Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DES ARTS arrow POESIE arrow POLITIQUE arrow Sondage Propagande Médias
Sondage Propagande Médias PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mercredi 23 Février 2011 à 14:38

Sondage propagande médias

 

Le viol des foules est la principale occupation des valets du mondialisme inverse, et ce jour les voit empreints de leur morgue ridicule pour mettre en valeur l’éventuel candidat à la présidence de la République Française. On s’en amuserait dans d’autres temps, mais à l’heure où se décillent les yeux des Peuples fermés jusqu’alors par une propagande révélatrice de leur mise en esclavage par toutes les tyrannies accouplées, il convient ici de prendre la mesure de ce viol composé particulièrement répugnant organisé par les instituts de sondage. Ces instituts de "sondage" — avez-vous jamais été sondé?- Portent aux nues le représentant du mondialisme, membre du bidelberg qui met en coupe réglée cette pauvre Europe ce jour totalement dénaturée, Directeur du FMI, courroie de transmission du Mondialisme qui réduit en esclavage les Peuples en les asservissant aux banques qui ont créé la fameuse "crise" financière dans la seule intention de soumettre les Etats Nations à la botte d’un "gouvernement" mondial assujetti à l’idéologie nazi communiste dont on n’a plus à faire l’éloge du carnage qu’elle occasionne depuis des décennies à travers ce petit monde, usant du mensonge, réchauffement planétaire dû à l’activité humaine, comme de la duplicité, déguisée sous les haillons de la démocratie, comme du chantage, hausse du coût des matières premières afin d’asseoir son pouvoir inverse sur cette Planète, etc. Voici donc que les "instituts" nous présentent ce personnage comme le "préféré" des Françaises et des Français. Les Françaises et les Français sont-ils masochistes ? C’est la seule question à laquelle on se doit de répondre face à cette hilarante constatation par les féaux de ce mondialisme dont les règles anti sociales ne sont plus à prouver, et dont le fossoyeur est entre autre le représentant de ce FMI dont le discours ne correspond en aucun cas à ses actes à la tête de cette institution. Voyons l’Islande, l’Irlande, l’Angleterre, le Portugal, l’Espagne, l’Italie, et la France elle-même, tous pays châtrés par le FMI et ses actions dithyrambes du parasitisme financier. N’est ce pas celui même qui a initié la perte de souveraineté des Nations dans le cadre de cette "europe" des sectes, qui déciderait des options économiques de chaque Nation esclave de ses chaînes et de la si belle banque "européenne" qui conditionne toute sa politique : la planification de l’asservissement des Pays Européens. La ficelle est un peu grosse, et ce ne seront les délires habituels de la persécution sur des motifs parfaitement usurpés dans le cadre d'une élection qui y changeront quelque chose. La propagande induite par les médias aux ordres, mettant en valeur depuis plus d’un an ce personnage, telle une marque incontournable, basse publicité de larbins attitrés, n’aura échappé à personne, de même que ces pseudos sondages issus dont les questions inducto déductives feraient rire un élève de première année en sociologie. La bassesse et la trivialité sont les armes de la bêtise accouplée à l’ignorance. Les Françaises et les Français sauront faire la part des choses et lorsqu’ils devront voter oublieront le produit marketing du mondialisme inversé, fossoyeur de leur Nation, pour ne voter que pour celles et ceux qui défendent réellement les intérêts de leur Peuple, préservent leur Identité, élèvent leur Nation dans tous les domaines. À l’heure où