Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow ALL TEXTS
Blog - Content Section Layout
L’apartheid totalitaire
POLITIQUE
Écrit par Patinet Thierri   
Jeudi 22 Juillet 2021 à 09:51

L’apartheid totalitaire

Mais voici que dans cette petite Nation au sein de la Terre, se dévoile l’horreur, instrumentalisée par les morts-vivants, l’usure apocalyptique, mesure des décérébrés, des pervers et des narcissiques, mais lisons :

« Le passe sanitaire rentre en vigueur dans la dictature française, ses mesures d’application sont copiées sur la 9eme ordonnance des autorités d’occupation au sujet des juifs : « En vertu du premier paragraphe de la 9eme ordonnance du 8 juillet 1942, édictant des mesures à l’égard des juifs, il est interdit aux juifs de fréquenter tous les établissements publics et d’assister aux manifestations publiques, dont liste suit. Cette mesure entre en vigueur immédiatement. 1) restaurants et lieux de dégustation, 2) cafés, salons de thé et bars, 3) théâtres, 4) cinémas, 5) concerts, 6) music-halls et autres lieux de plaisir, 7) cabines de téléphone public, 9) marchés et foires, 9) piscine et plages, 10) musées, 11) bibliothèques, 12) expositions publiques, 13) châteaux forts, châteaux historiques ainsi que tous autres monuments présentant un caractère historique, 14) manifestations sportives, soit comme participants, soit comme spectateurs, 15) champs de courses et locaux de pari mutuel, 16) lieux de camping, 17) parcs. Der Hoehere S.S und Polizeifuehrer im Berecich des Militaerbefehlshabers in Frankreich. ». La similitude est remarquable, ainsi ici 25 millions de Françaises et de Français deviennent des parias de la société sus le diktat du gouvernement en place et de son soviet sanitaire, dont les cv que le lecteur devra découvrir laisse pensif sur ce degré d’aberration constitué par cette discrimination totalitaire, - on notera que celles et ceux visés par l’apartheid paient des impôts qu’ils ne devraient désormais ne plus jamais payer - un apartheid qui ne veut pas dire son nom, mais qui est l’apartheid par excellence, une guerre déclarée à une partie du Peuple de France comme d’ailleurs à bien des Peuples de cette Terre, via leurs gouvernances totalement soumise au diktat général issue de l’usure putride qui depuis des milliers d’années pourrit cette planète.

L'apartheid au pays des droits de l’homme, le consentement n'y existe pas pour sa barbarie affichée qui s'imagine droit de cuissage, dégénérée qu'elle est jusqu'à la moelle par la cocaïne, la pédophilie, l'ordure cérébrale, dernier rempart du socialisme eugéniste, digne du national-socialisme et du communisme, ici utilisant ses féaux pour assassiner le droit d'expression, et bien entendu une partie fragile de la population qu’elle euthanasie et aujourd’hui avec son passe interdit de se soigner dans les hôpitaux, malgré les cotisations versées par ces personnes à la Sécurité sociale, via l'abjection récompensée par des légions d'honneur. N’oublions jamais que les camps de concentration et les goulags sont une spécialité des socialistes, cette fin de race qui aujourd'hui veut imposer sa dictature et ses soviets. Les Khmers rouge vif n'ont pas disparu, ils ont troqué l'uniforme pour le costume cravate, ils sont les ennemis de la Liberté, les ennemis de l'égalité, les ennemis de la fraternité, ils n'ont qu'un but, la dictature qui leur permet d'assouvir tous leurs vices, notamment leur pédophilie, et leur permet surtout de masquer leur médiocrité, leur incapacité à construire quoi que ce soit puisque dévoués à la destruction totalitaire. Ils ne sont rien, de petits êtres interchangeables, substituables, inutiles pour certains, qui n'ont pas plus de valeur qu'un sans domicile fixe, parfois bien plus intelligent dans son savoir vivre que bon nombre de ces "choses", car l'intelligence ne se mesure pas au diplôme acquis ou acheté, mais bien au savoir être pour autrui, et non pour un petit "moi" ignorant de toute réalité, vivant dans l'abstraction du paraître.

Toute dictature est destinée à l'anéantissement total, car allant à l'inverse de toutes les valeurs humaines, la guerre menée par cette dictature verra sa disparition globale, et effectivement, comme l'Histoire nous l’enseigne cela ne sera pas beau à voir, l'épuration qui s'en suivra sera terrifiante et sans pitié devant les actes produits par cette dictature, pour tous ses acteurs de la base aux sommets. Elle se pratiquera dans le monde entier et fera passer l'épuration d'après guerre pour une promenade de santé, lorsqu'on voit déjà le nombre de familles touchées par l'assassinat des aînés par rivotril les morts directes et les effets secondaires des thérapies géniques autorisées par les gouvernements et pour certains imposées, l'interdiction de soigner décrétée par les ministères, conseils et services de santé, dont la puanteur atavique est vendue au parti communiste chinois. L'Histoire avec H majuscule, et non celle que tente, vainement, de réécrire les ignorants, voyant certains confondre la croix de Lorraine avec le svastika, a prouvé et prouvera encore que toute dictature est vouée à l'échec, et que leurs protagonistes, de la plus petite main au sommet, disparaissent, la plupart sans jugement, sauf une exception avec les tenants et aboutissants du communisme, jusqu'à présent, mais lorsqu’on verra que ce sont les mêmes qui instaurent l’apartheid, rien ni personne ne pourra les sauver. Il ne faut pas être grand clerc pour savoir que l'histoire est répétitive et que la barbarie qui s'y inscrit est invariablement éradiquée et désintégrée. Tout cela n'est qu'une question de temps, en aucun cas de moyens, mais d'éveil de la conscience des Peuples soumis par son ignominie totalitaire.

