Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEBATS arrow PHILOSOPHIE arrow PHILOSOPHIE arrow L'inconscience
L'inconscience PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 07 Avril 2012 à 06:59

L’inconscience

Nous sommes dans un monde de malades, de grands malades qui sont atteints du délire mégalomaniaque de se voir gouverner le monde sans tenir en aucun cas de la réalité bio géo historique de ce monde constitué de Nations, pierres d’œuvre de toute raisonnable gouvernance mondiale. Que non ! Il faut tout de suite anéantir les Nations par le viol systémique de leurs Peuples, par agrégation de populations exogènes qui doivent conserver leur diversité et surtout ne pas s’intégrer, moutons de panurge corvéables à souhaits, par une guerre asymétrique liée au financement des Etats par l’intermédiaire de la finance véreuse et apatride qui créée de toutes pièces la théurgie de crises à répétition, pendant que certains d’entre eux cachent des milliards d’euros dans des banques privées pour se préserver le beau rôle dans les attributions de ce pouvoir qu’ils recherchent à tout prix par l’instauration d’un nouvel ordre mondial qui n’est pas autre chose qu’un camp de concentration gigantesque où, maîtres, ils dirigeront des esclaves acculturés, déracinés, des larbins qui demanderont leur euthanasie lorsqu’ils ne seront plus productifs. Et ces nains de l’apocalypse prolifèrent en tout genre et sur toutes surfaces avec leur armée de mendiants, qu’il suffise de regarder notre parlement, ils sont 400 députés totalement dévoués aux ordres de cette déliquescence du Droit Humain, je ne parle pas ici du droit de l’homme, ce droit ridicule qui conforte l’exogène par rapport à l’endogène, qui bien entendu doit disparaître dans ce plan délirant nous conduisant à la troisième guerre mondiale, je parle du Droit Humain qui veut que tout un chacun soit respecté dans ses racines, dans son Peuple, dans sa Nation. 400 nains au service de cette hérésie dans notre propre parlement, et combien dans nos administrations, et combien dans nos associations, et combien dans nos sociétés anonymes, et combien dans la société Française, à peine 40 000 citoyens qui ont mis leur valeur au service de ce monde interlope où ne brille plus que la théurgie de ce nouvel ordre mondial qui se veut couronner. Demandez l’appartenance à cette hérésie aux Députés de vos circonscriptions, qu’ils aient le courage de déclarer leur inféodation, et vous verrez tomber ce masque, ce masque sur la Société Française qui pourrit jusqu’à la moelle nos Institutions. Il est temps de voir ce que sont ces gens-là, et surtout faire en sorte qu’ils ne soient plus les élus du Peuple, sachant qu’ils ne sont les élus que de leur appartenance, ces sociétés discrètes qui s’imaginent règle de morale alors que l’immoralité aujourd’hui est leur règne. Une armée servile qui n’a pas lieu d’être dans le monde politique,  ainsi en est-il de leurs principes établis qu’ils ne doivent en aucun cas faire valoir au sein de leur appariement la moindre connotation politique ou religieuse. Le masque est là, et s’anime d’autres masques dans d’autres sociétés visant à l’asservissement, et non à la Liberté, car le combat qu’elles mènent pour la « liberté » n’est pas celle du Peuple, mais bien la leur en propre. Tant que les Françaises et les Français n’auront pas compris cette machiavélique toile araigne qui recouvre le monde politique, ils n’auront rien compris et demeureront comme les serfs les larbins de cette tranche d’une société apatride et corrompue. Il y en a pour parler de « vérité » et bien la moindre des choses lorsqu’on se lance dans l’arène politique est de se défaire de cette théurgie de la désintégration, à tout le moins de ne pas y entrer. Avant de voter aux prochaines législatives, et pour tout vote quel qu’il soit, il convient de demander aux prétendants leurs affiliations et dépendances, et refuser le moindre vote pour ce carcan qui veut la disparition de la France au profit de cette nébuleuse délirante qui se nomme le nouvel ordre mondial. Un nouvel ordre mondial qui a infiltré toutes les loges et ce jour parade, voyant tous ses soldats se presser vers leur destruction avec cette ironie dans le regard qui démontre l’inanité de leur réalité, de cette réalité qui doit de nouveau se forger avec les femmes et les hommes du Peuple. Et ils ont si peur de perdre leur pseudo-autorité, dans cette élection à venir qu’ils ont envoyé leur émissaire planifier le parti des gauches afin qu’il s’intègre à la désintégration. Pauvres loges devenues des auges pour les cochons ! Nous sommes loin de l’Esprit de Mozart, nous sommes loin