Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow La duperie
La duperie PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mercredi 28 Novembre 2012 à 13:43

La duperie

Nous ne pouvons que nous féliciter de l’explosion de cette baudruche jugulée par tous les ismes en présence qui refusent à la réalité de se prononcer. On m’aura compris, je traite ici de ce parti de pseudo-droite qui appartient à la tête de Janus dont l’exemplaire complémentaire se trouve actuellement au pouvoir mandaté par trente-deux pour cent d’électeurs ne l’oublions pas. Il était temps de voir enfin un peu plus clair dans cette dérive se prétendant de droite et s’agglutinant toutes pensées confondues dans la sphère étroite et lilliputienne des thématiques des loges égarées dans l’illuminisme le plus répugnant qui soit. Le déni de s’allier au front National par cause d’instructions édictées par l’illuminisme au sein des loges inverties ou se retrouvent pèle mêle toutes les arguties des ismes, devient lassant dans ce paysage politique dominé par des députés francs-maçons qui représentent pratiquement la totalité de la députation. Le Peuple, inconscient de cette réalité, qui est une ouverture sur les dégâts composites que subit notre société, en trouve l’exemple ahurissant dans cette scission en deux de cette prétendue droite qui non content de s’accroire continue en ses deux mouvements à respecter bien entendu le formalisme de la destruction de la France insinué par les obédiences du charnier des civilisations et principalement le Grand Orient qui trône actuellement sur le dépérissement de notre Nation, et accélère avec vivacité cette destruction. Lorsque les Françaises et les Français auront enfin découvert la réalité de leur corruption, cette vanité de l’illumination en trois points se coordonnant dans la destitution de tout ce qui n’est pas la France pour réaliser cette soupe ridicule dans laquelle baigne chacun de nos concitoyens, le résultat des votes sera bien différent, car ils ne voteront plus pour l’incapacité d’agir, formalisée par l’engagement maçonnique, mais bien pour la capacité qui n’a que faire de ce pourrissement des Institutions, de ce pourrissement de la République, de ce pourrissement de l’Etat. Une loi fondamentale devrait être votée et demandée par un référendum populaire qui consistera à ce que chacun appartenant à la Franc Maçonnerie, à l’Opus Dei, à toutes sociétés de pensées quelles qu’elles soient, lorsqu’il se présentera devant le Peuple pour être élu, se devra de décliner cette ou ces appartenances. Lorsque cela sera fait, gageons que tous les tenants et aboutissants des loges quelles qu’elles soient seront relégués sur le chemin du retour à leurs chères études, car en fait tout un chacun verra que leur dépendance mène la France à la désintégration programmée par les hordes d’illuminés qui méprisent les Peuples comme les Nations, qui méprisent la réalité pour enfoncer dans la virtualité, et pire encore le mensonge, les Peuples qu’ils voudraient soumettre. La Franc Maçonnerie a son utilité pour éveiller un certain nombre de nos concitoyens, mais comme les manifestations de la Spiritualité, qu’elle se mêle de ce qui la regarde et ne se mêle en aucun cas de politique. Qu’elle revienne à ce qu’elle doit être l’Église de Jean comme contre-pouvoir à l’Église de Pierre, et qu’elle cesse toute insinuation de la Politique, qui est l’Art de diriger la Cité et non de saborder son efficience et sa justification, la République qui est l’émanation du Peuple et non de loges inverties qui ne sèment depuis leur insinuation que le désordre et le chaos. Les exemples ne manquent pas aujourd’hui de cette phagocytation de la réalité, la destruction de la famille par des lois iniques s’abreuvant de cette lubie inventée par des fous, le genre, la destruction de l’Identité par viol constant de notre Peuple en sa réalité, la destruction de la culture vouée à l’adoration du veau d’or, la destruction de toute spiritualité, sauf celle bien entendue de la soumission qui favorise toute reptation et toute prosternation, la destruction de la Vie par législation sur l’avortement et l’euthanasie, la destruction de la Nation par signature de traités non soumis par référendum du Peuple de France, enfin le conchiage des Françaises et des Français par des lois arbitraires voulant que l’exogène soit domination de l’endogène sur notre territoire. Nous pourrions ainsi continuer longtemps sur ces crimes à l’égard de notre Identité, de notre Nation, de notre Peuple, tout est égout de cette pestilence guidée par la soldatesque des loges qui s’imaginent qu’ils ne se voient pas, alors que désormais toute façade de leur dégénérescence est là, présente devant les yeux du Peuple, un Peuple qu’ils continuent à honnir par des circonvolutions bestiales qui font rire les uns et les autres, tant la pitoyable errance de leurs mots se congratule dans l’évanescence de la réalité, rejoignant en cela, et comment cela pourrait-il être