Lorsque le satanisme maçonnique "macroniste" veut récupérer l'image même du Christianisme, une seule formule : Vade retro satanas ! Au moment ou la dictature s'abat sur la France, les fake news pullulent, dans une mise en scène faisant passer les tyrans pour des victimes, comme d'habitude. Soyons sérieux qui s'intéresse à cette typologie de personnages sans le moindre intérêt pour l'avenir de la France, qui en sus devrait être martyr ? Ne tombons pas dans ce panneau ridicule parfaitement instrumentalisé. On comprendra bien que le "covid" a entre autres but, celui de masquer les pédo criminels qui pullulent dans toutes les Institutions, chez les "notables", dans les loges déviantes, dans les sectes qui tiennent le pouvoir en France, il n'y a qu'à regarder l'acharnement de l'"europe" contre la Pologne et la Hongrie, pour mieux voir quelles sont les valeurs défendues par cette chienlit qui relève du crime organisé et en aucun cas du monde politique, qui doit élever et non rabaisser et désintégrer. Ne vous faites aucune illusion, les pédocriminels sont des milliers en France, via les loges noires, les sectes, politiciens, journalistes, pseudoscientifiques, notables, pourvoyeurs, vendeurs, toute une clique qui submerge les rouages de l'État, qui leur facilite ainsi d'être au-dessus des lois. Les affaires dutroux, allègre, comme la dernière voyant libérer les carnassiers dans le nord, ne sont rien à côté de ce qui se passe réellement dans notre Nation, comme dans de nombreuses Nations, confère le pizza gate, epstein, hollywood pédophile jusqu'à la lie, etc, et l'on ne s'étonnera pas des récompenses données à Cannes. Préservez et protégez vos enfants contre cette aberration de l'humanité. Les médiocres dégénérés ne peuvent récompenser que des sous médiocres dégénérés (certains films qui devraient interroger sur la santé mentale de leur géniteur le prouvent), ce festival n'est plus rien, sinon que le vecteur de la dépravation totalitaire, à l'image d'ailleurs de certaines gouvernances récompensant le crime. L'Art est un toujours un indice de la renaissance ou de la décadence, ici il exprime parfaitement l'abîme dans lequel il végète, mais que l'on se rassure, l'Art présenté n'est qu'une inversion face à l'Art véritable qui ne se préoccupe par des tares des errants des civilisations. La sublimation de la pourriture pédophile et criminelle, tant par son public que dans ses films, a mis à bas totalement la notoriété de ce festival de cannibales, d'épouvantails, de zombis, de pervers, et certainement pires. Toute personne sensée s'abstiendra de fréquenter ce qui est devenu le musée des horreurs, si bien représentées par ses personnages médiocres et ridicules, psychopathes et refoulés, inaptes à la vie humaine, qui s'imaginent une quelconque valeur alors qu'ils représentent l'inverse toutes valeurs quelles qu'elles soient.

Et il y en a pour oser dire que la France n'est pas une dictature, car pour eux la vie se résume au vote, si possible pour leur petit personnage, ce serait hilarant dans UBU roi, mais cela ne l'est plus, lorsque les Lois sont bafouées, ignorées, muselées. Bien entendu cette mafia ne veut que celles et ceux qui subissent l’apartheid portent l’étoile jaune, alors qu'elle est parfaite, diligentée par les mêmes qui ont financés le nazisme comme le communisme à Wall street et la City, et qui aujourd'hui financent le mondialisme eugéniste. Il n'y a aucune discussion possible avec les meneurs de cet eugénisme, qui toujours s'en remettront à l'inversion accusatoire, en fait ici, il y a les médecins qui respectent leur serment et les autres. NB: Pasteur déclare l'ivermectine comme un médicament pouvant soigner la covid (l'Inde l'a prouvé amplement)... À quoi donc sert cette thérapie génique ? À quoi donc sert le passe sanitaire ????? Il serait temps d'arrêter de parler de vaccination, il n'y a aucune vaccination dans le cadre du "coronavirus", mais une thérapie génique qui a été testée localement dans le cadre de cancers sur 170 personnes depuis 1994, et qui aujourd'hui veut couvrir l'intégralité du corps humain. Ce suicide doit être refusé, vous ne refusez pas un vaccin classique, vous refusez une thérapie génique mortifère, 17000 morts et 1800000 cas graves en Europe, sans compter ceux que l'on ne déclare pas. Et lorsqu'on vous dit "vaccinez-vous" posez-vous les bonnes questions, où est le vaccin ? Il n'existe pas actuellement au sens propre du terme. Lorsque chacun aura compris qu'il n'y a pas de vaccin mais une thérapie génique destinée via la propagation de spike à la dépopulation, et du graphène à la surveillance systémique, un grand pas sera fait. Le seul vaccin en Occident actuellement en phase de test relève du vaccin émis par un laboratoire Français, sans ARN, qui ne sera opérationnel qu’en décembre. Le reste n’est que propagande, mensonge, eugénisme déguisé.

Qui sera responsable des dommages et des morts ? La démission s'impose comme aujourd'hui dans les hôpitaux, ce système dictatorial n'aura bientôt plus personne pour l'aider à accomplir ses basses œuvres. Ce chantage répugnant devra être jugé. Certains déjà le font, ne voulant servir les camps de la mort devenus de certains services de santé, dans l'impossibilité qu'ils sont d'assurer le moindre soin du covid via des médicaments ayant fait leur preuve, et ce via décret dictatorial. La responsabilité ici des gouvernances corrompues par idéologie ou par rétribution financière, est totale, et ces crimes ne devront pas rester impunis.

Pour défendre l’apartheid on retrouve les éternels médias aux ordres, dans lesquels le sommet de la connerie humaine est atteint, journaux, télévision, radio, n'accueillant pour la plupart en leur sein que des indigents intellectuels, des va-nu-pieds corrompus, toute une assemblée de valets bien à quatre pattes, la langue bien pendue pour torcher le cul de leurs maîtres à penser. Le pire dans tout cela c'est que les citoyennes et citoyens paient ces dégénérés, via la taxe tv et via leurs impôts qui paient les journaux déficitaires, fautes de lecteurs. Il serait temps de cesser de subventionner la décérébration et ses bubons. Les ignorants se succèdent sur leurs plateaux, toujours présentés comme des "experts", en manipulation certes, mais certainement pas dans la matière qui nous préoccupe la virologie, on rappellera que certains en gouvernance ne sont que neurologues et en aucun cas spécialisé dans la matière, et que dans le fameux soviet sanitaire on trouve des sociologues, hilarant n'est-ce pas, toutes décisions ne sont donc en aucun cas sanitaires mais bien politiques, destinées à une seule fonction, la mise en œuvre d'une dictature de type chinoise en France, via les égéries du PCC qui y papotent, décrètent, hurlent, petits young leader de la fondation franco chinoise qui n'échappent à personne, petites gardes rouges vociférant à l’Assemblée allant jusqu’à prétendre devant les règles démocratiques que le pseudovirus boit une bière, ce qui démontre l’intelligence de ces personnages répugnants, qui ne représentant en aucun cas le Peuple de France, mais bien le parti communiste Chinois. Mensonge et propagande sont le propre de la subversion communiste dictatoriale. La liberté implique le droit de subir une thérapie génique ou non. Il faut cesser d'appeler vaccin ce qui est une thérapie génique en phase expérimentale. Pour faire agréer cette mise à mort pour certains, l'inversion accusatoire précitée est une constante, utilisée sur les réseaux sociaux par la souillure intellectuelle payée par l'UE, la gouvernance, les multinationales, toute une panoplie comprenant de petits esprits sans consistance. Leur type de message tend à créer une barrière entre les vaccinés et les non vaccinés, ils ne respectent pas le droit du consentement de part et d'autre, vous aurez bien compris qu'ils servent les fesses bien ouvertes la dictature instaurée, ne tombez pas dans leur piège grotesque. Il y a ceux qui se sont prêtés à la thérapie génique en subissant la pression médiatique et politique, ceux qui l'ont subi par obligation pour ne pas perdre leur emploi, ou tout simplement pour pouvoir se faire soigner dans les hôpitaux, personne ne doit leur jeter la pierre, par contre il convient pour ceux qui ont des effets secondaires graves ou qui s'aggravent de les soigner le plus rapidement possible afin qu'ils survivent à ce qui ressemble de plus en plus à un holocauste sanitaire n'ayant strictement rien à voir avec la covid.

