We will have to occupy ourselves to finalize, as of now, the phase of deregionalisation of the rural regions started at the beginning of the “Economic crisis” of 1929. Surpeupler the cities was our tandem of the “Industrial revolution”. The rural owners, by their economic independence, their capacity to produce the base of the food of the States, is a threat for us, and our Plans future. Piled up in the cities, they will be more dependant on our industries to survive.

We cannot allow the existence of groups independent of our “Capacity”. Thus let us eliminate the landowners by making them slaves obeying from Industries being under our control. As for the others, let us allow them to organize themselves in Agricultural cooperatives that our Agents will infiltrate for better directing them according to our future priorities.

Through the State, attach we to well highlighting the obligatory “Respect” of the diversity of the “Cultures”, of the “People”, the “Religions”, the “Ethnos groups” which are as many means, for us, to make pass “Individual freedom” before the concept “of National unit”; what will enable us to better divide the populations of the State-Nations, and thus to weaken them in their authority, and their capacity to operate. Pushed with these extreme limits, but on the international plan, this concept, in the future, will push the ethnos groups of the various Nations to be gathered to assert, individually, each one their own share of the “Capacity”; what will complete to ruin the Nations, and will make them burst in interminable wars.

When the State-Nations are thus weakened per as many internal conflicts, all founded on the recognition of the “Rights of the Minorities” to their Independence; that the nationalists divided into various cultural and religious factions will be opposed blindly in fights without exit; that youth will have completely lost contact with its roots; then we will be able to make use of the United Nations for starts to impose our New World Order.


Moreover, at this stage, the “Humane, Social Ideals and Histories” of the State-Nations will for a long time have burst under the pressure of interior divisions.]


End of the Document of the 6.6.6 gone back to at the end of June 1967.

Ten eight years later, that is to say (6.6.6.) in time, was held another Meeting of importance in Canada. The Group of the 6.6.6 meets once again in Toronto, the end of June 1985, but this time in order to finalize the last stages having to lead, and on the fall of the State-Nations, and the International seizure of power by the United Nations.




DOCUMENT: “RED DAWN”


Titrate document of the 6.6.6.: RED DAWN.

Goal of the Mondialiste Project: ESTABLISHMENT OF OCCULT WORLD

 

Means of financing of the Project: Control F.M.I., G.A.T.T., Commission of Brussels,
NATO, O.N.U and other International agencies.


[The last eighteen years were very advantageous for the advance of our world projects. I can say to you, Frères, whom we now almost touch with the goal. The fall of the State-Nations is not any more that one matter of time, rather short, must I acknowledge you in all confidence.

Thanks to our Agents of infiltration and with our financial means colossal, progress without precedents was now accomplished in all the fields of Science and the Technology of which we control the largest corporations financially. Since the secret meetings with Mr. de Rotchild in the years 56, and the purpose of which were to develop the development, and the world establishment of the “Computers”, it is now possible for us to foresee the installation of a kind “of International Highway” where all these machines would be connected between them. Because, as you know it already, the direct and individual control of the populations of planet, would be at the very least completely impossible without the use of the Computers, and their electronic fastening the ones compared to the others in vast “a World network”.

These machines besides have the advantage of being able to replace million individuals. Moreover, they have neither conscience, nor morals none; what is essential for the success of a project like ours. Especially, these machines achieve, without discussing, all that is dictated to them. They are perfect slaves of which our predecessors dreamed so much, but without them being capable to suspect that one day, it would be possible for us to achieve such a wonder. These machines without fatherland, color, religion, political affiliation, are the ultimate achievement and tool of our New World Kind. They are the “Cornerstone”!

The organization of these machines in vast “a World network” of which we will control the higher levers, will be used to us to immobilize the populations. How?

As you know it, the basic structure of our New World Kind is composed, in its gasoline, of a multitude of various “Networks” covering each one all the spheres of the human activity on all the extent of planet. So far, all these “Networks” were connected between them by a common ideological base: that of the Man as being the “Center” and “the Ultimate Achievement” of the Universe.

Thus, thanks to all these “Networks” linked by the bond of the “New Religion of the Man for the Man”, we easily could infiltrate all the human sectors in all the Occidentaux countries, and modify of it the base “Judeo-Christian”. The result is that today, this Man, that it belongs to the Policy, Economic, of the Social one, of Education, of the Scientist or of the Monk, has already, since our last Meeting of at the end of June 67, abandoned its heritage passed to replace it by our ideal of a World Religion only based on the Man. Half-compartment as it is henceforth of its historical roots, this Man does not wait more, ultimately, than a new ideology is proposed to him. This one, of course, is ours; that of the “Total Community Village” of which it will be the “Center”. And it is precisely what we will bring to him while encouraging it to form part, “Body and Heart”, of this “World Electronic Network” where the borders of the State-Nations will have been abolished forever, destroyed to their deepest roots.