autrement, leurs bons frères en loges dominant ce gouvernement qui est en train de chercher à terrasser la France et son peuple. J’invite dès à présent mes lecteurs comme toute électrice et électeur de France à bien vouloir demander les appartenances de leur Maire, de leur Député, de leur conseiller général et bien entendu de tous leurs adjoints. La toile d’araignée qu’ils ont montée pour mentir et souiller l’honneur de la France en raison de l’appartenance d’une majorité de ces gens à la franc maçonnerie invertie resplendira de tous ses feux, et tout un chacun en conscience ne votera plus pour cette appartenance à la destruction, la destruction de tout ce qui est, la destruction de la Vie, la destruction de notre Peuple, la destruction de notre Nation. Il convient d’ores et déjà que tout un chacun réfléchisse en voie des prochaines élections, en compréhension des appartenances de toutes celles et de tous ceux qui veulent diriger, de ne voter bien entendu que pour celles et ceux qui ne sont pas dépendants du pourrissoir de la France, mais bien au contraire pour la Capacité, la seule Capacité qui aujourd’hui se retrouve couverte par cette glue de l’innommable qui jaillit si bien dans cette division évoquée. Merci donc à cette tête de Janus d’exploser, faisant ressortir le même idéal de voir tromper le Peuple, de voir flouer dix-sept pour cent des électrices et des électeurs qui représentent tout de même plus de la moitié de cette frange au pouvoir ne gouvernant qu’avec trente-deux pour cent de voix. Tout un chacun aura compris que de ce parti de Janus se révélant désormais deux partis, l’un comme l’autre sont sous la même houlette, et si l’un se positionne dans une fausse droite, et l’autre dans un milieu consentant et consanguin, tout un chacun aura compris qu’il s’agit là d’une manœuvre pour attirer les votes populaires dans l’escarcelle de celles et de ceux en ces partis qui reprennent les idées du Front National. La belle hérésie que voici, le beau piège ridicule compte tenu du pedigree des individus qui se veulent diriger ces partis, dans la mouvance de cette franc maçonnerie déviée qui aujourd’hui pavane à ne plus savoir qu’en faire dans les allées de l’Elysée. Ne soyez surtout pas dupes de cette réalité, menée croit-on de main de maître qui n’est que de la poudre aux yeux pour le Peuple, comme le fut cette certaine extrême gauche par les mêmes officiants de cette maçonnerie invertie qui se réjouit d’avoir trompé les couches populaires, ce qui a permis aux défenseurs de l’errance comme du veau d’or d’être élus ce jour. Et s’il fallait une démonstration de cette chienlit à la manœuvre destructrice, il suffit de regarder sa position sur la Syrie qui se bat pour être libérée de toutes les troupes exogènes, pillant, tuant, violant, égorgeant ses citoyennes et ses citoyens, dûment payés par certains pays jusqu’à cinq cents milliards de dollars par an afin de subvertir un État indépendant, en raison de ses ressources en gaz. Qu’entendons-nous ici ? La seule reconnaissance internationale à cette duperie machiavélique qui fait le déshonneur de la France. Et tutti quanti, que défendent bien entendu ces deux partis issus de l’explosion d’une face de Janus, livrés pieds et poings liés aux ordres de leurs loges, elles-mêmes aux ordres de l’errance et de l’usure. Mais la réalité confond toujours la duplicité, et cette duplicité fait acte devant els yeux de toute la France, une duplicité puérile et morbide qui ne tire son nom que de cette médiocrité des ordres de loges inverties et perverties qui ne rêvent qu’à la dislocation des Nations, au métissage des Peuples pour accentuer leur disparition, à la trépanation de la culture pour ne voir naître qu’une pensée unique dont la transparence culmine à l’idiotie, à la désintégration des identités par viol systémique, à l’éradication de la Chrétienté pour la remplacer par la religion de la soumission. Il n'y a que les aveugles pour ne pas voir cette fuite en avant dans la destruction, qui composite voudrait encore et encore attirer vers elle les membres de notre Peuple, qui ne veulent en aucun cas voir disparaître leurs us et coutumes au profit de cette pourriture qui s’avance, le nouveau désordre mondial, que tout un chacun devrait acclamer, qui protège les riches contre les pauvres, les forts contre les faibles, lubies particulières à cette cohorte de la mort défendant le malthusianisme, et comme on l’a vu aux états Unis, laissant émasculer un enfant adopté par deux lesbiennes afin que leur mâle devienne une femelle. Voici où nous en sommes de ce combat de valets, de subordonnés, qui n’amuse plus personne, mais met bien relief la paternité de cette explosion, tentant de récupérer les voix du Peuple, comme l’a fait cette hérésie que l’on nomme le socialisme, avec les gens d’extrême gauche, qui se sont unis à leur ennemi le plus singulier, le Grand Orient de France en la personne de son représentant. Il ne nous reste plus qu’à suivre ces événements sans importance pour celles et ceux qui défendent l’honneur de la France, son devenir et son rayonnement. À suivre…