Les chiens de garde de la dictature, qui se prétendent journalistes, doivent être évacués de toute manifestation, ils ne respectent aucune liberté, n'ont aucune conscience, ne représentent strictement rien, ce sont là parfaitement les substituables et les inutiles de ce monde. N’oublions pas les pseudos élus, ces gargouilles infectent ignorants le droit, qui ne savent plus se contrôler, et c'est parfait, car leurs électrices et leurs électeurs voient désormais à qui ils ont à faire, des imposteurs n'ayant pour seule religion que celle de la destruction, et pour principe que celui de la terreur, de parfaits outils, ne parlons pas ici d'êtres humains, d'une dictature qui ne peut plus désormais se masquer sous le voile de la démocratie et encore moins de la république. Cette dictature est monstrueuse, un mot bien faible au regard des dires, des faits, des actes que déploient ses "choses" qui ne doivent en aucun cas être regardées comme des êtres humains, mais simplement comme des machines n'ayant pour but que l'instauration par eugénisme du totalitarisme transhumaniste, usant et abusant de l'inversion accusatoire, mentant comme elles respirent, petites courroies d'une propagande du vide et de la médiocrité absolue. Il y a eu une révolution en 1789, certes fomentée par des allemands payés par des anglais, et induite par une franc-maçonnerie déjà totalement déviante, ( la bataille de Valmy est un sommet d'hypocrisie, voyant les bijoux de la couronne donnée au pseudo-ennemi pour faire croire à une quelconque victoire), cette révolution s’est faite pour moins que ce que nous voyons actuellement, un simple défaut de pain dans les boulangeries, organisé par les hordes maçonniques les plus infiltrées. Cette révolution devait remettre à sa place une soi-disant aristocratie se nourrissant du sang du Peuple, elle n'a fait que remplacer l'aristocratie existant à l'époque par les marchepieds de la maçonnerie déviante qui ce jour encore parade et bien entendu s'estime au-dessus des lois. L'affaire du restaurant du "sénat" n'échappe pas à la règle du cuissage autorisée par ce soviet criminel qui sévit en France, pas plus que l’affaire de l'Assemblée, ou les dites n’appliqueront pas les lois sur le passe sanitaire, uniquement à usage des gueux. On apprend que ces petites choses en sus viennent de modeler le passe sanitaire à vie, implantant la dictature chinoise en France, demain les camps de concentration, les prélèvements d'organes, le visa social, on ne s’en étonne pas, le PCC infiltrant totalement la gouvernance et ses chiens de garde, ces traîtres à la Nation qu’il conviendra de fusiller sans jugement lorsque le Peuple aura repris le pouvoir qu’ils usurpent.

On constate que la France est mise de plus en plus aux bans des Nations, c'est regrettable, mais compte tenu de la dictature qui y est instaurée, soutenue par un soviet vendu à l'étranger, Chine, mondialisme eugéniste, la barbarie par excellence, cela est tout à fait normal, et on ne peut qu'encourager les Nations à poursuivre dans ce sens. Il n'est pas dit d'ailleurs qu'un jour ou l’autre une coalition se fasse pour délivrer la France de ses tyrans, si le Peuple tombe sous le joug et les chaînes vivipares de l’eugénisme barbare qui y réside en sa gouvernance, foyer de satanistes et de pédo criminels, de pervers sans foi ni lois, de vendus à l’étranger et notamment au parti communiste chinois, auxquels il convient de rappeler les lois humaines :

1) Serment d’Hippocrate (-460//377) : « je ne remettrai à personne du poison, si on m’en demande, ni ne prendrai l’initiative d’une telle suggestion. »

2) Code de déontologie médicale, article 36 :

Article R4127-36 du Code de santé publique : « le consentement de la personne examinée ou soignée doit être recherché dans tous les cas. Lorsque le malade, en état d’exprimer sa volonté, refuse les investigations ou le traitement proposé, le médecin doit respecter ce refus après avoir informé le malade de ses conséquences »

3) Code de Nuremberg (1947) : « le consentement du sujet humain est absolument essentiel. Le pacte
international relatif aux droits civils et politiques a repris cette interdiction contre toute expérimentation involontaire, dans son texte de 1966 qui stipule : nul ne peut être soumis sans son consentement à une expérience
médicale ou scientifique »

4) Déclaration de Genève pour les médecins (1948) : « je respecterai l’autonomie et la dignité de mon patient. Je n’utiliserai pas mes connaissances médicales pour enfreindre les droits humains et les libertés civiques, même sous la contrainte. Je garderai le respect absolu de la vie humaine, dès la conception. Je considérerai la santé de mon patient comme mon premier souci »

5) Déclaration d’Helsinki (1996) signée par 45 pays dont la France :

Article 25 : « la participation de personnes capables de donner un consentement éclairé à une recherche médicale doit être un acte volontaire. Aucune personne capable de donner son consentement éclairé ne peut être impliquée dans une recherche sans avoir donné son consentement libre et éclairé »

6) Convention d’Oviedo (1997) signée par 29 pays dont la France) :