While this stray man is absorbed by his blind enthusiasm to belong to his new “World community” by belonging to this vast “Computer network”, for our account, we will see, starting from the higher levers which will be hidden to him, to card-index it, identify it, to enter it, and to make profitable it according to our own objectives.

Because inside this “Total New business”, no individual having a potential of “Profitability” for us, will be able to escape to us. The constant contribution of “Electronic Technology” will have to ensure us of all the means to drive, identify, and control all the individuals of the populations of the Occident. As for those which will not represent any “Exploitable Profitability” by us, we will see so that they are eliminated from themselves through all the local internal wars which we will have taken care to make burst here and there while having been useful to us, and of the “Fall of the Economy” of the State-Nations, and the “Oppositions and the Claims” of the various groups composing these same States.

Here thus the detailed manner by which we will proceed from here 1998 to pave the road with the birth of our “World Government”.

1. - To multiply by ten the “Company of the Leisures” which was so advantageous to us at date. While serving to us as the invention of the “Video” that we financed, and of the plays who are attached to him, let us stop to pervert the morals of youth. Let us make it possible to him to satisfy all its instincts now. A being had by its directions, and slave of those, let us know we it, has neither ideal, nor interior force to defend anything. He is a “Individualist” by nature, and represents a perfect candidate whom we can easily model according to our desires and our priorities. Moreover, you with what a recall facilitated our predecessors could direct all German youth at the beginning of the century while making use of désabusement of the latter!

2. - To encourage the “Dispute Coed” for all the causes attached to “Ecology”. The obligatory protection of the latter will be a major asset the day when we will have pushed the State-Nations to exchange their “Domestic debt” against the loss of 33% of all their territories remained in a wild state.

3. - Let us fill the interior vacuum of this youth by initiating it, as of its whole young age, with the universe of the Computers. Let us use, for that, its system of education. A slave with the service of another slave whom we control.

4. - On another plan, let us establish “International Free trade” as being an absolute priority for the economic survival of the State-Nations. This new economic design will help us to accelerate the decline of the “Nationalists” of all the Nations; to insulate them in various factions, and at the wanted time, to savagely oppose them ones to the others in internal wars which will complete to ruin these Nations.

5. - To ensure us at all costs of the success of such a company, let us make so that our Agents already infiltrated in the Ministries for the Intergovernmental Businesses and the Immigration of the State-Nations make amend in-depth the Laws of these Ministries. These modifications will primarily aim at opening the doors of the Western countries to an increasingly massive immigration inside their borders (immigrations which we will have caused besides while having taken care to make burst, here and there, of new local conflicts). By press campaigns orchestrated well in the public opinion of the targeted State-Nations, we will cause at those an surge important of refugees which will cause, to destabilize their interior economy, and to make increase the racial tensions inside their territory. We will see to make so that groups of foreign extremists belong to these surges of immigrants; what will facilitate the political destabilization, economic and social of the Nations concerned.

6. - This “Free trade” which, actually, is not a bus it is already controlled by us all at the top of the economic hierarchy, core it in “Three Side Commissions”: [that of Asia, that of America, that of Europe]. It will bring to us the discord inside the State-Nations by the rise of the unemployment connected to the reorganizations of our Multinationals.

7. - Let us transfer slowly, but surely, our multinationals in new countries acquired with the idea of “the Market economy”, the such Eastern European countries of Europe, in Russia and China for example. We card-index ourselves well, for the moment, if their population represents or not a vast basin of new consumers. What interests us, it is to have access, initially, with one “Hand-of work-Slave” (at a cheap rate and not syndicated) that we offer these countries and those of the Third world. Moreover, aren't their governments set up by us? Don't they call upon foreign aid, and the loans of our “Fund International currency” and our “World Bank”? These transfers offer several advantages for us. They contribute to maintain these new populations in the illusion a “Economic Release”, of a “Political Freedom” whereas actually, we dominate them by the appetite of the profit and a debt of which they will be able to never discharge. As for the Western populations, they will be maintained in the dream [the Economic welfare] because the imported products of these countries will not undergo any price increase. On the other hand, without they realizing some at the beginning, more and more industries will be obliged to close their doors because of the transfers which we will have carried out out of the Western countries. These closings will increase unemployment, and will bring important losses of incomes for the State-Nations.