de l’Esprit du rayonnement qu’elles devraient avoir, totalement opacifié par des meutes hurlantes, des apatrides circonvolutions, des reptiles incantations. La France si elle veut  recouvrir sa souveraineté doit d’abord épouiller de ces institutions toutes ces cohortes ne s’enchantant que de la mort de la Nation, ces réseaux de la prostitution, non seulement des corps, mais des esprits, des esprits qui s’égarent dans cette fange devenue de ces associations, les unes au service de la mort de la Nation, les autres au service de la finance apatride et esclavagiste. Je ne le dirais jamais assez, ce ne sont pas les institutions qui sont en cause mais leur contenu, qui à 80 pour cent aujourd’hui est pourri par le venin de la destruction, représenté par toute cette population de mendiants qui bêlent pour avoir un morceau de fromage, tel leur ridicule personnage qu’ils ont mis en lice dans ce parti des gauches totalement perverti par la glose délirante née de ces planches bâties sur le sang, le sang de cent cinquante millions d’Etres Humains abattus par les ismes les plus virulents, le communisme et le national-socialisme. Et s’il était le seul, mais non, regardez plutôt Janus, le Chevalier de Malte inféodé à la City, et le servile contempteur au service du Bilderberg,  et leurs lieutenants, qui de l’Opus Dei, qui du Bilderberg, Oh la belle panoplie qui rue dans les arènes non pas au service du Peuple, mais au service de ce nouvel ordre mondial répugnant ! Et qui d’autres encore, demandez le leur, demandez leurs appartenances et vous serez fixé sur leurs intentions qui sont celles du bourreau et en aucun cas de la colombe, jusqu’en cette perversion que l’on nomme l’écologie politique où l’on voit tout ce beau monde se presser pour détruire toutes les valeurs de la République ! Ah le beau monde qui s’ébroue, petite soldatesque au service de ce qui n’est pas le Peuple, comme en cette ONU, chienlit du monde, totalement investie par la Lucy Trust, et tous ces prétendants et investis osent se réclamer du ou des Peuples ! Ne regardons pas cette « europe » totalement entravée par la lèpre qui en compose le « Parlement », et bien plus encore par cette dictature qui s’y est mise en place, où trônent des Nérons qui se glorifient, qui s’auto nomment, et se nomment dans la consanguinité la plus absolu, afin de défendre le nouvel ordre mondial de la dictature totale, nazi communiste idéologiquement ! De l’autre côté de l’Atlantique, l’Empire Américain détruit toute liberté et donne pouvoir exclusif en une seule main du droit d’arrestation, de torture, et d’exécution, quel que soit le lieu ! Heureusement que les Députés du Congrès ne sont pas novices et que la marche unilatérale vers la guerre contre la virtualité idéologique, de par les Lois Humaines, permettra d’écarter sa manifestation. Mais ici, que dire, sinon qu’en rire, de grandes agitations pour des causes humanitaires inventées de toute pièce tant pour la Libye où le meurtre des opposants, la torture, les exécutions sommaires de tout ce qui n’est pas musulman surtout si l’Etre Humain à la peau noire, se poursuivent, tant pour la Syrie où une meute assoiffée de sang parade pour renverser l’autorité, une meute menée de l’extérieur par tous les tenants de ce nouvel ordre mondial qui voudraient voir se fondre les Nations Arabes, voyez leurs méfaits ignobles, des opposants découpés à la hache et les restes de leur corps exposés avec pour affichage, viande à cendre ! Des pillards et des tueurs, des assassins au service de ce nouvel ordre mondial qui ne supporte pas que puisse exister une Nation, dans leur plan de masse voulant voir tout Peuple disparaître, toute Nation disparaître, au profit de la monstruosité concentrationnaire et acculturée leur permettant de s’accroire les maîtres de ce monde ! Et de voir dans notre petite Pays de France des égéries enchanter ces guerres au nom de l’humanitaire totalement perverti, propagande grotesque qui voit les Pays qui soit disant se libéraient de tyrans, tomber sous le joug de la loi islamique les rendant esclaves ! Et certains de prôner l’entrée en guerre contre la Syrie, et bien entendu l’Iran pour quel jeu ? Le jeu grossier de cette pieuvre aux tentacules de sable qui veut gouverner le monde, un monde d’acculturés, un monde d’esclaves glorifiant son ascension, un monde de larves consentantes à leur esclavage, un monde qui disparaîtra obligatoirement lorsque seront assainies les écuries d’Augias qui pullulent de tout le ferment de cette idéologie de la pourriture, de la domestication, dont les faces putrides réclament qui l’euthanasie, qui l’avortement, qui la liquéfaction de