Article 5 : « une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu’après que la personne
concernée y a donné son consentement libre et éclairé. Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de l’intervention ainsi que quant à ses conséquences et ses risques. La personne concernée peut, à tout moment, librement retirer son consentement »

7) Loi Kouchner (4 mars 2002) :

Article 111-4 : « toute personne prend avec le professionnel de santé et compte tenu des informations qu’il lui fournit, les décisions concernant sa santé. Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l’avoir informée des conséquences de ses choix. Si la volonté de la personne de refuser ou d’interrompre un traitement
met sa vie en danger, le médecin doit tout mettre en œuvre pour la convaincre d’accepter les soins
indispensables. Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment »

8 ) Arrêt Salvetti (2002) : aucun traitement médical n’est obligatoire au sein de l’Union européenne : « en tant que traitement médical non volontaire, la vaccination obligatoire constitue une ingérence dans le droit au respect de la vie privée, garanti par l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme et des libertés
fondamentales » (arrêt Salvetti c/Italie-CEDH décision du 9 juillet 2002 ; n°42197/98)

9) Code civil français :

Article 16-1 : « chacun a le droit au respect de son corps. Le corps est inviolable »

10) Résolution 2361 du Conseil de l’Europe (28 janvier 2021) : avis consultatif : l’Assemblée demande instamment aux États membres et à l’Union européenne :

Article 731 : « de s’assurer que les citoyennes et les citoyens sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite
pas le faire personnellement »

Article 732 : « de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risque potentiel pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner »

 

 

Pauvre petit monde où on voit la tyrannie des eugénistes prendre le pas notamment dans certaines Nations, lumières en leur temps, aujourd’hui ténèbres sans limites, où l’horreur atteint son degré de virulence sans égale, contre lequel les Peuples doivent se dresser sans faillir afin que la Vie puisse poursuivre sa route, comme elle le fait indéfiniment par les nombres. L’impéritie, la bêtise, les anomalies intellectuelles, la barbarie totalitaire n’ont jamais duré très longtemps, lorsque les Vivants se dressent contre la monstruosité et ses licteurs. À suivre…

 

© Vincent Thierry

https://cogiito.com/a-la-une/rapport-dictature-2020-terrorisme-detat-atteinte-aux-interets-fondamentaux-de-la-nation-et-crime-contre-lhumanite/

 

Dernière Mise à jour ( Jeudi 22 Juillet 2021 à 10:51 )
La dictature en France
CIVILISATIONS
Écrit par Patinet Thierri   
Mardi 13 Juillet 2021 à 03:40

La dictature en France

La dictature vient de s’abattre de plein fouet sur un petit pays de cette petite Terre, une Nation qui fut le fer de lance de la Liberté, de l’Égalité, de la Fraternité, et qui ce jour se voit le fer de lance de la coercition, du servage, du crime organisé, mais lisons :

« 12 juillet 2021 (33), la dictature s’instaure en France via la voix de son représentant inique, dont le discours mensonger de bout en bout n’a pas échappé aux Françaises et Français. Ce personnage vient de fouler aux pieds les principes de la Démocratie Française, la Liberté, l’Égalité, la Fraternité, devise qui ne s’applique pas au Peuple, mais à une oligarchie monstrueuse, criminelle, pédo criminelle, cocaïnomane, larvaire de l’usure et de ses féaux, rejoignant en cela les quatre dictatures de ce monde ayant instauré par corruption totalitaire, la thérapie génique pour tous leurs habitants et le passe sanitaire, l’outil du servage par excellence.

Face à ce casus belli, le Peuple de France ne peut qu’entrer en résistance avec tout ce que cela comporte afin de mettre à bas ce diktat initié par l’atavisme de ce qui ne représente en aucun cas la Nation Française, mais le mondialisme haineux, eugéniste, dépravé, souillant tout ce qu’il touche, noachiste, frankiste, cumulant toutes les tares de l’Humanité, un chiendent dont chacun aura vu en marche ses supports sur tous les écrans de télévision, et par les ondes radios.

Au motif d’un virus instrumentalisé, préparé et diffusé par les laboratoires, sur les ordres de la finance internationale apatride et criminelle, qui se soigne parfaitement bien via l’ivermectine, la chloroquine et le plitidepsine, et d’un variant qui ne contamine pas plus qu’un rhume, sauf celles et ceux ayant subi la thérapie génique, bourrés de la particule spike, destructrice de l’immunité, l’ensemble de la population est désormais invité à la subir faute de quoi celles et ceux qui ne veulent pas détruire leur système immunitaire seront considérés comme des parias dans la Nation.

On fera le parallèle avec le régime nazi instituant des contraintes pour une population de confession Juive, voyant se produire dans la même terminologie les abîmes initiés par cette idéologie en France, où le droit de circuler, le droit de se soigner, le droit de se nourrir, le droit de se cultiver, sont désormais conditionnés à la mise à mort, immédiate, à moyen ou à court terme par une thérapie génique ayant occasionné en Europe à ce jour plus de quinze mille morts, bien portant avant thérapie, et plus d’un million cinq cent mille cas graves que la médecine aura toutes les difficultés à remettre sur pied, quand ce n’est pas déjà trop tard.

La dictature prévoit de faire voter les représentants de la Nation avec son argumentation sanitaire, qu’il n’y aurait que la thérapie génique pour mettre à l’abri du virus la population, pour clôturer définitivement la Liberté, l’égalité, la fraternité dans notre Nation, et les remplacer par la coercition, la violence, la terreur, dans le mépris total des lois nationales comme internationales relatives au consentement. Ici les Mengele pullulent et tout un chacun le sait, ayant à loisir pu les écouter défendre leurs actions en portefeuille des laboratoires qui en sus les paient d’espèces sonnantes et trébuchantes, les laissant pour ce qu’ils sont, des corrompus sans limite, criminels en intentions qui un jour seront jugés par les tribunaux populaires.

La résistance s’impose donc, passive, par le rejet total de cette classe politique de mafieux organisés, la plupart liés à la franc-maçonnerie déviante, aux sectes satanistes pédo criminelles, à la léthargie de super loges complètement décérébrées, et d’entités s’imaginant au-dessus de toutes les lois, telles ces forums, ces banques centrales, ces institutions internationales où la pédophilie est règne, où se dresse le vœu d’une minorité financière cherchant à capter toute l’énergie vitale de l’humanité pour la rendre esclave de ses délires constants, anachroniques et barbares.