8. - Thus we will set up a “Total Economy” on a worldwide scale which will escape control completely from the State-Nations. This new economy will be above all; no political pressure or trade-union will be able to have to be able on it. It will dictate its clean “World politicses”, and will oblige with a political reorganization, but according to our priorities on a worldwide scale.

9. - By this “Independent Economy” having Laws only our Laws, we will establish a “World Mass culture”. By the international control of Television, Media, we will institute a “New Culture”, but levelled, uniform for all, without no future “Creation” escaping to us. The future artists will be with our image or will not be able to survive. Thus finished this time when “Independent Creations Cultural” constantly put in danger our mondialists projects as that was so often the case in the past.

10. - By this same economy, it will be then possible for us to serve to us as the military forces of the State-Nations (such those of the United States) with humane aims. Actually, these “Forces” will be used to us to subject recalcitrant countries to our will. Thus the countries of the Third world and the other similar ones to them could not be able to escape our will to serve to us as their population as hand-to work-slave.

11. - To control the worldwide market, we will have to divert the productivity of its original intention (to release the man of the hardness of work). We will direct it according to turning over it against the man by controlling this last to our economic system where it will not have the choice to become our slave, and even a future criminal.

12. - All these transfers abroad of our Multinationals, and the purpose of the world reorganization of the economy will be, inter alia, to make climb unemployment in the Western countries. This situation will be all the more realizable because at the beginning, we will have privileged the massive importation of the basic commodities inside the State-Nations and, at the same time, we will have overloaded these States by the exaggerated use of their population to the production of services which they will not be able to pay any more. These extreme conditions will multiply per million the masses of assisted social of all kinds, illiterate, of without shelters.

13. - By losses of million employment in the primary sector; with same the escapes disguised from foreign assets out of the State-Nations, it will be thus possible for us to jeopardize of dead the social harmony by the spectrum of the civil war.

14. - This international handling of the governments and the populations of the State-Nations will provide us the pretext of use our F.M.I to push the Western governments to set up “Budgets of Austerity” under the lid of the illusory reduction of their “National Debt”; hypothetical conservation of their “International Dimension of Credit”; impossible safeguarding of “Social peace”.

15. - By these “Budgetary Measurements urgently”, we will thus break the financing of the State-Nations for all their “Mégaprojets” which represent a direct threat with our world control of the economy.

16. - Moreover all these austerity measures will enable us to break the national wills of modern structures in the fields of Energy, Agriculture, Transport and New technologies.

17. - These same measurements will offer the occasion dreamed to us to found our “Ideology of the Economic Competition”. This one will be translated, inside the State-Nations, by the voluntary reduction of the wages, the voluntary departures with [Handing-over of Medals for rendered Services]; what will open to us carry to the introduction everywhere of our “Technology of Control”. From this point of view, all these departures will be replaced by “Computers” with our service.

18. - These social transformations will help us to change in-depth Police labor the “and Soldier” of the State-Nations. Under the pretext of the needs for the moment, and without waking up suspicions, we will get rid once and for all of all the individuals being a “Aware Judeo-Christian”. This “Reorganization of the Police Bodies and Soldiers” will enable us to dismiss without dispute, the old personnel, just as all the elements not conveying by our principles mondialists. Those will be replaced by young recruits deprived of “Conscience and Morals”, and already all trained, and favorable to the ill-considered use of our “Technology of Electronic Networks”.

19. - In the same time, and always under the pretext of “Budgetary Cuts”, we will take care of the transfer of military bases of the State-Nations towards the Organization of the United Nations.

20. - From this point of view, we will work with the reorganization of the “International Mandate of the United Nations”. Of “Force of Peace” without decisional capacity, we will lead it to become a “Rapid deployment force” where will be molten, in a homogeneous whole, military forces of the State-Nations. This will enable us to carry out, without combat, the demilitarization of all these States so that none of them, in the future, are sufficiently powerful (independent) to call in question our “World Capacity”.

21. - To accelerate this process of transfer, we will imply the current force of the United Nations in conflicts impossible to regulate. In this manner, and with the assistance of the Media which we control, we will show to the populations the impotence and the uselessness of this “Force” in its current form. The frustration helping, and pushed with its paroxysm at the wanted time, will push the populations of the State-Nations to beg the international authorities to form such “a Multinational force” in order to protect “Peace at all costs as soon as possible”.


22. - The nearest appearance of this world will of a “Multinational Military force” will go hand in hand with setting-up, inside the State-Nations, of a “Multi-Jurisdictional Rapid deployment force”. This combination of “Police and Military Manpower”, created with same the pretext of the increase in political instability and social growing inside these States collapsing under the burden of the economic problems, will enable us to better control the Western populations. Here, the use with excess of the identification and electronic pointing of the individuals will provide us a complete monitoring of all the populations concerned.

