Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DES ARTS arrow POESIE arrow POLITIQUE arrow Les larmoyants
Les larmoyants PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 27 Août 2010 à 12:25

Les larmoyants

 

S'il fallait démontrer l'imposture d'un certain nombre de femmes et hommes "politiques", totalement inféodés au mondialisme le plus outrecuidant, l'affaire du renvoi des Rom en situation irrégulière, et ce en droit absolu et souverain, le montre sans masques. Que voit-on? Outre les partis classiques, communiste et socialiste, de prétendus partis et notamment l'un de ceux ci, qui se servant d'une image aujourd'hui dévoyée, fulgurent une marche en avant vers un métissage bon teint, en cela aidés et couronnés par des donneurs de leçons de ce machin que l'on appelle l'ONU, animé par la Lucy Trust, dont l'un des "expert", qui après avoir accepté sans broncher l'abattage de 950 personnes à la New Orléans lors du cyclone, se permet aujourd'hui de donner de leçons de morales à des actions nationales dictées par le droit. Cette suffisance de la morale de la destruction qui vient conter fleurette jusque dans nos banlieues où elle soudoie nos jeunes issus de familles immigrées pour en faire les parfaits soldats du terrorisme mondialiste au même titre que certains ordres religieux en façonnent d'autres pour en faire de parfaits soldats intégristes, ferait mieux de balayer devant sa porte avant de se lancer dans cette croisade terroriste mondialiste, relayée en cela par celui même qui a permis à la France de ne pas se trouver liée dans une seconde guerre en Irak, ce qui est le comble, en respect du droit National et du droit Européen existant, et du droit humain tout simplement. La dignité est-elle celle de voir les Rom mendier et vivre dans un état de misère avancée dans notre Pays, où faire en sorte qu'ils s'intègrent dans leur propre pays? La France n'a plus les moyens d'une générosité délirante organisée par les déracinés de l'ONU et tutti quanti de cette "europe' apatride et ridicule, sommet de la bureaucratie du sordide, n'ayant d'autres vocation que la dictature de la médiocrité mondialiste. Le gouvernement Français, et ses représentants, n'ont pas à être insulté par tous les prétendants et mendiants au trône de Babel, tous les traitres à leurs racines, tous les ambitieux prêts à se vendre à n'importe quelle idéologie pour glaner des voix qu'ils ne méritent pas, œuvrant dans l'ignorance et le mensonge afin de se faire accroire, lamentables personnages qui n'égarent qu'eux mêmes et en aucun cas la population Française. L'épouvantail de la droite Nationale ne fonctionne plus, donc ils vont chercher d'autres épouvantails, ceux de la culpabilisation, mais il est trop tard pour cette typologie de l'arrogance, la culpabilisation ne marche plus non plus, le racket de l'empathie et de l'humanitaire encore moins face aux dérives existantes, l'implantation de zones de non droits, l'implantation de zones dédiées à la drogue et à sa vente, l'implantation de zones criminelles, lesquelles ne seraient être contestées pour rétablir l'ordre Républicain au nom de la perversion mondialiste! Et de voir toutes les madones de cette perversion pleurer sur l'action gouvernementale! Comment on ose toucher à l'œuvre de la destruction, le mondialisme et ses héros, les déracinés! Crime de lèse majesté! Comment? Les vaches à lait que sont les Françaises et les Français, ne veulent plus payer pour toute la misère humaine, soigner le monde entier, accueillir le monde entier? Quelle honte! Il y en a même pour dire, honte sur notre drapeau, mais notre drapeau, pour lui répondre ne doit rien à cette reptation intellectuelle à ce sommet de l'abjection qui est celui de pleurer sur le sort des uns et des autres sans seulement circonvenir à leurs problèmes en les aidant chez eux, oui chez eux! Et si on a tant de mal à accepter que la Loi commune soit appliquée, à ce moment là on accueille chez soi, on reçois chez soi, dans ses appartements, ses résidences principales, ses résidences secondaires les milliers de déshérités, on les nourrit, on les soigne et surtout on cesse de demander aux Françaises et aux Français de payer qui les allocations familiales, la sécurité sociale, les allocations logements, touts ces droits réservés aux travailleuses et travailleurs, qui sont distribués à la planète entière sans qu'elle verse le moindre centime d'euro, au nom du terrorisme mondialiste de l'errance! Il suffit de tout cela ! Au lieu d'augmenter l'âge de la retraite pour nourrir l'indigence et en parfaire l'écume, il serait plus judicieux de supprimer la cmu, et les allocations quelles qu'elles soient à toutes celles et ceux qui n'ont jamais versés un centime d'euro aux dites caisses en travaillant! Merveilleuse France qui voit le racket organisé par le haut et par le bas, écrasant de taxes le travail! N'importe qui de censé aura compris que cela ne pouvait plus durer et qu'il est temps désormais de revenir à un sérieux économique qui ne laisse pas place à cette gabegie insolente défendue par les fourriers de l'esclavagisme de la barbarie mondialiste. Et quand à celles et ceux, trompés et aveugles qu'ils sont par les larmoyantes considérations de la culpabilisation légiférée, qui ne sont en accord, adopte donc chez eux tous les exogènes qu'ils veulent, en tout état de cause, ce n'est pas à l'Etat, donc au Peuple de France de les prendre en charge et en aucun cas à en subir les déviances eut égard aux Lois qu'ils se doivent de respecter. En attendant félicitons le gouvernement de commencer à nettoyer les écuries d'Augias et encourageons le, et ce en règle du droit, n'en déplaise aux déracinés qui devraient s'en retourner dans leur milieu et combattre pour la justice chez eux au lieu de vivre en parasite dans notre Pays, si tant défendus par les hordes barbares du mondialisme outrancier qui devra un jour prochain être jugé pour ses crimes à l'égard des Peuples et des Nations, ces crimes à l'égard de l'intelligence Humaine, ces mensonges  et ces fourvoiements issus de la bassesse comme de la théurgie barbaresque. A suivre...

