Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow La destruction
La destruction PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 23 Novembre 2012 à 12:09

La destruction

 

Nous y voici dans la destruction programmée par les illuminés, d'abord de notre religion chrétienne par ces aberrations qui se nomment des lois remplaçant les fêtes chrétiennes, par notamment la fête de l'hiver pour Noël. Nous y voici lorsqu'on demande aux instituteurs et professeurs d'apprendre dans le sud de la France l'arabe afin d’aider les enfants d’immigrés à apprendre le Français. Nous y voici lorsqu'on relaxe de leur peine celles et ceux qui traitent les Françaises et les Français de sous-chiens en prétendant les rééduquer. Nous y voici dans l'immondice de l'usure avec ce vote du budget européen alors que trône en son sein l'horreur absolue de l'errance. Nous y voici avec ces lois de la barbarie qui s'avance, relaxant les violeurs et les tueurs d'enfants, comme on peut le voir avec le pedigree – vol aggravé, port d’armes, violences avec préméditation, menace de mort, exhibition sexuelle, dix agressions sexuelles, condamné à trois ans de prison alors que la Loi en prévoit quinze pour une seule tentative de viol - de celui qui a enlevé une jeune fille puis l'a enfermé dans le coffre de sa voiture pour la conduire en Allemagne, pour la vendre à qui, sachant qu'il ne l'a pas touché ? Aux réseaux de l'horreur à n'en pas douter qui corrompent toutes les strates de la société qui tuent pour leur plaisir des innocents ! On se posera la question à ce sujet qu'est devenu Stan Maillaud qui a dénoncé cette putridité, ancien gendarme, arrêté par des gendarmes, et qui ce jour n'a plus donné signe de vie, à l'image de ce journaliste traitant de ces réseaux, qui ayant peur du vide, s'est jeté les mains liées par-derrière, du haut du clocher d'une église. Voici donc le temps de la destruction imposé par ce sida qui se cache en loge, cette plaie universelle qui s'imagine déjà trôner sur la décadence totale, imposant dans la rue des "pussy riot" représentant bien leur nature, les seins marqués par des "je vous encule", et pire encore "j'encule Dieu !", qui armées de gaz lacrymogènes ont aspergé des manifestants protestant contre le mariage gay. Nous y voici dans l'horreur violente de cette lèpre qui ne respecte rien, se croyant Dieu, alors qu'elle n’est que représentant des larves embrigadées par les atrophies de ce monde qui se veulent gouvernance, répandant la terreur et la ruine des Nations en s'imaginant puissance alors qu'elles et ils ne sont rien face à la quantité qui lentement mais sûrement s'éveillent à leur mensonge, se réveillent de leur hypocrisie, et les voient tels qu'ils sont, des lâches se servant de la violence qui est l'insigne de leur faiblesse. Face à cette putridité en cours, il convient de défendre les valeurs et l'honneur de notre France Républicaine, en faisant sortir de leurs taupinières toute cette soldatesque ubuesque ayant perdu toute notion de la réalité au profit de leur virtualité, créer les anticorps qui pulvériseront ce sida minoritaire, qui ne représente pas 0,1% de la population mondiale, c'est tout dire. Doivent se lever en masse les Peuples de ce monde pour évacuer ce pourrissement, par une grève générale et totale, sans la moindre manifestation qui ne saurait être que récupérée par les valets de cette dérive, permettant de mettre en œuvre des élections générales, permettant de juger toutes leurs traces de trahisons, de perversions, de félonies, en raison des outrages aux Nations considérées, permettant d'élire la capacité (on est loin d’un Raymond Barre ou d’un Maurice Allais) qui ne sera liée à aucunes dérives de leurs sociétés dites de "pensée" qui ne sont que les réservoirs des métastases qui détruisent les Nations. Ils veulent faire crever de faim les Peuples, il faut donc les affamer, refuser de payer les intérêts de dettes factices, restituer le droit de battre monnaie à toutes Nations, instaurer dans chaque Nation un service militaire obligatoire, avec accession pour chaque citoyen à une garde Nationale chargée de protéger la Constitution, qui fera l'objet de l'éradication de ce qui ne représente pas la réalité de la Nation considérée, faire respecter