23. - This reorganization police and military interior and external of the State-Nations will make it possible to make converge the whole towards the obligation of the installation of a “Legal World center”. This “Center” will allow the various “Police Bodies State-Nations” to have quickly access at “Data banks” on all the potentially dangerous individuals for us on planet. The image of a better legal effectiveness, and the increasingly close links created and maintained with the “Soldier”, will help us to emphasize the need for a doubled “International court” of a “World Legal system”; one for the civil cases and criminal individual, and the other for the Nations.

24. - During the growth accepted by all of these new needs, it will be pressing for us to supplement as soon as possible the world control of the firearms inside the territories of the State-Nations. With this intention, we will accelerate the “ALPHA PLAN” implemented during the Sixties by some of our predecessors. This “Plan” in the beginning had two aims which are remained the same ones still today: By the intervention of “insane Gunners”, to create a climate of insecurity in the populations to bring to a tighter control of the firearms. To direct the acts of violence so as to make some take the responsibility by religious extremists, or people affiliated to religious allegiances of “Traditional” tendency, or, people claiming to have communications privileged with God. Today, in order to accelerate this “Control of the Firearms”, we will be able to use the “Fall of the Economic conditions” of the State-Nations which will involve with it, a complete destabilization of the Social one; thus increase in violence. I do not need to recall you, nor to show itself, Frères, the bases of this “Control” of the firearms. Without this one, it would become almost impossible for us to put at knees the populations States concerned. You recall with which success our predecessors could at the time control Germany of 1930 with the new “Laws” applied; Laws besides on which the current Laws of the State-Nations for this same control are founded.

25. - The last “Stages” refer to the “OMEGA PHASE” tested starting from the experiments carried out with beginning of the year 70. They contain the application, on a worldwide scale, of the “Electromagnetic Weapons”. “Changes of Climate” involving the destruction of harvests; the bankruptcy under these conditions, of the arable lands; the denaturation, by artificial means, of the food products of everyday consumption; the poisoning of nature by an exaggerated and ill-considered exploitation, and the massive use of chemicals in agriculture; all that, Brothers, will lead to the ruin assured food industries of the State-Nations. The future of the “Control of the Populations” of these States passes obligatorily by absolute control, us, from the food production on a worldwide scale, and by the takeover of the principal “Food Roads” of planet. With this intention, it is necessary to use the Electromagnetic one, amongst other things, to destabilize the climates of the most productive States on the agricultural level. As for the poisoning of nature, it will be all the more accelerated that the increase in the populations will push there without restriction.

26. - The use of Electromagnetic to cause “Earthquakes” in the industrial areas most important of the State-Nations will contribute to accelerate the “Economic Fall” of the States more threatening for us; just as to amplify the obligation of the installation of our New World Kind.

27. - Which will be able to suspect us? Who will be able to suspect the means used? Those which will dare to be drawn up against us by disseminating information as for the existence and with the contents of our “Conspiracy”, will become suspect with the eyes of the authorities of their Nation and their population. Thanks to the misinformation, with the lie, hypocrisy and the individualism which we created within the people of the State-Nations, the Man became an Enemy for the Man. Thus these “Independent Individuals” who are precisely more dangerous for us because of their “Freedom”, will be regarded by their similar as being enemies and not liberators. The slavery of the children, the plundering of the richnesses of the Third world, unemployment, propaganda for the release of drug, degradation of the youth of the Nations, the ideology of the “Respect of the Individual freedom” diffused within the Churches Judeo-Christians and inside the State-Nations, the obscurantism considered as a base of the pride, the interethnic conflicts, and our last realization: “budgetary restrictions”; all that finally enables us to see the ancestral achievement of our “Dream”: that of the introduction of our “NEW WORLD KIND”.]

End of the Document of At the end of June 1985.

CONCLUSION…

Then, “PROTOCOL OF TORONTO (6.6.6.)”, myth or reality? It would be as to ask whether “Brave New World” is him also a myth or a reality even if it is about a novel. However, its author, also had to him access to “Documents” of time to create it. Its author knew well that the revelation, the information circulation which it had, but in another form that of the novel, would have waked up at the populations, much more mistrust than of acceptance. And how much other authors had, them also, to use of the same stratagem to inform their contemporaries, and the future generations?

Then, “PROTOCOL OF TORONTO (6.6.6.)”, myth or reality?

