Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow CIVILISATIONS arrow 20/11/2010
20/11/2010 PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 22 Novembre 2010 à 13:02

20/11/2010

 

Le vingt novembre est à marquer d'une pierre blanche. Enfin, nous assistons à la reconfiguration de cet espace harmonique représenté par l'oikoumené Occidental, par le fait de l'accord intervenu entre les trois protagonistes, USA/Canada, Etats d'Europe, Russie, portant sur la défense stratégique anti missile, sous l'égide de l'Otan. N'en déplaise aux éternels stigmatiseurs de l'armée, des forces militaires, nous avons là la première pierre posée grâce à l'Armée de cet Empire Occidental qui en dehors des billevesées conditionnées par le politique sur le "terrorisme" d'aujourd'hui, unit en leurs Identités chaque strate de notre civilisation envers les écueils d'un mondialisme fanfaronnant sa décrépitude, mais surtout révélant l'unité de puissance nucléaire et dérivés, face à une adversité grandissante de la part d'empires en fondations, notamment au niveau des matières premières. Le socle est créé et cela tout à fait en restitution de l'Ordre Universaliste, reste désormais à en affiner politiquement le ciment, ce qui est loin d'être aujourd'hui gagné, tant l'aporie intellectuelle des castes qui se veulent "dominantes" charrient un égoïsme forcené les dirigeants droits dans la gueule de ce dragon qui se veut "nouvel ordre mondial" qui ne rime à rien sinon qu'à la Création d'un empire sablier qui fait le jeu des superpuissances économiques et en aucun cas le jeu d'un humanisme éclairé. Merci donc ici à toutes celles et ceux qui ont travaillé de concert pour opérer enfin cette détermination de défense des Peuples en leur culture et tradition. Il n'est à mon avis pas fait assez publicité de  cet accord intervenu dans ces médias livrés à la démonie du mondialisme, ce parasitisme qui noie l'univers dans une  boue fétide, et comment en serait-il autrement? La vanité et l'arrogance de l'atrophie qui se veut dominante, ne peut effectivement se réjouir de l'institutionnalisation de blocs identitaires, dans le laxisme débridé et esclavagiste qui est son œuvre. Que l'Occident se réveille après qu'on ait tenté de l'anéantir par deux fois dans des guerres ignobles, au nom du profit parasitaire, ne peut qu'éveiller en leurs représentants que ce permissif atavisme régressif qui est leur panacée, d'autant plus caricatural qu'il est légiféré à outrance. Le parasitisme ici n'a droit à la parole, les intérêts des Peuples Occidentaux ne se marchandant pas en bourse. Voilà qui change les données du brouet systémique destructif auquel depuis des générations on assiste sous les hospices de phasmes incrustés dans toutes les institutions, qu'elles soient nationales ou internationales, jouant ce triple jeu de la mondialisation pour propulser sur le devant de la scène des esclaves consentants, hissés par des Peuples sous le boisseau du conditionnement pavlovien le plus délirant qui soit, celui de l'inintelligence asservi par des lois liberticides et sans lendemain. Il y a du pain sur la planche pour nettoyer ces écuries d'Augias pour au moins dix générations, mais ce travail sera fait car la nature est remarquablement bien faites et retourne toujours à l'équilibre. Mais cela est une autre histoire où chaque Etre Humain se doit d'être acteur et non seulement spectateur, ou pire zélé serviteur. A suivre...

 

20/11/2010

 

November twenty is to be marked of a white stone. Lastly, we attend the reconfiguration of this harmonic space represented by oikoumené Occidental, by the fact of the agreement occurred between the three protagonists, USA/Canada, States d' Europe, Russia, bearing on strategic defense anti missile, under the aegis of NATO. With due respect to the eternal stigmatiseurs of the army, military forces, we have there the first stone posed thanks to the Army of this Western Empire which apart from billevesées conditioned by the policy on the “terrorism” of today, links in their Identities each layer of our civilization towards the shelves of a mondialism fanfaronnant its decrepitude, but especially revealing the unit of nuclear power and derived, vis-a-vis an adversity growing on behalf of empires in foundations, in particular on the level of the raw materials. The base is created and that completely in restitution of the Order Universalist, remains from now on to refine cement politically of it, which is far from being gained today, so much the intellectual aporia of the castes who want to be “dominant” cart an exaggerated selfishness the right leaders in the mouth of this dragon which wants to be “new world order” which rhyme with nothing if not which with Creation an empire sand glass which makes the play of the economic superpuissances and to in no case the play of an enlightened humanism. Thank you thus here with all those and those which worked in concert to finally operate this determination of defense of the People in their culture and tradition. It in my opinion not made enough publicity of this agreement occurred in these media delivered to the démonie of the mondialism, this parasitism who is not drowns the universe in a stinking mud, and how it would be differently? The vanity and the arrogance of the atrophy which wants to be dominant, cannot be delighted indeed by the institutionalization of identity blocks, in the unslung and slave laxism which is its work. That the Occident awakes after one tried to destroy it by twice in wretched wars, in the name of the parasitic profit, can only wake up in their representatives that this permissive regressive atavism which is their panacea, all the more caricatural as he is legislated with excess. Parasitism here is not entitled to the word, the interests of the Western People not haggling over itself out of purse. Here are which changes the data of the destructive systemic brouet to which since generations one assists under the old people's homes of phasmes encrusted in all the institutions, which they are national or international, playing this triple play of universalization to propel on the front of the scene of the agreeing slaves, hoisted by People under the bushel of the Pavlovian conditioning most delirious which is, that of obtuseness controlled by laws liberticides and without a future. There is bread on the board to clean these stables of Augias for at least ten generations, but this work will be made because nature is remarkably well made and always turns over to balance. But that is another history where each Human being must be an actor and not only spectator, or worse dedicated servant. To follow…

 

© Vincent Thierry