Deception

We can only congratulate us on the explosion of this goldbeater's skin suppressed by all the involved isms which refuse with reality to decide. Me will have been understood, I treat here this party of pseudo-right-hand side which belongs in charge of Janus whose complementary specimen is currently with the power elected by thirty-two percent of voters do not forget it. It was time to see finally a little more clearly in this drift claiming itself of right-hand side and agglutinant all thought confused in the narrow sphere and Lilliputian of the sets of themes of the cabins mislaid in the illuminism more feeling reluctant which is. The refusal to be combined with the national front by cause of instructions enacted by the illuminism within the reversed cabins or are found peels mixes all the quibbles with the isms, becomes wearying in this political scene dominated by deputies freemasons who represent practically the totality of the delegation. The People, unconscious of this reality, which is an opening on the composite damage that our company undergoes, find of it the example confusing in this scission into two of this alleged line which nonglad with accroire continuous in its two movements to course respect the formalism of the destruction of France insinuated by obediences of the mass grave of the civilizations and mainly the Great East which throne currently on the deterioration of our Nation, and accelerates with promptness this destruction. When the Frenchwomen and the French finally discover the reality of their corruption, this vanity of the illumination in three points coordinating in the dismissal of all that is not France to carry out this ridiculous soup in which bathes each one of our fellow-citizens, the result of the votes will be quite different, because they will not vote any more for the incapacity to act, formalized by the Masonic commitment, but well for the capacity which has to only make of this rotting of the Institutions, of this rotting of the Republic, this rotting of the State. Fundamental law would have to be voted and asked by referendum popular which will consist so that each one pertaining to Frank Masonry, the Opus Dei, all companies of thoughts whatever they are, when it is presented in front of the People to be elected, will have to decline this or these memberships. When that is done, let us guarantee that all them holding and outcomes of the cabins whatever they are will be relegated on the way of the return to their dear studies, because makes each and everyone of them will see that their dependence leads France to the disintegration programmed by the hordes of enlightened which scorn the People like the Nations, which scorn reality to insert in virtuality, and the worse still lie, the People which they would like to subject. Frank Masonry has its utility to wake up a certain number of our fellow-citizens, but like the manifestations of the Spirituality, which it interferes what looks at it and does not mix to in no case of policy. That it returns so that it must to be Church of Jean like countervailing power with Church of Pierre, and that it ceases any insinuation of the Policy, which is Art to direct the City and not to scuttle its efficiency and its justification, the Republic which is the emanation of the People and not of reversed cabins which sow since their insinuation only the disorder and chaos. The examples do not miss today this phagocytation of reality, the destruction of the family by iniquitous laws watering this whim invented by the insane ones, the kind, the destruction of the Identity by constant rape of our People in his reality, the destruction of the culture dedicated to the worship of golden calf, the destruction of any spirituality, except that heard well of the tender which supports any snaking and any prostration, the destruction of the Life by legislation on the abortion and the euthanasia, the destruction of the Nation by signature of treaties not subjected by referendum of the People of France, finally the conchiage of the Frenchwomen and the French by laws arbitrary wanting that the exogenic one is domination of endogenous on our territory. We could thus continue a long time on these crimes with regard to our Identity, of our Nation, of our People, all is sewer of this stench guided by the army rabble of the cabins which think that they are not seen, whereas from now on any frontage of their degeneration is there, present in front of the eyes of the People, People which they continue to despize by bestial convolutions which make laugh all and sundry, so much the pitiful wandering of their words congratulates itself in the evanescence of reality, joining in that, and how that could it be differently, their good brothers in cabins dominating this government which is seeking to embank France and its people. I