masses entières de populations par des virus créés en laboratoire, tel ce H1N1 pour lequel devait être vaccinée l’Humanité afin que la majorité d’entre elle disparaisse, le vaccin étant le poison par essence, à telles fins qu’avaient été préparés des millions de cercueils ! Voilà le nouvel ordre mondial et sa représentation, une assemblée de tueurs nés, voilà la beauté qu’il nous prédit, l’esclavagisme sous le joug du totalitarisme le plus ignoble, un monde de fourmi où tout un chacun n’aura qu’une loi le service de cette putridité où le droit de cuissage, tel qu’on l’a vu, sera gloire de ces « maîtres », où le droit d’exécuter n’importe qui, le droit de torturer n’importe qui, le droit d’emprisonner n’importe qui, sera la règle ! Et les beaux représentants de cette hérésie, sont là à prétendre  le pouvoir dans notre France, alliant opération noire pour revigorer leur prestige, avec le sourire carnassier de ceux qui servent, de ceux qui sont en reptation devant ce monument de destruction qu’est le nouvel ordre mondial, regardez-les, analysez-les, voyez leurs conseils, leurs bras droits, leurs opérandes, toute cette faune associée à la destruction qui se presse, toute cette faune de larbins qui se souillent dans l’immondice pour récupérer une petite place, un petit fauteuil, ce serait à mourir de rire si ce n’était pas la vérité, cette qui replace dans leur réalité ces mentors de la pensée unique, cette pensée de la soumission à toutes les aberrations, à toutes les inventions, à toutes les réécritures de l’Histoire, cette pensée esclavagiste par essence qui prépare les masses à leur joug, vérité non truquée, vérité non plagiée, vérité ordonnée les voyant servants de la mort, ces servants de la mort que l’on glorifiaient dans le communisme comme le national socialisme,  qui se retrouvent si bien ici, commissaires politiques, gestapistes, SS nouvelle vague de la pensée, propagandistes triviaux et délirants qui s’imaginent la conscience de notre temps et qui ne sont bien au contraire que les représentant de l’inconscience absolue, celle qui oublie toute réalité pour fonder la destruction de tout ce qui est. Soyez rassurés, ils s’auto détruiront où seront détruits par ceux-là mêmes qui les mènent, car ils ne sont que des servants inutiles dans ce drame de la dictature qui est en train de s’instaurer. Avant de voter pour des prétendants, réfléchissez bien à ce qu’ils représentent et éliminez de vos votes ces servants de la mort qui se veut triomphe et qui ne sera que ruine, car on ne peut imposer la mort à la Vie, c’est une loi de la nature que tout un chacun de ces représentants et inféodés n’a pas compris, mais comment pourraient-ils le comprendre, dans l’inconscience qu’ils sont du réel ? Ce réel va faire imploser leur délire, et les rendre à la réalité, que l’on se rassure. Les Peuples vont se rebeller inexorablement contre cette perversion de la réalité, et non seulement se rebeller, mais insinuer totalement cette débauche mortifère pour la détruire de l’intérieur et non dans le cadre d’une manifestation quelconque, la vraie contre révolution devant prendre le pouvoir partout où il est dans ces institutions les plus gangrenées comme les plus opaques, afin de libérer le réel du virtuel. Voilà le défi de demain, le défi des générations actuelles et des nouvelles générations : celui de reprendre le pouvoir dans toutes les institutions créées, quelles qu’elles soient, politiques ou non, discrètes ou non, secrètes ou non. La vraie contre révolution est dans cette action et non dans cette dérive à laquelle on assiste dans ce « parti des gauches » qui ne se rend même pas compte qu’il est phagocyté par ce contre quoi il lutte.  Le reste n’est que discours et agitation. Le pouvoir n’appartient à personne, il se prend et c’est tout, et il se prendra n’en déplaise, pour taire cette logorrhée de l’inconscience absolue qui se veut trône. Ce n’est qu’une question de temps, de volonté, de détermination et l’Histoire avec un H majuscule et non avec ce h ridicule qui la voit dans le mensonge légiférée, l’Histoire donc a toujours démontré qu’un Peuple qui combat pour la Liberté, l’obtient irrémédiablement, quelle que soit la terreur qu’il doit supporter. A fortiori les Peuples de l’Humanité qui ce jour sont confrontés à ce défi. Donc patiente, le temps n’ayant aucune importance, pour toutes celles et tous ceux qui désirent vivre dans un monde où l’ordre et la sécurité règne, l’ordre et la sécurité dans leur Nation, l’ordre et la sécurité dans leur Internation, l’ordre et la sécurité dans ce monde qui sera multipolaire, n’en déplaise aux apprentis sorciers de la dictature dont les cohortes médiatisées ne trompent plus personne par ce petit monde. À suivre…