l’Armée, occasion magistrale aussi pour épurer les Codes de lois de tous les articles niant la liberté d'expression, donnant plus de pouvoirs à l'exogène qu'à l'endogène, éliminer économiquement toutes les dérives inhérentes aux acquis sociaux distribués au monde entier sans la moindre cotisation générée par des centaines de milliers d’exogènes sans papiers qui se réfugient par lâcheté dans notre Nation au lieu de combattre dans leur propre Nation pour qu’y règne la Démocratie, scandale parmi les scandales de la République humiliée, souillée comme une serpillière par l'illuminisme et ses suppôts. Face à cette illusion reposant sur l'usure et la fainéantise chronique de ses atrophies, il convient de revoir la totalité de ces bas-fonds devenus, éducation, culture, économie, armée, gouvernement politique, spiritualité, ce cancer atteignant les institutions doit être éliminé, tout un chacun défendant la voie de la destruction devant être renvoyé à ses chères études, leurs larbins renvoyés à leur prostitution. L'ennemi du vivant se dresse dans sa monstruosité, il convient de le juguler dans ses antres, jusqu'en ses royaumes les plus ténébreux, loges et compagnies de la malfaisance incarnée, le pouvoir réel n'a pas besoin de ces miasmes et ne saurait tolérer sa modélisation délictuelle, ses ordonnances infatuées, ses scories incarnées, le temps du nettoyage intellectuel de toute cette fourberie est venu, l'intelligence ne peut que vaincre cette stupidité née de la jalousie, cette avarie intellectuelle considérant l'Etre Humain comme de la merde que l'on conchie journellement en le violant systémiquement tant dans ses gènes, tant dans sa culture, tant dans sa spiritualité. Le règne des minorités est terminé et se terminera très rapidement au regard de leur usurpation, car là ne cherchez de capacité, seule y règne la médiocrité, la servilité, la reptation, la génuflexion à l'usure et sa rapacité. Le temps est venu pour tout un chacun de se battre pour la réalité et non pour cette virtualité née de souches avariées, le temps du combat intellectuel sur tous les fronts de l'éducation – cette école dite de la République doit être évitée à tout prix, il faut créer des Écoles de la Liberté où l’enfant quelle que soit son origine apprendra à imaginer le monde et non s’enfermer dans les lubies maçonniques où résonnent la destruction et la mort - et de la culture, par restauration de nos valeurs historiques, le temps du combat métapolitique total est venu contre ces hordes de la mort qui défigurent le monde au nom de génuflexions bâtardes et de martyrophobies dithyrambes, contre ces hordes de l'usure qui tiennent en laisse ces pseudo-gouvernements vendus comme des savonnettes à des bobos qui dansent la ola et ne représentent en aucun cas la démocratie qui voudrait que l'on représente 50% des voix d'un Peuple plus une voix pour gouverner ! Regardez cette mystique de la destruction des pouvoirs du Peuple se pavanant, telle dans notre Nation, avec 32% des voix, c'est hilarant ! La dictature est là et se goberge, admirez le vote ump, belle réplique de cette ligne de front inventée par les tueurs nés de la République ! Un Peuple qui se respecte ne peut accepter cela et doit demander une nouvelle élection ! Mais les places sont si bonnes pour les charognards qui dépècent la France, qu'ils font tout pour que cette mystique devienne casuistique, et de voir notre Peuple surtout ne pas exprimer sa réalité qui est autrement plus créatrice que ce communautarisme politique ridicule à souhait, dangereux comme la lèpre en l'expression de ses ramifications illuministes. Le temps de la réalité va lentement mais sûrement éroder cette virtualité qui a confondu le déshonneur avec l’honneur, la lâcheté avec le courage, la faiblesse avec la grandeur, l’humiliation avec le respect. Ce temps n’en doutons pas destituera l’abjection culturelle, intellectuelle, spirituelle et politique qui veut dissoudre nos Nations. En exergue la Lettre de Antoine Roch ALBALADEJO, ancien général de la Légion Étrangère, Président de l'association des Anciens du lycée Ardaillon d'Oran, qui mérite d’être soulignée devant l’injustice qui a été mise en œuvre pour souiller l’Armée Française par l’illuminisme et ses suppôts :

