Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DES ARTS arrow POESIE arrow POLITIQUE arrow 1077
1077 PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 29 Août 2010 à 08:18

1077 ?

Rendons à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu. La virtualité suffit de ce petit monde où les mensonges règnent avec omniprésence, relayés par l'ignorance la plus dévouée à ce mondialisme de la torpeur, de l'esclavage, de l'indifférencié, de la désintégration. A l'heure où la Science découvre la présence d'une molécule Humaine prédéterminant un comportement d'auto défense des groupes, des Ethnies, des Peuples, des Races, de l'Humanité, l'Ocytocine, qui n'est que l'apparence d'une réalité dont la complexité défie l'imaginaire, il serait temps que les masques tombent de ces pseudos sciences qui réduisent la réalité Humaine à une expression délétère, tout juste bonne à être enchaînée afin de servir les bons offices des prédateurs quels qu'ils soient. Lorsqu'on met en parallèle les événements de ce jour, l'expulsion légale des Rom, grossis à souhait par des médias aux ordres mondialistes, par des représentants religieux aux mêmes ordres, dont le besoin de publicité n'est pas à taire suite à l'attaque qu'ils ont subis concernant leurs errements pédophiles, tant à la mode aujourd'hui, on voit à quel stade nous en sommes rendus dans notre Nation, de la profondeur du reniement de toute réalité fondamentale. Le virtuel parade! L'indifférencié parade! L'autodestruction parade! Et prenant le train en marche de cette virtualité, les parasites politiques s'idolâtrent, les individus apatrides se gobergent, la culpabilisation tâche de trouver son chemin, car ne vous y fiez, ici se tient le lieu de faire en sorte que le Peuple de France culpabilise, culpabilise sur le renvoi légal des Rom, accepte la destruction de ses villes! Comme je le disais dans un précédent, cette opération de culpabilisation ne fonctionnera pas, l'outrance et l'arrogance des mondialistes ne passeront pas. Le Peuple de France n'a pas à subir les déviances de cette monstruosité qu'on nomme le mondialisme, et encore moins les admonestations d'une Eglise qui ne respecte pas sa mission, qui concerne l'intemporel et non le temporel. La France n'a pas a recevoir de leçons de toutes les organisations involutives de l'Humanité, de l'ONU comme de cette "europe" mondialiste, dont le "président" n'a jamais été élu par un seul des Peuples Européens, et qui n'a donc aucune légalité sinon celle qu'elle se donne dans le virtuel. Pour revenir sur cette phrase ignoble qu'on a pu entendre : "une tache sur le drapeau Français", il n'y a ici aucune tache sur notre drapeau, il y a ici bien au contraire une opération tendant à faire respecter la Loi et l'Ordre dans notre Pays, rendant ainsi honneur à notre Drapeau, si tant conchié par toutes les larves qui n'ont plus aucune réalité et se noient dans la sous-humanité pour y entraîner tout un chacun en faiblesse, faiblesse née de l'ignorance, à commencer par notre Histoire de France totalement délaissée au profit du vermifuge mondialiste basé sur le mensonge le plus éhonté qui soit, celui de faire accroire que la France est née en 1789, et que l'histoire commence en 1945! A l'heure où l'Armée Française se bat, à tort où à raison, et que les chiens couchants du mondialisme braillent sur l'éviction légale de certains groupes Humains, nous nous interrogeons sur le fait que ces braillards n'aient aucune pensée pour les derniers tués dans ce combat, des Français qui donnent leur sang, des Français qui respectent leur Drapeau, des Français qui meurent pour son lendemain. Quels sont les individus qui font honte aujourd'hui à notre Drapeau? Ils se désignent d'eux mêmes, écoutez les, regardez les, pas un mot sur nos morts, pas un mot. Vous savez désormais pour qui roulent ces fourriers de la désintégration, ces levains de la destruction de notre Peuple, ces menteurs éhontés. Ils n'ont aucun intérêt, ne représentent qu'une vision erronée de la réalité, cette virtualité dans la quelle ils se complaisent. La