On remarquera qu’aujourd’hui une représentation de 15% de la population édicte les règles de comportement de 100% de Françaises et de Français, et ce dans le mépris total de la Démocratie, qui n’y existe plus depuis ce jour où son représentant a parlé. Face à ce coup d’État d’une minorité, la résistance ne doit s’arrêter à l’évacuation par tous les votes de cette semence de la perversité, mais se poursuivre par le boycott intégral de toutes les structures économiques imposant, comme en Chine, et l’on ne s’en étonnera pas lorsqu’on voit la gouvernance infiltrée par ses young leaders vendus au PCC, le passe sanitaire, qui n’est autre qu’un permis de vivre niant toute réalité humaine.

La résistance doit aussi être active, par manifestation solidaire avec déjà les cloués au pilori représentés par le corps sanitaire qui fut acclamé en son temps, et qui ne méconnaissant pas les dangers de la thérapie génique, sachant que cette thérapie n’en est qu’à sa phase de recherche, et n’a en aucun cas abouti, connaissant les milliers et les milliers de cas graves, sans compter les morts, induits par cette thérapie criminelle, ne veulent la subir, et devront donc par force l’intégrer avant le quinze septembre pour poursuivre leurs activités. On remarquera que la dictature n’imposera pas aux corps de police cette mise à mort à court ou moyen terme, montrant là qu’elle connaît parfaitement la nocivité de ce qu’elle fait inoculer aux Françaises et aux Français, et son pouvoir ne tenant qu’à ce cordon dévoué par primes induites notamment.

Nous ne déroulerons ici toutes les phases d’une résistance accomplie, dont chacun a pu mesurer l’ampleur dans le cadre de la dernière guerre mondiale, au niveau de l’utilisation des moyens, au niveau des actions menées, au niveau non de la centralisation mais bien de la nucléarisation des actions et leur coordination qui doivent être le fait d’une règle absolue, le délaissement total des moyens numériques ou téléphoniques, quels qu’ils soient. La violence n’est pas une nécessité, face à la cohésion existante des idées transverses répercutées à l’international qui voit parfaitement ce qui se déroule dans notre Nation et doit en tirer les conséquences, par la mise aux bans des Nations de notre pays désormais sous le joug de la dictature totalitaire la plus corrompue, la plus dépravée et la plus sordide qui soit.

Les représentants de la Nation ont encore un grand rôle à jouer s’ils ne sont déjà totalement corrompus ou tenus par leurs affaires par les mâchoires sectaires qui cernent les institutions et réduisent à néant leur portée, ici tout un chacun doit interroger ces bénéficiaires d’un quelconque pouvoir sur les votes qu’ils comptent mettre en œuvre, se plaçant ainsi dans le camp de la fourberie, de la lâcheté, de la duplicité, de la dictature, ou bien de la liberté, qui ne se résume à la mise en servage d’une partie de la population. Du simple conseiller municipal aux députés et sénateurs, il faut mettre en face de leurs responsabilités les impétrants détenant une simple once de pouvoir. De la simple commune jusqu’à la Capitale, il faut interroger jusqu’aux licteurs, parfaitement connus, de souches LREM, MODEM, PR, pseudo-écologistes, tirer le bon grain de l’ivraie manifeste, avant ce vote dont tous les articles sont anti constitutionnels et donc sans la moindre valeur éthique au sens de la démocratie et du droit national comme international.

Il faut bien résumer cette situation, un bien portant ne voulant subir une thérapie génique, qui ne dit pas son but rappelons le qui est celui de l’asservissement total et non d’une quelconque capacité à immuniser quiconque d’un quelconque virus — les statistiques anglaises sont là pour le prouver, il y a plus de morts du variant du virus instrumentalisé, ce dû à l’affaiblissement considérable à n’en pas douter des défenses immunitaires des sujets s’étant prêtés à cette thérapie, que de personnes n’ayant pas subi cette thérapie – un bien portant donc qui peut être parfaitement soigné par des médicaments inoffensifs suite à l’attaque du virus diffusé par les eugénistes, se verra donc contraint de ne plus circuler, de ne plus se nourrir, de ne plus se soigner, de ne plus se cultiver. Tous les principes ici de la démocratie sont bafoués et traînés dans la boue.

Il faudra donc au bien portant pour qu’il puisse circuler, se nourrir, se soigner, se cultiver, subir une thérapie sans responsables, une thérapie qui tue et mutile, et à court et moyen terme n’a d’autres buts que d’occasionner le servage et la mise à mort suivant les directives économiques ou sexuelles prises par un quorum de malades mentaux dont le délire des grandeurs s’assouvit dans un transhumanisme belliqueux, totalement inhumain et criminel. Voici l’enjeu, l’esclavage et la mort ou la Liberté. La vie quoi qu’il en soit retourne toujours à l’équilibre, et l’Histoire le démontre amplement, ont été liquidés les régimes terroristes nazis, communistes, comme sera liquidé le bioterrorisme eugéniste mondialiste transhumaniste, qui remarquons le est instrumentalisé et financé par les mêmes souches ataviques hystériques.

Résistance donc, intelligente de surcroît par la mise en action de toutes les règles du droit national comme international dans un premier temps afin de clore ce débat monstrueux, né d’esprits avilis et pervertis, de « choses » criminelles (le rivotril ou l’euthanasie pour les aînés, la thérapie pour tous cumulant les cadavres et les cas graves des biens portants, pour la jouissance, n’en doutons pas des eugénistes en fonction) qui devront impérativement répondre de leurs actes devant le Peuple de France et par extension, compte tenu de l’amplitude internationale qu’a prise cette tentative d’anéantissement des populations, devant les Peuples de cette petite Terre.