Unconsciousness

We are in a world of patients, very ill patients which are reached is delirious mégalomaniaque to be seen controlling the world without holding to in no case of organic reality géo historical of this world made up of Nations, stones of work of very reasonable world governance. That not! It is immediately necessary to destroy the Nations by the systemic rape their People, by aggregation of exogenic populations which must preserve their diversity and especially not be integrated, liable to the corvée sheep of panurge with wishes, by an asymmetrical war related to the financing of the States via wormy finance and stateless person who created of all parts the théurgie of crises to repetition, while some of them hide billion euros in private banks to preserve the beautiful role in attributions of this power which they seek at all costs by the introduction of a new world order which is not other thing only one gigantic concentration camp where, Masters, they will direct acculturés slaves, uprooted, flunkeies who will ask for their euthanasia when they are not productive any more. And these dwarves of the apocalypse proliferate in any kind and on all surfaces with their army of beggars, whom it is enough to look at our Parliament, they are 400 deputies completely devoted to the orders of this deliquescence of the Human Right, I do not speak here about the human right, this ridiculous right which consolidates the exogenic one compared to the endogenous one, which of course must disappear in this delirious plan leading us to the third world war, I speak about the Human Right which wants that each and everyone is respected in its roots, in his People, in his Nation. 400 dwarves with the service of this heresy in our own Parliament, and how much in our administrations, and how much in our associations, and how much in our limited companies, and how much in the French company, hardly 40,000 citizens who put their value at the service of this shady world where any more but the théurgie of this new world kind does not shine which wants to be to crown. Ask the membership this heresy with the Deputies of your districts, which they have the courage to declare their infeodation, and you will see falling this mask, this mask on the French Company which rots to marrow our Institutions. Especially It is time to see what are these people-there, and to make so that they are not any more the elected officials of the People, knowing that they are the elected officials only of their membership, these discrete companies which think rule of morals whereas immorality today is their reign. A servile army which does not take place to be in the political world, thus in are their established principles that they should not in no case to put forward within their pairing the least political or religious connotation. The mask is there, and becomes animated other masks in other companies aiming to control, and not to the Freedom, because the combat which they carry out for “freedom” is not that of the People, but well theirs into clean. As long as the Frenchwomen and the French will not have understood this Machiavellian fabric araigne which recovers the political world, they will not have understood anything and will remain like the serfs the flunkeies of this slice of a company stateless person and corrupted. There is to speak about “truth” and well the least of the things when one launches out in the political arena is to demolish this théurgie of disintegration, at the very least not to enter there. Before voting with next legislative, and for any vote whatever it is, it is advisable to ask to the applicants their affiliations and dependences, and to refuse the least vote for this yoke which wants the disappearance of France to the profit of this delirious nebula which names the new world order. A new world order which infiltrated all the cabins and this day parades, seeing all its soldiers pressing itself towards their destruction with this irony in the glance which shows the inanity of their reality, of this reality which must again be forged with the women and the men of the People. And they have if fear of losing their pseudo-authority, in this election to come which they sent their emissary to plan the party of the lefts so that it is integrated into disintegration. Poor become cabins of the troughs for the pigs! We are far from the Spirit of Mozart, we are far from the Spirit of the radiation which they should have, completely opacified by howling packs, of the stateless people