The urgency of the current location, that generated by the beginning of the “Budgetary restrictions” which marks the beginning of the end, the realization close to the “New Occult Order World”, did not allow the drafting of a novel (what would have taken too much time in the context present).
But the impact caused as for the revelation of these “Documents” is important all the same because, their publication, will cause to place on the defensive those which are in the beginning.

What is wished, here, it is that beyond the misinformation conveyed, and maintained by politicians without scruples, and the people frightened vis-a-vis the possibility of losing personal interests, each reader can reflect, to gather with the other similar ones to him, and to now take means to survive vis-a-vis what comes.

Even if my life is in danger because of the diffusion of information like those, yours is even more by ignorance of this same information.

Then, “PROTOCOL OF TORONTO (6.6.6.)”, myth or reality?

With you to answer…

With you to see, in the events recently passed and future, if these “Documents” belong to the field of the fiction or reality.

With you to realize that the fear has of another object only to paralyze you, and to place you at the thank you of those which want only to control you for better controlling you according to their interests which, in the final analysis, are not yours.

Then, “PROTOCOL OF TORONTO (6.6.6.)”, myth or reality?

 

Serge Monast/Journalist of Investigation/At the end of March 1995.

In the month of December 1996, in Montreal, Serge Monast, International agency of the Free press, whose activities were only centered on the journalism of economic international survey on the levels, political, military and medical, revealed information so amazing that they cost him the life.

 Last nine years after, its information is confirmed the ones after the others.

It is true that it was informed by repented politicians, agents of the nauseated secret services;

He also received classified, ultra documents confidential, often anonymously or transmitted by fellow-members located at the four corners of the world.

Publications

·         Will against yesterday and tomorrow. Proclamation of the love from here, Montreal, S. Monast, 1973.

·         Jean Hébert, Chartierville, S. Monast, 1974.

·         Jos Violin: Literary test of investigation on the behavior of the Inhabitant of Quebec, Chartierville, S. Monast, 1975; The Fatherland, S. Monast, 1977.

·         with Colette Carisse, Aime Lebeau and Lise Relative, the family: myth and Québécois reality, “Report/ratio presented to the Council of the social affairs and the family”, vol. 1, Sillery, the Council of the social affairs and the family, 1974; 1976.

·         The Inhabitant, Stanstead, Editions of the Paddle, [1979].

·         The Paddle of the night blazing infernos. Test on the love, Stanstead, Editions of the Paddle, 1980.

·         Intimate cries: poetry, Stanstead, Editions of the Paddle, [1980] (the mention carries: “The poems are extracted from the collection: The Desert of the Barbarians; the text in prose is extracted from the test: Humanibête”).

·         Irremediable Creation: test, Bromptonville, Editions of the Paddle, 1981 (are marked: “The various modified texts re-examined and corrected contained in this test, were extracted from the new test: Humanibête”).

·         Meditations on the ten commands of God, Garthby Station, Editions of the Paddle, 1983.

·         The medal of saint Benoit or the cross of saint Benoit, Cookshire, Mail of Joseph Saint, [1984?].

·         It is midnight minus fifteen seconds in Ottawa: impossible Canadian duality with the bursting of a Civil war, journalistic file of investigation, Edmonton, the North-American Free press, 1992.

·         “Presentation” of Rene Bergeron, the mystical body of the Antichrist, Montreal, North-American Free press, “Files shocks”, 1993 (ED. original, Montreal, Fides Editions, 1941)

·         The world government of the Antichrist, international journalism of investigation, “world conspiracy of Illuminatis”, vol. 1, Magog, Editions of the Free press, [1994] and Book of Ouranos except series, coll “Investigation-Study-Reflections” of the Commission of Ouranos Studies, [1994]; rééd. Châteauneuf, Delacroix Editions, [s.d.].

·         The United Nations concentration camps program in America, “Coup d'etat and war preparations in America”, book 1, Magog, North-American Free press, [1994] (the mention carries: “Must include/understand 4 vol.”)

·         Vaccines, experimental military medicine, crystals liquid, journalistic file of investigation - the CIA, Magog, North-American Free press, [1994].

·         Project Blue Beam (NASA), Magog, North-American Free press [1994].

·         Protocol of Toronto (6.6.6.). Quebec year zero, International free close agency “Intelligence carryforward”, March 1995, in Murmurs of Irem, No 7.

·         Total control 666, Book of Ouranos except series, coll “Investigation-Study-Reflections” of the Commission of Ouranos Studies; rééd. Châteauneuf, Delacroix Editions, [s.d.].

·         Revealing of the plot relating to the plan of the chaos and marking of l Humanity, Châteauneuf, Delacroix Editions, [s.d.].

·         The Plot of the United Nations against Christendom, Rinf Editions, 1995.