Le 12 juillet 2021, les représentants de 15% de la population Française (LREM,MODEM,PR, pseudos écologistes) ont déclaré la guerre à 85% du Peuple de France, ils ne la gagneront pas, la ligne rouge a été franchie, et nul ne peut désormais regarder cette typologie comme appartenant à la Démocratie, encore moins à la République, elle est totalement hors la Loi, la Loi nationale et internationale s’entend, et devra être définitivement écartée de tous les pouvoirs quels qu’ils soient dans l’avenir, et jugée pour ses crimes, sa corruption, en tous lieux, en toutes strates, de la plus petite main politique, médicale, scientifique, médiatique, jusqu’au sommet, sans état d’âme, car ici il n’y a pas d’état d’âme lorsqu’on est capable de bafouer ainsi toutes les règles démocratiques, on à affaire non pas à des vivants, mais bien à des golems insatiables, manipulés et manipulateurs, dignes des Lénine, Trotski, Staline, Hitler, Pol Poth, qui ne respectent aucunement l’Humain et encore moins leur fonction en s’avilissant ainsi dans la boue thuriféraire qui est le marais sordide de leurs maîtres cachés dans leurs conseils d’administration, non humains par excellence rêvant du droit de cuissage de l’humanité entière. »

Cette petite Nation a tous les outils nécessaires pour se sortir de cette ornière dans laquelle la mène l’ignominie, son Histoire active étant irremplaçable et lui permettant de faire renaître les chemins de la Liberté pour son Peuple désormais sous le joug de la barbarie, une barbarie bien souvent et toujours évacuée par toutes planètes des constellations qui abondent, et qui le sera aussi ici, tout n’est qu’une question de temps. À suivre…

© Vincent Thierry

 

La fuite en avant
POLITIQUE
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 04 Juillet 2021 à 14:06

 

La fuite en avant

La bestialité a ceci de sordide qu’elle ne sait où situer ses limites lorsqu’elle n’est pas confrontée à un contre-pouvoir qui l’élimine de toutes surfaces afin de laisser prospérer la vie, mais lisons :

« Tout pouvoir sans contre-pouvoir, ne peut survivre que par le mensonge et la propagande, et bien entendu une fuite en avant vers la barbarie. Si on observe ce qui se passe en France, on remarquera que cette autoroute vers le crime organisé prend de l’ampleur, dans le déni formel de toutes les lois humaines, Internationales et Nationales, notamment relativement au consentement de la personne humaine à servir ou non de cobaye pour l’industrie pharmaceutique corrompant toute strate politique, scientifique et médiatique. Le consentement ici n’existe plus pour les néants sectaires et hystériques en gouvernance, qui ne représentent, rappelons le, depuis la dernière élection que 3 % du corps électoral, donc strictement rien aux yeux de l’être humain qui se respecte, sinon que l’oligarchie de la dépravation, de la corruption, initiant un meurtre de masse via ses délires bien souvent messianiques, et idéologiques consécutifs aux premiers.

Cette partition tient les rênes et ne tient pas à les lâcher dans l’asservissement totalitaire auquel elle donne naissance, une putréfaction où l’on voit désormais la haine se dévoiler dans le plus vaste sens du terme, la haine de l’humain, un humain qui doit devenir la marchandise de cette répugnance, une marchandise que l’on tue, que l’on mutile, que l’on assassine à court et moyen terme pour complaire aux maîtres de cette pestilence, les usuriers calfeutrés dans leurs conseils d’administration, se croyant à l’abri en se servant de leurs fusibles politiques, médiatiques et « scientifiques ». Ils donnent à foison leurs mortifères personnages, ubuesques et grotesques, en pâture au public, petites choses des fondations franco américaine et chinoises, petites immondices du mondialisme eugéniste et transhumaniste. Le Public ne se laisse conditionner par cette interface et reconnaît parfaitement les donneurs d’ordre qui ne pourront donc se masquer bien longtemps.

Rappelons que tout cela est mis en œuvre pour un virus qui ne cause des dommages que lorsqu’on est comorbide à d’autres maladies si et si seulement on n’est pas soigné par les méthodes classiques, ivermectine, hydroxychloroquine, azytromycine, zinc, qui viennent de faire chuter de 97 % le nombre de morts en Inde, voyant cette Nation déposer une plainte régulière contre l’OMS et ses sous-fifres aux ordres qui pour l’un d’eux risque une condamnation à mort dans ce pays, rappelons que les traitements classiques ont été interdits par décrets en France, multipliant ainsi les morts, qu’énumèrent avec une délectation de jouissance les représentants de ses services de santé totalement corrompus et nuisibles.

Ces ectoplasmes aujourd’hui cherchent à faire croire que la diffusion des variants serait due aux non vaccinés, afin de poursuivre leur œuvre génocidaire, une œuvre qui voit les quatre cinquièmes des femmes en attente d’enfants, vaccinées, avorter sans qu’elles le désirent, voyant déjà se multiplier les dérèglements hormonaux de la plupart des vaccinés, la particule spike faire des dégâts irréversibles à court et moyen terme, et le nombre d’AVC et de problèmes cardiaques exploser dans les hôpitaux, sans compter toutes les maladies induites et les morts immédiates telles celles dues aux thromboses, ce que trouvent parfaitement normal les assassins en charge du dossier épidémie, accentuant leur effort de vaccination létale en ignorant tous soins classiques.

Voyez-les jusqu'à présenter un simple rhume comme vecteur de leur « covid », une inanité de plus à verser au TPI, qui devra condamner toutes ces choses sans la moindre pitié, comme écho de la putridité mondialiste eugéniste, cette putridité qui parle par la voix maintenant, leurs médecins attitrés ne suffisant plus, de minables économistes, très certainement détenant des actions des laboratoires qu’ils défendent, dont l’ordure est tout à fait leur image lorsqu’on voit ce qu’ils sont, atteints pour certains de difformités, les autres de haine sans égale, des morpions de basse-cour que le CSA devrait réduire au silence tant leurs paroles sont celles de kapos de camps de concentration, petits étrons humains qui devront dégager de tous les horizons afin de faire taire leur délire et leur fantasme, qui au surplus devraient être condamnés au pénal pour discrimination.

Ne croyons qu’ils sont les seuls dans ce cas, lorsqu’on observe la bêtise et l’acculturation démentielle de certains de nos concitoyens, vivier de moutons grégaires, qui vendraient leur mère pour aller boire une bière dans un café, ou tout simplement se trémousser comme des girouettes dans un stade de football, ou une soirée festive, allant jusqu’à faire prendre la thérapie génique mortifère à leurs enfants, dans le déni le plus total des réalités qui sont que les enfants ne sont pas porteurs de ce covid, et qu’ils n’ont en aucun cas besoin que l’on torture leur corps par complaisance et manque de discernement de pseudos adultes en étant resté au stade fœtal, simiesques personnages qui courent par les rues, encore masqués, de peur d’attraper… la grippe tout simplement, qui se soigne fort aisément.