l’ONU, péniblement réunit ses représentants pour initier une action envers celui qui l’a si bien servi, et qui a décidé de massacrer sa population qui doit rester sous le joug, à l’heure où les représentants de ce mondialisme inverse peinent à trouver leurs marques devant la Révolution des Nations Arabes, tant leur inféodation est purulente, à l’heure où se dresse la Liberté, on ne peut-être qu’effaré par cette représentation sectaire, qui, suivant les circonstances prône le "droit" d’ingérence ici et là, se tait comme une carpe en regardant massacrer certains Peuples. Et on demande aux citoyennes et citoyens Français de remettre leur pouvoir entre les mains d’un des dignes représentants de ce mondialisme sectaire ? Il serait tant que ce décillent les yeux des féaux de cet anachronisme car le mondialisme inverse est anachronisme comme tous ses représentants agenouillés, non devant le pouvoir humain, mais devant le pouvoir de l’or, ce veau qui s’engraisse sur le sang et la sueur des Peuples. Ce temps se termine, et le despotisme de leur arrogance de même, il convient qu’ils le comprennent. L’Histoire est en marche continue, elle n’a pas commencé en 1945 pas plus qu’en 1789, l’Histoire qui n’est pas réécrite se poursuit inéluctablement, contant la faillite des systèmes qui cherchent à avilir le vivant au profit de théories fumeuses issues de la virtualité, cette virtualité qui enchantent de pseudo-philosophes, de pseudos conseillers, issus du néant et qui retourneront au néant avec leur verroterie pour enluminure. Le temps est passé de l’esclavage et de ses draperies, ces draperies emberlificotées dans les haillons d’une démocratie exsangue ne laissant plus que percevoir une pseudo-élite régnant sur une humanité esclave. De tout temps les révoltes issues des Peuples ont contribué à leur libération des chaînes qui les voulaient réduire à de sous-singes, de tout temps le verbe a remis à sa place les roturiers de la pensée, les féaux d’usurpateurs tyranniques, de tout temps la Liberté a frappé à la porte des lieux d’involution afin de fracasser leurs montants et permettre aux Peuples de se libérer du néant qui voulait l’investir, et ce temps avec perfection renaît pour appeler à comparaître la virtualité au tribunal de la réalité. Ainsi que ne se leurre ce monde en voie de disparition des instituts de sondage, des médiacraties propagandistes ordinaires, dont la médiocrité n’est plus à relever, les Peuples, comme le nôtre n’ont que faire de leur propagande pour ignares, et en conscience, ne voteront jamais pour leur fossoyeur, et encore moins pour leurs répliques, intellectuelles, culturelles, sectaires, tout ce petit monde mensonger qui se congratule dans cette bestialité du surmoi qui se révèle un sous-moi pandémique et sidaïque par excellence. Non les Françaises et les Français ne voteront pas pour ceux qui cherchent à faire disparaître leur Nation, leur Identité, leur force vitale, ainsi, que les pseudos mondialistes passent leur chemin de nos terres qui ne sont pas à vendre, de nos racines qui ne sont pas à détruire, de notre Nation qui n’est pas une entreprise et qui n’a pas à être notée par des "instituts" économiques quelconques ! La France n’a pas besoin de ces fléaux, et trouvera en elle les femmes et les hommes qui sauront la gouverner dans l’élévation et non la prosternation. À l’image des Pays Africains qui aujourd’hui prennent en main leur destin, la France reprendra en main son destin, sans allégeance aucune, comme d’ailleurs la plupart des Pays de notre Europe crucifiée sur l’autel du veau d’or. Ce n’est qu’une question de temps, et 2012 saura le prouver. A suivre…