France, l'Europe, le Monde n'a en aucun besoin d'eux et leurs utopies ridicules, La France, l'Europe, le Monde avancent, ne leur en déplaise dans cette réalité qu'ils ont oubliés. Et cette réalité deviendra de plus en plus prégnante, la Vie ne pouvant se laisser submerger par son délitement, revenant toujours à l'équilibre, par delà l'ignorance, la propagande, car l'Humain est racine et par delà ses racines se conjuguera en respect de ses racines, rien ni personne ne pourra en enliser la route, et certainement pas les impasses fussent-elles "politiques" ou "religieuses". En attendant convient t'il d'ores et déjà de restituer à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu. Le pouvoir Politique n'a pas à se prosterner devant l'intemporel. Que ce dernier soit conseil, nous en sommes d'accord, qu'il se prête au jeu politique, il en est hors de question, et c'est entacher sa mission  que de le voir s'immiscer dans ce qui ne le regarde pas. La Chrétienté comme le Catholicisme ne sont  fort heureusement pas représentés uniquement par l'église Catholique qui par ses déclarations vient de perdre toute crédibilité et autorité, son chœur reprenant le discours mondialiste dont on a pu penser qu'elle en serait épargné. Traditionnellement fille aînée de l'Eglise, la France doit aujourd'hui se porter en opposition à ce mélange des genres dont fait état l'église Catholique, surtout lorsqu'on entend un de ses représentants déclarer vouloir la mort par crise cardiaque de son Président. Que l'église Catholique soit totalement insinuée par les agents du mondialisme ne laisse plus d'équivoque devant ces propos.  Nonobstant cette opérande métapolitique, pour revenir à ces faits qui je le rappelle sont tout à fait légaux, n'en déplaise aux " politiciens", "bien" pensants", et mondialistes de tout crin, nonobstant l'idéologie du métissage qui les lie, on ne peut être qu'écœuré par les prises de positions qui s'horrifient des actes légaux qui se produisent. Ces personnages doivent se réjouir de la misère, comment en serait-il autrement? Pour brailler de la sorte, ils  ont besoin de voir des gens vivre sous le seuil de pauvreté, des enfants déscolarisés,  dans une France qui n'a plus les moyens de subvenir à la misère du monde entier! Comment un être Humain normal peut-il accepter de voir ces "camps" de concentration de la misère aux frontières ou dans ses villes? Ici se pose le problème réel de ces faits, et sans jeux de mots, que fait donc leur Pays pour eux? Les dernières réunions avec ses représentants seront-elles constructives? La question est là, d'une simplicité banale, et elle peut être généralisée à tous les flux d'immigration massive. Que font donc les Pays d'où naissent ces flux pour leurs citoyennes et citoyens? Plutôt que de bêler en moutons mondialistes, il serait urgent de s'intéresser à cela, car pour certains, ces pays sont immensément riches en ressources minières et on peut se demander pour quelles raisons, un Pays riche a besoin de voir s'expatrier ses ressortissants? Nonobstant ce qui vient d'être dit sur la théorisation du métissage mondialiste, il serait temps aux Peuples des dits Pays de rechercher des solutions politiques afin d'éliminer progressivement ces flux sans lendemains. Ce n'est que par cette vision que cesseront ces problèmes qui font jouir les prestataires de la misère. La Vie n'est pas un long fleuve tranquille et la tentative de domesticité par le métissage né de l'ignorance n'y changera rien. Et si chacun a droit à sa part de soleil, chacun doit aussi se battre pour faire respecter sa réalité, son Peuple, sa Nation, et non se diluer dans une virtualité qui n'apportera que la naissance de ce camp de concentration mondial dont rêvent les prédateurs du mondialisme. Pour cela et si cela n'avait pas été compris, il convient de rendre à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu. Ainsi notre Président n'a t'il a se rendre à Canossa, pour faire amende honorable près du Pape, de l'ONU ou de cette "europe" mondialiste, nous ne sommes plus en 1077 mais en 2010. A suivre...