« Bonsoir,
Très nombreuses réactions à mon courrier de Samedi. Certains me proposent de joindre leur signature à la mienne, d'autres d'en faire une sorte de pétition, d'autres enfin me menacent des foudres de la justice.
Donc, pas de signature ni de pétition, je vous encourage si vous le souhaitez à transmettre ce texte à qui vous voudrez, amis, ennemis, députés, partis, etc... avec ma signature.

" J'accuse "
J'accuse
François Hollande de mensonge. Au poste qu'il occupe aujourd'hui François Hollande a tous les moyens de savoir ce qui s'est réellement passé le 17 octobre 1961 à Paris. Il peut ainsi vérifier que le FLN avait décidé d'organiser une manifestation au cours de laquelle il prévoyait la destruction de quelques installations parisiennes et quelques assassinats ciblés de membres du service d'ordre et du MNA, son adversaire politique. Il pourra ainsi vérifier qu'il n'y eut pas 300 morts, mais 7, dont un Français, consécutifs à la violence de quelques meneurs du FLN. Quant aux 2300(!) blessés, on n' en trouve que peu de trace, sinon dans les déclarations mensongères d'anciens FLN.

J'accuse François Hollande de saboter tous les efforts faits par notre pays pour intégrer les immigrés. Comment aimer un pays dont le président fait de telles déclarations ? Chacun peut mesurer le désastre provoqué chez les jeunes maghrébins par de tels mensonges.

J'accuse François Hollande d'avoir serré dans ses bras des Ben Bella et autre Bouteflika. Des terroristes qui ont provoqué et encouragé les pires atrocités qui n'aient jamais été commises dans le monde. Des gouvernants qui au pire ont encouragé, sinon au moins fermé les yeux sur les crimes et les tortures atroces dont furent victimes des milliers de Harkis. Un individu, Bouteflika, qui s'est acharné à éradiquer notre langue en Algérie et qui aujourd'hui se noie dans ses mensonges sur la présence Française en Algérie, dont il peut mesurer la réussite tous les jours dans son pays (prêt à demander réparations pour les ports, aéroports, hôpitaux, écoles, barrages, pétrole, gaz, etc.qu'on lui a laissés, intacts).
J'accuse François Hollande de faire semblant d'oublier que 95% des esclaves furent vendus par leurs propres chefs de tribus Africains et que plus de 95% des Français n'avaient rien à voir avec ces crimes au fond de leurs provinces.
J'accuse François Hollande de toujours donner raison aux ennemis de la France, d'attiser leur haine des Français et d'abaisser ainsi son pays. Ce n'est sûrement pas le rôle d'un Président de la République digne de ce nom.
Général Antoine-Roch Albaladéjo »

 

À suivre…

Destruction

 