info : http://www.politiquedevie.net/pdf/ASSIGNATIONAJTDSKBASANO.pdf 


Survey propaganda media

 

The rape of crowd is the principal occupation of the servants of opposite Universalism, and this day sees them impressed of their ridiculous mortuary to emphasize the possible candidate to the presidency of the French Republic. One would have fun some in other times, but per hour when are décillent the eyes of the People closed hitherto by a revealing propaganda of their setting in slavery by all coupled tyrannies, it is advisable here to take the measurement of this composed rape particularly feeling reluctant organized by the survey institutes. These institutes of “survey” - were you ever probed? - Carry to naked the representative of Universalism, member of the bidelberg which puts out of regulated cut this poor Europe this day completely denatured, Directeur of the IMF, driving belt of the Universalism which reduces in slavery the People by controlling them to the banks which created famous the financial “crisis” in the only intention to subject the States Nations to the boot of world a “government” fixed with the communist ideology Nazi which one does not have to speak in praise of carnage any more that it causes since of the decades through this small world, using of the lie, global warming due to the human activity, like duplicity, disguised under the rags of the democracy, like blackmail, raises cost of the raw materials in order to sit its opposite power on this Planet, etc Voici thus that the “institutes” introduce this character to us like “preferred” of the Frenchwomen and the French. Are the Frenchwomen and the French masochists? It is the only question to which one must answer vis-a-vis this hilarious observation by the féaux ones of this Universalism whose social anti rules are not any more to prove, and whose grave-digger is amongst other things the representative of this IMF whose speech does not correspond to in no case with its acts in charge of this institution. Let Us See Iceland, Ireland, England, Portugal, Spain, Italy, and France itself, all countries castrated by the IMF and its actions panegyrics of financial parasitism. That is not that step even which initiated the loss of sovereignty of the Nations within the framework of this “Europe” of the sects, which would decide economic options of each Nation slave of its chains and so beautiful “European” bank which conditions all its policy: the planning of the control of the European Countries. The string is a little large, and it will not be are delirious them usual of persecution on reasons perfectly usurped within the framework of an election which will change something there. The propaganda induced by the media with the orders, emphasizing since more than one year this character, a such mark impossible to circumvent, low publicity of appointed flunkeies, will not have escaped with anybody, just as these pseudonyms surveys resulting whose deductive inducto questions would make laugh a pupil of first year in sociology. Lowness and the commonplace are the weapons of the silly thing coupled with ignorance. The Frenchwomen and the French will be able to make allowances and when they must vote will forget the product marketing of reversed Universalism, grave-digger of their Nation, to vote only for those and those which defend really the interests of their People, preserve their Identity, raise their Nation in all the fields. Per hour when UNO, painfully brings together its representatives to initiate an action towards that which served it so well, and which decided to massacre its population which must remain under the yoke, per hour when the representatives of this opposite Universalism pain to find their marks in front of the Revolution of the Arab Nations, so much their infeodation is purulent, per hour when Freedom is drawn up, one perhaps only frightened by this sectarian representation, which, according to the circumstances preaches the “right” of interference here and there, keep silent itself like a carp while looking at massacring certain People. And does one ask the French citizens and citizens to give their power between the hands of one of the worthy representatives of this sectarian Universalism? It would be as much as this the eyes of féaux of this anachronism décillent because opposite Universalism is anachronism like all its representatives knelt, not in front of the human power, but in front of the power of gold, this calf which fattens itself on the blood and the sweat of the People. This time finishes, and the despotism of their of the same arrogance, it is appropriate that they understand it. The History is moving continuous, it did not start in 1945 not more than in 1789, the History which is not rewritten continues ineluctably, telling the bankruptcy of the systems which seek to degrade the alive one with the profit of smoky theories resulting from virtuality, this virtuality which enchants pseudo-philosophers, pseudonyms advisers, resulting from nothing and which will turn over to nothing with their small glassware for illumination. Time did not pass from slavery and its draperies, these draperies soft-soaped in the rags of a bloodless democracy not letting any more but perceive one pseudo-elite reigning on a humanity slave. From time immemorial the revolts resulting from the People contributed to their release of the chains which wanted to reduce them to under-ape, from time immemorial the verb gave to its place the commoners of the thought, the féaux ones of tyrannical usurpers, from time immemorial Freedom knocked on the door of the places of involution in order to crash to pieces their amounts and to make it possible to the People to release itself from nothing which wanted to invest it, and this time with perfection reappears to invite to appear virtuality with the court of reality. Like this world in the process of disappearance is not deluded with the survey institutes, of the médiacraties ordinary propagandists, of which the mediocrity is not any more to raise, the People, as ours have to only make of their propaganda for ignorami, and in conscience, will never vote for their grave-digger, and even less for their counterparts, intellectual, cultural, sectarian, all this untrue small world which is congratulated in this bestiality of the super-ego which par excellence appears under me pandemic and sidaïque. Not the Frenchwomen and the French will not vote for those which seek to make disappear their Nation, their Identity, their vital force, thus, which the pro-globalization pseudonyms pass their way of our grounds which are not to sell, of our roots which are not to destroy, of our Nation which is not a company and which does not have to be noted by unspecified economic “institutes”! France does not need these plagues, and will find in it the women and the men who will be able to control it in rise and not prostration. With the image of the African Countries which today shape their destiny, France will take again in hand its destiny, without allegiance no, like besides most Pays of our Europe crucified on the furnace bridge of golden calf. It is only one question of time, and 2012 will be able to prove it. To follow…


info : http://www.politiquedevie.net/pdf/ASSIGNATIONAJTDSKBASANO.pdf 
 

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Mercredi 23 Février 2011 à 16:37 )