convolutions, the reptiles incantations. France if she wants to cover her sovereignty must initially delouse of these institutions all these troops enchanting only death of the Nation, these networks of the prostitution, not only of the bodies, but of the spirits, spirits which are mislaid in this mud become of these associations, the ones with the service of the death of the Nation, the others with the service of finance stateless person and slave. I would never say it enough, in fact the institutions are in question but their contents, which with 80 percent today are rotted by the venom of the destruction, represented by all this population of beggars who bleat to have a piece of cheese, such their ridiculous character that they put in string in this party of the lefts completely perverted by the delirious gloss born from these boards built on blood, the blood of one hundred fifty million Human Beings shot down by the most virulent isms, Communism and National Socialism. And if it were only, but not, rather look at Janus, the Knight of Malta enfeoffed in City, and the servile despiser with the service of Bilderberg, and their lieutenants, who Opus Dei, which of Bilderberg, Oh the beautiful panoply which street in the arenas not with the service of the People, but with the feeling reluctant service of this new world kind! And which others still, require theirs, require their memberships and you will be fixed on their intentions which are those of the torturer and to in no case of the dove, until in this perversion which one names the ecology policy where one sees all these beautiful people being pressed to destroy all the values of the Republic! Ah the beautiful people which are branned, small army rabble with the service of what is not the People, as in this UNO, mess of the world, completely invested by Lucy Trust, and all these applicants and invested dare to claim themselves People! Let us not look at this “Europe” completely blocked by the leprosy which composes of it the “Parliament”, and much more still by this dictatorship which installation itself there, where trônent of Nérons which is glorified, which car are named, and is named in consanguinity absolute, in order to defend the new world order of the total dictatorship, communist Nazi ideologically! On the other side of the Atlantic, the American Empire destroys any freedom and gives exclusive power in only one hand of the right of arrest, torture, and execution, whatever the place! Fortunately that the Deputies of the Congress are not beginners and that unilateral walk towards the war against ideological virtuality, from the Human Laws, will make it possible to draw aside its demonstration. But here, that to say, if not that to laugh at it, of great agitations for humane causes invented of any part so much for Libya where the murder of the opponents, torture, the summary executions of all that is not Moslem especially if To Be Human for it with the black skin, continue, so much for Syria where a thirsty pack of blood parades to reverse the authority, a carried out pack of outside by all holding them of this new world kind which would like to see melting the Arab Nations, see their wretched misdeeds, of the opponents cut out with the axe and the remainders of their body exposed with for posting, grazes with ash ! Plunderers and killers, assassins with the service of this new world kind which does not support that can exist a Nation, in their floorplan wanting to see any People disappearing, any Nation to disappear, with the profit of the concentration-like and acculturée monstrosity allowing them to accroire the Masters of this world! And to see in our small Country of France of the muses enchanting these wars in the name of the completely perverted humanitarian, grotesque propaganda which sees the Countries which is saying released tyrants, falling under the yoke of the Islamic law returning them slaves! And some to preach the entry in war against Syria, and of course Iran for which play? Coarse play of this octopus to the sand tentacles which want to control the world, a world of acculturés, a world of slaves glorifying his rise, a world of larvae granting their slavery, a world which will disappear obligatorily when the stables of Augias are cleansed which pullulate of all the leaven of this ideology of the rot, of the domestication, whose putrid faces claim which puts down it, which it abortion, which it liquefaction of whole masses of populations by viruses created in laboratory, such this H1N1 for which was to be vaccinated Humanity so that the majority among it disappears, the vaccine being