Se servent de ces bellâtres les corps de politiciens et politiciennes totalement au garde à vous, détenteurs de bonnes actions des laboratoires tueurs, n’en doutons un seul instant, pour faire la promotion de la mort déguisée en jouvence de salubrité, alors que déjà plus quinze mille morts et un million cinq cent mille problèmes dont 50 % de graves, ont suivi les « vaccinations » dans les Nations européennes, bien entendues autorisées par la vermine eugéniste alliée au PCC et à la mouvance trotskiste esclavagiste, et bien entendu au mondialisme eugéniste, qui pour ce dernier, non content de s’ingénier au transhumanisme, donne des cours maintenant sur la manière de saper la volonté de ce qu’ils appellent les récalcitrants à leur thérapie génique génocidaire.

Ce monde est pourri par la corruption, le vol des élections au Président Trump, le viol des esprits par la pourriture scientifique corrompue comme le fumier notamment de certains conseils scientifiques qui aux USA sont conspués, mais que nenni en France, où l’on voit paraître encore cette morgue sur pieds attiser l’obligation vaccinale, après avoir refoulé les soins médicaux tout en les sachant parfaitement pertinents, où l’on voit certains médecins et professeurs consciencieux être mis aux bans de la Nation, les autres, bien entendu, nains intellectuels par excellence, étant décorés de la Légion d’honneur, et j’en passe et des meilleures, et notamment cette nouvelle loi empêchant quiconque d’avoir accès aux Archives nationales en France, pour masquer les crimes de celles et de ceux qui œuvrent au génocide ?

Qui sème le vent récolte la tempête, ainsi après la mise en accusation publique de la souillure intellectuelle à l’OMS, vient d’être rédigé un acte d’accusation publique visant toute la gouvernance Française, les scientifiques, les journalistes, la boue usuraire détenant le capital de l’OMS, et tutti quanti devant le Tribunal International pour crime contre l’humanité, génocide intentionnel, et l’on lira attentivement cette accusation pour reconnaître son degré de pertinence juridique qui devrait voir aboutir un procès en bonne et due forme – et s’il ne l’est pas devant le par le TPI, alors devant un tribunal populaire qui s’en chargera inévitablement -, et juger toute la racaille qui ce jour se complaît dans le meurtre de masse, qui ne s’en tirera en aucune façon, quoi qu’il en soit, quoi qu’il advienne, l’horreur qu’elle distille étant désormais à son comble, et ses maîtres d’œuvres parfaitement reconnus. »

La Terre est ici devant un dilemme maintes fois résolu sur les autres planètes, être ou ne pas être selon une très belle formule d’un de ses écrivains.

© Vincent Thierry

https://drive.google.com/drive/folders/15p8urv_iJT3EisYYZ-_mPND4PNbqeHMM?usp=sharing

Dépôt de plainte contre l’État Français et ses représentants, et autres, devant le Tribunal Pénal International

https://nurembergtrials.net/nuremberg-trials-2-0

Nuremberg numéro 2

http://www.revuedlf.com/droit-administratif/sur-la-liceite-dune-obligation-vaccinale-anti-covid/

Licéité de la vaccination obligatoire en Droit ?

https://vk.com/doc544914470_602871655?hash=8e9d36f50fe7523a2a&dl=02e812cde48b7b6f86

https://vk.com/doc544914470_602871702?hash=6c838a6cb65446dbeb&dl=f8326540a32f2bbb75 

L'antidote universelle 

  

 


 

Dernière Mise à jour ( Lundi 05 Juillet 2021 à 03:56 )
Contre pouvoir
POLITIQUE
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 27 Juin 2021 à 09:36

Contre pouvoir

Bis repetita, les événements se suivent et se ressemblent sur cette petite terre dont l’épicentre, la France, est l’objet de la souillure de la fange par excellence, mais lisons :

« Alors que certaines régions d’Angleterre font un appel d’offres pour le stockage des corps, prévoyant en cela l’hécatombe causée par les thérapies géniques, et les variants induits par cette pseudo-vaccination, alors que la France dénombre déjà 633 morts et 12000 effets secondaires graves, que l’outil de génocide au pouvoir veut que les enfants fassent l’objet des thérapies géniques, comme d’ailleurs le personnel soignant, en dehors de toutes lois, on comprendra l’accélération portée par cette crise instrumentalisée par la peur, où sont réduites à néant les possibilités de soins ordinaires qui ont fait leur preuve, notamment en Inde, qui d’ailleurs a déposé une plainte légitime contre l’OMS, comme fourrier de ce génocide, et contre la gouvernance dite française.

Les aveugles sont légion dans les Nations, l’esprit laminé par la propagande insidieuse, répugnante de médias et de pseudos scientifiques corrompus jusqu’à la moelle, ou l’on voit désormais que la puanteur cadavérique des médias tente de culpabiliser les non vaccinés par rapport aux vaccinés qui crèvent autant, sinon plus (confère les chiffres anglais), du pseudovirus, inventé de toutes pièces par des laboratoires nauséeux, diffusé par le bolchevisme incarné qui souille jusqu’aux gouvernances des États Occidentaux, où on dénombre le plus de victimes, bien entendu.

La pourriture qui génère ces faits se cache dans ses conseils d’administrations, voleurs, violeurs, pédo criminels, hors de l’humanité qui s’imaginent le sommet de l’évolution alors qu’ils en sont l’inverse, se servant de tous leurs rouages pour satisfaire à leur désir de ne plus voir autour d’eux que cinq cents millions d’individus, et non d’êtres humains, esclaves parfaits de la pourriture qui leur sert de cerveau, de la bestialité qui leur sert de corps, ruines sur pieds du vivant qui croient détenir la panacée biologique permettant de se perpétuer, alors qu’ils n’ont jamais rien créé, mais bien au contraire ne font que détruire, détruire encore afin de préserver leurs avoirs volés à la planète entière.

On rira de voir les belliqueux se transformer en médecin, tel cet opportuniste, petit voleur des idées d’autrui, qui multimilliardaire se revêt d’une importance qui n’a que celle de la poussière, un étron vicié qui avec l’argent de ses vols rend complices toutes les Institutions internationales, on rira de voir la prétention scientifique aux USA enfin avouer ses crimes, finançant les études permettant à un virus créé de toutes pièces afin de le rendre plus dangereux qu’il n’est, trouvant ses licteurs jusqu’en France dans de pseudos conseils scientifiques, soviets de la mort en écharpe tricolore, où les pustules sont rouages et déterminants, faces simiesques aux apparences trompeuses qui ne sont que les surgeons de la bestialité emplie d’animosité envers autrui.