invite as of now my readers like any voter and voter of France to agreeing to ask for the memberships of their Mayor, their Deputy, their general adviser and of course of all their assistants. The cobweb that they went up to lie and soil the honor of France because of the membership of a majority of these people to frank reversed masonry will gleam of all its fires, and each and everyone in conscience will not vote any more for this membership of the destruction, the destruction of all that is, the destruction of the Life, the destruction of our People, the destruction of our Nation. It is appropriate right now that each and everyone reflects in way of the next elections, in comprehension of the memberships of all those and all those which want to direct, to course vote only for those and those which are not dependant on the steeping vats of France, but quite to the contrary for the Capacity, the only Capacity which today is found covered by this glue of unnamable which spouts out so well in this evoked division. Thank you thus with this head of Janus to explode, emphasizing the same ideal to see misleading the People, to see rooking seventeen percent of the voters and the voters who represent all the same more half of this fringe to the power not controlling but with thirty-two percent of voice. Each and everyone will have understood that of this party of Janus appearing from now on two parties, one like the other are under the same crook, and if one positions in a false line, and the other in a medium agreeing and consanguineous, each and everyone will have understood that it is an operation to attract the popular votes in the moneybag of those and those in these parties which take up the ideas of Front National. Beautiful heresy that here, the beautiful ridiculous trap taking into account the pedigree of the individuals who want to be to direct these parties, in the mobility of this frank masonry deviated which pavane more to today know to only make some in the alleys of the Elysium. Do especially not be easily deceived of this reality, carried out believes one with hand of Master who is only of the powder to the eyes for the People, like was this certain far left by the same officiants of this reversed masonry which is delighted to have misled the popular layers, which made it possible to the defenders of the wandering like golden calf to be elected this day. And if one needed a demonstration of this mess for the destroying operation, it is enough to look at its position on Syria which fights to be released from all the exogenic troops, plundering, killing, raping, égorgeant its citizens and its citizens, duly paid by certain countries up to five hundred billion dollars in order to subvert an independent State a year, because of its gas resources. What do we hear here? Only international recognition with this Machiavellian deception which makes the dishonor of France. And tutti quanti, which defend of course these two parties resulting from the explosion of a face of Janus, delivered feet and fists related to the orders of their cabins, themselves with the orders of the wandering and wear. But reality always confuses duplicity, and this duplicity makes act in front of els eyes of all France, a puerile and morbid duplicity which draws its name only from this mediocrity of the orders of reversed and perverted cabins which dream only with dislocation of the Nations, with the interbreeding of the People to accentuate their disappearance, with the trepanation of the culture to see being born only one doctrinaire approach whose transparency culminates with idiocy, with the disintegration of the identities by systemic rape, with the eradication of Christendom to replace it by the religion of the tender. There are only the blind men not to see this escape ahead in the destruction, which composite would still like and still to attract towards her the members of our People, who do not want to in no case to see disappearing their customs and habits with the profit from this rot which advances, the new world disorder, that each and everyone should acclaim, which protects the rich person against the poor, the forts against the weak ones, whims particular to this troop of death defending the Malthusianism, and as one saw in the United States, letting emasculate an adopted child by two lesbians so that their male becomes a female. Here where we are of this combat of servants, of subordinates, who does not amuse anybody any more, but puts well relief the paternity of this explosion, trying to recover the voices of the People, like made this heresy which one names socialism, with people of far left, who linked themselves with their most singular enemy, the Great East of France in the person of her representative. It any more but does not remain us to follow these events of no importance for those and those which defend the honor of France, its to become and its radiation. To follow…

© Vincent Thierry