the poison essentially, with such ends how had been prepared million coffins! Here is the new world order and its representation, an assembly of born killers, here is the beauty that he predicts to us, the slave system under the yoke of the most wretched totalitarianism, a world of ant where each and everyone will have only one law the service of this putridity where right of cuissage, such as one saw it, will be glory of these “Masters”, where the right to carry out no matter whom, the right to torture no matter whom, the right to imprison no matter whom, will be the rule! And the beautiful representatives of this heresy, are there to claim the power in our France, combining black operation to reinvigorate their prestige, with the carnivorous smile of those which are useful, of those which are in snaking in front of this monument of destruction which is the new world order, look at them, analyze them, see their councils, their right-hand men, their operands, all this fauna associated with the destruction which is pressed, all this fauna of flunkeies who soil themselves in refuse to recover a small place, a small armchair, it would be to die to laugh if it were not the truth, this which replaces in their reality these mentors of the doctrinaire approach, this thought of the tender to all the aberrations, all the inventions, with all the rewritings of the History, this slave thought essentially which prepare the masses with their yoke, not faked truth, not plagiarized truth, ordered truth the indicator serving as death, these serving as death that one glorified in Communism like national socialism, which are found so well here, political police chiefs, gestapists, SS new wave of the thought, propagandists commonplace and delirious who think the conscience of our time and who are quite to the contrary only the representative of absolute unconsciousness, that which forgets any reality for to found the destruction of all that is. Be reassured, they car will destroy themselves where will be destroyed by these same which carry out them, because they are only being useful useless in this drama of the dictatorship which is being established. Before voting for do applicants, think well so that they represent and eliminate from your votes these serving as the death which wants to be triumph and which will be only ruin, because can't one impose death on the Life, it is a natural law which each and everyone of these representatives and pledged did not understand, but how could understand it, in the unconsciousness which they are reality? This reality will make implode is delirious to them, and return them to the reality, which one reassures. The People will rebel unrelentingly against this perversion of reality, and not only to rebel, but completely insinuate this vice mortifère to destroy it interior and not within the framework of an unspecified demonstration, the true one against revolution having to come to power everywhere where it is in these institutions the most caused to become gangrenous like most opaque, in order to release the reality of the virtual one. Here is the challenge of tomorrow, the challenge of the present generations and the new generations: that to or not take again the power in all the institutions created, whatever they are, political, discrete or not, secret or not. The true one against revolution is in this action and not in this drift to which one assists in this “party of the lefts” which does not even realize that it is phagocytosed by it against what it fights.  The remainder is only speech and agitation. The power does not belong to anybody, it is caught and it is all, and it will be caught with due respect, to conceal this logorrhoea of the absolute unconsciousness which wants to be throne. It is only one question of time, of will, determination and the History with a H capital letter and not with this H ridiculous which sees it in the lie legislated, the History thus always showed that People which fights for Freedom, obtains it irremediably, whatever the terror that it must support. A fortiori the People of the Humanity which this day are confronted with this challenge. Thus waits, time not having any importance, for all those and all those which wish food in a world where the order and the safety reign, the order and safety in their Nation, the order and safety in their Internation, the order and safety in this world which will be multipolar, with due respect to the sorcerer's apprentices of the dictatorship whose popularized through the media troops do not mislead anybody any more by this small world. To follow…

© Vincent Thierry