Us there here in the destruction programmed by enlightened, initially of our Christian religion by these aberrations which name laws replacing the Christian festivals, by in particular the festival of the winter for Christmas. Us there here when one asks the teachers and professors to learn how in the south from France Arabic in order to help the children of immigrants to learn the French. Us there here when one release of their sorrow those and those which treat the Frenchwomen and the French of under-dogs while claiming to rehabilitate them. Us there here in the refuse of wear with this vote of the European budget whereas throne in its center absolute horror of the wandering. Us there here with these laws of the cruelty which advances, releasing the rapists and the killers of children, as one can see it with the pedigree - flight worsened, carrying of weapons, violences with premeditation, death threat, sexual exhibition, ten sexual assaults, condemned to three years of prison whereas the Law envisages fifteen per only one assault with intent to commit rape of them - of that which removed an young girl then locked up it in the trunk of its car to lead it in Germany, to sell it at which, knowing that it did not touch it? With the networks of the horror of not to doubt which corrupt all the layers of the company which kill for their pleasure of the innocent ones! One will put the question on this subject which became Stan Maillaud who denounced this putridity, former gendarme, stopped by gendarmes, and who this day did not give signs of life any more, with the image of this treating journalist of these networks, who being afraid of the vacuum, threw the hand tieds behind, from the top of bell-tower of a church. Here thus the time of the destruction imposed by this AIDS which hides in cabin, this universal wound which thinks already trôner on the total decline, imposing in the street of the “pussy riot” representing well their nature, the centres marked by “I fuck you up the ass”, and worse still “I fuck up the ass God! ”, which armed with tear gases sprinkled demonstrators protesting against the homosexual marriage. Us there here in the violent horror of this leprosy which does not respect anything, believing God, whereas it is only representing larvae brigaded by the atrophies of this world which want to be governance, spreading terror and the ruin of the Nations by thinking power whereas they and they are nothing vis-a-vis the quantity which slowly but surely wakes up with their lie, awake of their hypocrisy, and such as they see them are, of the cowards making use of the violence which is the badge of their weakness. Vis-a-vis this putridity in progress, it is advisable to defend the values and the honor of our Republican France, while making leave their molehills all this Ubuesque army rabble having lost any notion of reality to the profit of their virtuality, to create the antibodies which will pulverize this minority AIDS, which does not account for 0.1% of the world population, it is all to say. Must rise in mass the People of this world to evacuate this rotting, by a general strike and total, without the least demonstration which could be only recovered by the servants of this drift, allowing to implement general elections, allowing to judge all their traces of treasons, perversions, of disloyalties, because of the insults to the Nations considered, allowing to elect the capacity (one is far from a Raymond Barre or of a Maurice Allais) who will not be related to any drifts of their companies known as of “thought” which are not that the reserves of metastases which destroy the Nations. They want to make to burst hunger People, it is necessary thus to starve them, to refuse to pay interests of debts factitious, to restore right of coinage with all Nations, to found in each Nation military service obligatory, with accession for each citizen with national guard charged to protect Constitution, which will be the object of the eradication of what does not represent the reality of the Nation considered, to make respect the Army, occasion masterly to as purify the Codes of laws of all the articles denying freedom of expression, giving more powers to exogenic as with endogenous, economically to eliminate all the drifts inherent in the social skills distributed to whole world without the least contribution generated by hundreds of thousands of exogenic without papers which take refuge by cowardice in our Nation instead of fighting in their own Nation so that there reigns the Democracy, scandal among the scandals of the humiliated Republic, soiled like a floorcloth by the illuminism and its henchmen. Vis-a-vis this illusion resting on the wear and the chronic laziness of its atrophies, it is advisable to re-examine the totality of this become underworld, education, culture, economy, army, political government, spirituality, this cancer reaching the institutions must be eliminated, each and everyone defending the way of the destruction having to be returned with its dear studies, their flunkeies returned to their prostitution. The enemy of alive draws up himself in his monstrosity, it agrees to suppress it in his caves, until in his darkest kingdoms, cabins and companies of the incarnated maleficence, the real power does not need these miasmas and could not tolerate its criminal modeling, its which been conceited ordinances, its incarnated slags, the time of the intellectual cleaning of all this cheating came, the intelligence can only overcome this stupidity born of the jealousy, this intellectual damage considering To be Human for it like shit that one conchie daily by violating it systémiquement so much in its genes, so much in its culture, so much in its spirituality. The reign of the minorities is finished and will finish very quickly taking into consideration their usurpation, because there do not seek of capacity, alone reigns there the mediocrity, servility, the snaking, the genuflection with wear and its rapacity. Time came for each and everyone to fight for reality and not for this virtuality born of damaged stocks, the time of the intellectual combat on all fronts of education - this school known as of the Republic must be avoided at all costs, it is necessary to create Schools of Freedom where the child whatever his origin will learn how to imagine the world and not to be locked up in the Masonic whims where the destruction and the death resound - and of the culture, by restoration of our historical values, the time of the total combat metapolitic came against these hordes from death which disfigure the world in the name of bastard genuflections and of martyrophobies panegyrics, against these hordes fromwear which holds in leaves these pseudo-governments sold as of the cakes of soap with sores which dance the Mexican wave and do not represent to in no case the democracy which would like that one accounts for 50% of the voices of People plus a voice to control! Look at this mystic of the destruction of the powers of the People strutting about, such in our Nation, with 32% of the voices, it is hilarious! The dictatorship is there and has a ball, admire the vote ump, beautiful counterpart of this frontline invented by the killers born of the Republic! People which respect themselves cannot accept that and must ask for a new election! But the places are so good for the vultures which cut up France, that they make all so that this mystic becomes casuistry, and to see our People especially not expressing his reality which is differently more creative than this ridiculous political communitarianism with wish, dangerous like leprosy in the expression of its ramifications illuminists. The time of reality goes slowly but surely to erode this virtuality which confused dishonor with the honor, cowardice with courage, the weakness with the size, humiliation with the respect. This time let us not doubt it will relieve the cultural, intellectual, spiritual abjection and policy who wants to dissolve our Nations. Forward the Letter of Antoine Roch ALBALADEJO, former general of the Foreign legion, President of the association of Old of the high school Ardaillon d' Oran, which deserves to be underlined in front of the injustice which was put in work to soil the French Army by the illuminism and its henchmen:

“Good evening,
Very many reactions to my mail of Saturday. Some propose to me to join their signature to the mienne, others to make of it a kind of petition, others finally threaten me of the lightnings of justice.
Therefore, not of signature nor of petition, I encourage you if you wish it to transmit this text to who you will want, friendly, enemy, deputies, parties, etc… with my signature.

“I show”
I show François Hollande of lie. At the station that it occupies today François Hollande has all means of knowing what really occurred on October 17th, 1961 to Paris. He can thus check that the FLN had decided to stage a demonstration during which he envisaged the destruction of some Parisian installations and some targeted assassinations members of the police contingent and MNA, his political adversary. He will be able to thus check that there were not 300 not died, but 7, of which French, consecutive with the violence of some leaders of the FLN. As for the 2300 (!) wounded, one finds of it only little trace, if not in the untrue declarations of old FLN.

I show François Hollande to sabotage all the efforts made by our country to integrate the immigrants. How to like a country of which the president made such statements? Each one can measure the disaster caused at the young Maghrebians by such lies.

I show François Hollande to have held tight in arms of the Ben Bella and another Bouteflika. Terrorists who caused and encouraged the worst atrocities which were never made in the world. Controlling which in the worst case encouraged, if not at least closed the eyes on the atrocious crimes and tortures of which were victims of the thousands of Harkis. An individual, Bouteflika, who were baited to eradicate our language in Algeria and which today drowns in its lies on the French presence in Algeria, from which it can measure the success the every day in his country (ready to ask repairs for the ports, airports, hospital, schools, stoppings, oil, gas, etc.qu' one left him, intact).
I show François Hollande to make pretense forget that 95% of the slaves were sold by their African own bosses of tribes and that more than 95% of the French have nothing to dohad nothing to do with these crimes at the bottom of their provinces.
I show François Hollande always to agree with the enemies of France, to poke their hatred of the French and to thus lower his country. It is surely not the role of a President of the Republic worthy of this name.
General Antoine-Roch Albaladéjo”

 

To follow…

 

© Vincent Thierry