1077?

Let us return in César what belongs to César and God what belongs to God. Virtuality is enough to this small world where the lies reign with omnipresence, relayed by the ignorance most devoted to this mondialism of the torpor, slavery, undifferentiated, disintegration. With hour when Science discovers the presence of a Humaine molecule predetermining a behavior of car defense of the groups, Ethnos groups, People, Races, of Humanity, Oxytocin, which is only the appearance of a reality whose complexity defies the imaginary one, it would be time that the masks fall from these pseudos sciences which reduce Humaine reality to a noxious expression, just good to be connected in order to serve the good officess of predatory whatever they are. When one puts in parallel the events of this day, the legal expulsion of the Romanians, grown bigger with wish by media with the orders mondialists, by religious representatives with the same orders, for which the need for publicity is not to conceal following the attack that they underwent concerning their mistakes paedophiles, so much with the mode today, one sees at which stage we are returned from there in our Nation, the depth of the disavowal of any fundamental reality. The virtual one parades! The undifferentiated one parades! The self-destruction parades! And taking the train moving of this virtuality, the political parasites are idolâtrent, the individuals stateless people are gobergent, the culpabilisation tries to find its way, because you do not trust there, here is held the place to make so that the People of France make feel guilty, makes feel guilty on the legal reference of the Romanians, accepts the destruction of its cities! As I said it in a precedent, this operation of culpabilisation will not function, excess and the arrogance of the mondialists will not pass. The People of France do not have to undergo the deviances of this monstrosity which one names the mondialism, and even less admonitions of a Church which does not respect its mission, which relates to the timeless one and not the temporal one. France does not have to receive lessons of all the involutive organizations of Humanity, UNO like this “Europe” mondialist, of which the “president” elected forever by only one of the European People, and who thus does not have any legality if not that which it gives itself in the virtual one. To reconsider this wretched sentence which one could hear: “a spot on the French flag”, it has here no spot there on our flag, there is here quite to the contrary an operation tending to make respect the Law and the Order in our Country, thus returning honor with our Flag, if such an amount of conchié by all the larvae which do not have any more any reality and drown under-humanity to involve there each and everyone in weakness, weakness born of ignorance, to start with our French history completely forsaken with the profit of the vermifuge mondialist based on the most shameless lie which is, that to make accroire that France was born in 1789, and that ithistory starts in 1945! Per hour when the French Army fights, wrongly where rightly, and that the setting dogs of the mondialism braillent on the legal ousting of certain Humains groups, we wonder about the fact that these bawlers do not have any thought for the last killed in this combat, of the French who give their blood, of the French who respect their Flag, of the French who die for his following day. Which are the individuals who make shame with our Flag today? They indicate the them same ones, listen to them, look at them, not a word on our deaths, not a mot. You know from now on for whom roll these furriers of disintegration, these leavens of the destruction of our People, these shameless liars. They do not have any interest, represent only one erroneous vision of reality, this virtuality in which they take pleasure. France, Europe, the World does not have in any need for them and their ridiculous Utopias, France, Europe, the World advance, does not displease any to them in this reality which they forgot. And this reality will become more and more prégnante, the Life not being able to let itself submerge by its délitement, always returning to balance, across ignorance, propaganda, because the Human one is root and across its roots will combine itself in respect of its roots, nothing nor nobody will be able in enliser the road, and certainly not the dead ends were “political” or “religious”. While waiting is advisable you it right now to restore in César what belongs to César and God what belongs to God. The Politique capacity does not have with prosterner in front of the timeless one. That the latter is council, we are of agreement, that it lends itself to the political game, it is out of the question, and it is to sully its mission which to see it to involve itself in what does not look at it. Christendom as Catholicism are extremely fortunately not represented solely by the Catholic church which by its declarations comes to lose any credibility and authority, its chorus taking again the speech mondialist which one could think that it would be saved by it. Traditionally oldest daughter of the Church, France must go today in opposition to this mixture of the kinds of which made state the Catholic church, especially when one intends one of his representatives to state to want death by heart attack of his President. That the Catholic church is completely insinuated by the agents of the mondialism does not leave any more ambiguity in front of these remarks.  Notwithstanding this metapolitic operand, to return to these facts which I point out it are completely legal, with due respect to the” politicians ", “well” thinking”, and mondialists of any hair, notwithstanding the ideology of the interbreeding who bind them, one can be only nauseated by the standpoint which is horrified at the legal acts which occur. Would these characters must be delighted by misery, how be differently? For brailler of the kind, they need to see people living under the poverty line, of the descolarized children, in France which does not have any more the means of providing for the misery of the whole world! How a normal human being can agree to see these “camps” of concentration of misery at the borders or in its cities? Here the real difficulty of these facts arises, and without word games, which thus their Country for them makes? The last meetings with its representatives they will be constructive? The question is there, of a banal simplicity, and it can be generalized with all flows of massive immigration. What thus makes the Countries from which are born these flows for their citizens and citizens? Rather than to bleat out of sheep mondialists, it would be urgent to be interested in that, because for some, these countries are immensely rich in mining resources and one can wonder for which reasons, a rich Country needs to see expatrier his nationals? Notwithstanding what has just been known as on the theorization of the interbreeding mondialist, it would be time with the People of known as Pays to seek political solutions in order to eliminate these flows without following days gradually. It is only by this vision which these problems will cease which make enjoy the people receiving benefits misery. The Life is not a long quiet river and the attempt at domesticity by the interbreeding born of ignorance will change nothing there. And if each one is entitled to its sun share, each one must also fight to make respect its reality, its People, his Nation, and not be diluted in a virtuality which will bring only the birth of this world concentration camp whose dream the predatory ones of the mondialism. For that and if that had not been included/understood, it is advisable to return in César what belongs to César, and to God what belongs to God. Thus our President does not have you it has to go to Canossa, to make amend close to the Pope, UNO or of this “Europe” mondialist, we are not any more in 1077 but in 2010. To follow…

© Vincent Thierry