 

Larmoyants

 

If it were necessary to show the imposture of a certain number of “political” women and men, completely pledged with the mondialism more outrecuidant, the business of the reference of the Romanians in irregular situation, and this in absolute and sovereign right, shows it without masks. What does one see? In addition to the traditional parties, Communist and Socialist, alleged parties and in particular one of those Ci, which making use of an image now canted, fulgurate a walk ahead towards a good interbreeding tints, in that helped and crowned by donors of lessons of this thing that one calls UNO, animated by Lucy Trust, of which one of the “expert”, who after having accepted without stumbling the demolition of 950 people in New Orleans at the time of the cyclone, allows himself today to give lessons of morals to national actions dictated by the right. This sufficiency of the morals of the destruction which comes to tell floweret until in our suburbs where it bribes our young people resulting immigrant families to make of them the perfect soldiers of terrorism mondialist as well as certain religious orders work others of them to make perfect integrist soldiers of them, would make better sweep in front of its front door to even launch out in this terrorist crusade mondialist, relayed in that by that which made it possible France not to be dependant in one second war in Iraq, which is the roof, in respect of the national right and right existing Européen, and of the human right quite simply. Is dignity that to see the Romanians begging and living in a state of misery advanced in our Country, where to make so that they are integrated in their own country? France does not have any more the means of a delirious generosity organized by uprooted UNO and tutti quanti of this “europe' stateless person and ridiculous, top of the bureaucracy of sordid, not having an other vocation but the dictatorship of the mediocrity mondialist. The French government, and its representatives, do not have to be insulted by all the applicants and beggars with the throne of Babel, all the traitors with their roots, all the ambitious loans to be sold with any ideology for glaner voices which they do not deserve, working in ignorance and the lie in order to be made accroire, lamentable characters who mislay only them same and to in no case the French population. The National line scarecrow does not function any more, therefore they will seek other scarecrows, those of the culpabilisation, but it is too late for this typology of the arrogance, the culpabilisation does not go either, the racket of the empathy and the humanitarian even less vis-a-vis the existing drifts, the establishment of zones of nonrights, the establishment of zones dedicated to drug and its sale, the establishment of criminal zones, which would not be to be disputed to restore the republican order in the name of perversion mondialist! And to see all the Madonna of this perversion crying over the government action! How one dares touch with the work of the destruction, the mondialism and his heroes, uprooted! Crime of injures majesty! How? The cash cows which are the Frenchwomen and the French, do not want any more to pay for all human misery, to look after the whole world, to accommodate the whole world? What a shame! There is to even say, shame on our flag, but our flag, to answer him must nothing with this intellectual snaking this top the abjection which is that to cry over the fate of the ones and others without only thwarting with their problems by helping them on their premises, yes on their premises! And if one has so much difficulty to accept than the common Law is applied, at this time there one accommodates at home, one receive at home, in its apartments, its main homes, its second home thousands of disinherited, one nourishes them, one looks after them and especially one ceases to ask Frenchwomen and French to pay which them family benefits, social security, allowances residences, touts these rights reserved to workers and workers, which is distributed to whole planet without it pouring the least centime of euro, in the name of terrorism mondialist of the wandering! It is enough to all that! Instead of increasing the retirement age to nourish indigence and to perfect scum of it, it would be more judicious to remove the cmu, and the allowances whatever they are with all those and those which never poured a centime of euro to the known as cases while working! Marvellous France which sees the racket organized by the top and bottom, crushing taxes work! No matter who of supposed will have understood that could not last any more and that it is time from now on to return to serious economic which does not leave place to these underhand dealings insolente defended by the furriers of the slave system of cruelty mondialist. And when with those and those, misled and blind men who they are by the larmoyantes considerations of the legislated culpabilisation, which are not in agreement, thus adopts on their premises all the exogenic ones that they want, in any event, it is not in the State, therefore with the People of France to deal with them and to in no case to undergo the deviances of them regard to the Laws had which they must respect. While waiting for let us congratulate the government to start to clean the stables of Augias and encourage it, and this in rule of the right, with due respect to uprooted which should be turned over some in their medium and fight for justice on their premises instead of living in parasite in our Country, if such an amount of defended by the cruel hordes the outrageous mondialism which will owe to one day next being judged for its crimes with regard to the People and of the Nations, these crimes with regard to the Humaine intelligence, these lies and these misleadings resulting from lowness like barbaresque théurgie. To follow…

 

© Vincent Thierry