Des élections ont lieu en France, on s’en amuse, plus encore on hurle de rire devant les impétrants, ne représentant pas 3% de la population se presser comme des parasites, qui pour obtenir un poste, qui pour obtenir un strapontin, les uns les autres, les pieds en équerre, le doigt sur la couture, si pressés qu’ils sont de servir la faux mortuaire en croyant bien entendu être élus par la géhenne qui tire leur ficelle, alors que ce seront les premiers à subir la corvée de bois qui les attend, tant leur lâcheté ne mérite aucun poste dans une quelconque gouvernance à venir, tant leur puanteur est chronique, débile, infatuée, rigole de morve adventice de leur frénésie, de leur définition congénitale dont les gènes sont viciés à jamais par leur servilité.

Le dégoût de ces guenilles politiciennes a vu 70% de la population les rejeter en masse, tout autant qu’elles sont, les unes vendues, les autres corrompues, les autres lavant plus blanc que blanc pour récolter l’aumône de leur assouplissement, pauvres choses sans lendemains qui jamais ne contrarient le mouvement génocidaire en marche qui ne masque aucune de ses volontés, là en faisant tuer les enfants à terme, ici en minorant les avantages concédés aux handicapés, hurlant comme des bêtes à la thérapie génique, des décérébrés qui ne savent plus où ils en sont et qui devant le carnage qu’ils instaurent n’ont plus désormais qu’à franchir le Rubicon, tant la pestilence est leur gruau.

Ce Rubicon n’est pas encore atteint, mais il vient du fait des variants induits par celles et ceux qui ont subi la thérapie génique de la mort lente, et ce sera dans le dernier décan de l’année que nous verrons alors l’horreur s’accomplir, devant les monceaux de cadavres engendrés par cette thérapie, ce que l’on ne souhaite absolument pas, mais qui arrivera irrémédiablement si les personnes infectées ne se soignent pas avec les produits classiques dont des décrets génocidaires bâtis par les valets du bolchevisme, de la haine, à l’atavisme répugnant, empêchent la mise en œuvre, on remarquera d’ailleurs ici que les signataires de ces décrets de mort veulent contourner toutes les lois humaines pour obliger tout un chacun à subir la mort lente via le poison distribué par de pseudos laboratoires.

Chaque jour qui passe démontre l’imposture de ce plan machiavélique parfaitement orchestré par le néant, car ne parlons pas de vivants ici, mais bien du vide colossal né de l’immoralité constante, né du dévouement à la matière brute, né de l’opium tarissant toutes facultés humaines, celui du pouvoir sans contre-pouvoir, voyant se multiplier le pire de l’humanité, les Lénine, les Trotski, les Pol Poth, les Staline, les Hitler, et bien entendu la ribambelle de Mengele qui pourrissent toutes les ondes avec leurs propos dégénérés, ces ordures qui se servent de l’Humain comme de rats dans un laboratoire, qui vont jusqu’à croiser désormais l’animal et l’être humain, en se satisfaisant de leurs recherches sans éthique, née de la nécrose de leur intelligence, couronnée, ne l’oublions pas, par des remerciements de leurs pairs eugénistes, les voyant décorés de la Légion d’honneur en France, remerciant désormais le crime et en aucun cas celles et ceux qui luttent contre le crime.

Toute cette vermine parade, combien de temps encore ? Combien de temps les Peuples continueront-ils à supporter leur mise à mort par des stériles, des inaptes à toute vie humaine, à supporter de voir leurs proches disparaître, vieillards, hommes, femmes et maintenant enfants, pour le bon plaisir de l’avoir récolté par des entreprises morbides que l’on ose appeler laboratoires, qui ne sont que les fabricants de la mort, combien de temps supporteront-ils l’hystérie nauséeuse de pseudos politiciens et de sous merdes se prétendant journalistes, toutes et tous se ravissant de leur fortune nouvelle grâce à la pandémie du crime, face à la pandémie de la veulerie, de la prostitution des corps, de la débilité qui les tient et les lie jusqu’aux tréfonds de ce qui leur sert d’esprit ?

La guerre contre les Peuples est bien engagée par la mort sur pieds, ces belliqueux, ces barbares sanguinaires, qui se masquent dans leurs conseils d’administration, s’auto-élisent, notamment dans cette europe pourrie comme le fumier, où les commissaires politiques s’imaginent la puissance alors qu’ils sont vérolés par la corruption la plus totale et totalitaire, où de faux parlements s’instaurent, ou on se nomme ministre dans l’incompétence la plus totale, et pire encore afin de bénéficier comme on le voit au niveau de ce qu’on appelle la santé, de pots-de-vin inouïs, rançons de la reptation d’outils bien souvent maçonniques déviants, de sectes spongieuses, qui se croient tout permis, s’imaginent au-dessus de toutes les lois humaines, telle dans cette BCE qui est le chancre par excellence de l’économie des Nations Européennes.

Combien de temps encore pour cette litière de la désintégration en règne, qui, sans contre-pouvoir, rallie le dantesque de sa frénésie hystérique, lieu et lien de tout ce qui est malsain sur cette Terre, lieu et lien de tout ce qui empêche l’Humain de respirer et s’accomplir, lieu et lien du massacre que nous vivons actuellement, et pour lequel, entendez-vous bien, il convient pour sa déshérence, de voter, voter pour des pourceaux allongés sur le sol léchant les miettes que leur donnent les décérébrés de ce monde de violence, de compromission, de vols, de viols, de pédophilie attitrée quand elle n’est pas de criminalité planifiée, exécutée, instrumentalisée, toutes forces qui tiennent par les ovaires et les testicules ces grimoires qui veulent parader, prendre des places, devenir conseillers régionaux, départementaux, députés, sénateurs, président, qui aujourd’hui ne sont plus que les relents de la bassesse, de la pollution la plus totale, de la corruption la plus infâme, de larves en comités qui établissent le lendemain de leurs maîtres et en aucun cas n’y invitent l’intérêt général des populations qu’elles voudraient diriger.

Le mal naît de l’absence de contre-pouvoir. Ce contre-pouvoir doit être le rôle du Peuple qui se respecte et se fait respecter, ne se laisse intimider par la prêtrise des avoirs, par les chiens de guerre comme les opérations noires de gouvernances criminelles, le Peuple ici a tout son rôle à jouer, dès l’instant qu’il laisse tomber les œillères qui veulent le cerner et le nucléariser dans des liens qui ne sont pas des liens mais des chaînes de prison, le Peuple doit se passer de ces raisonnements issus de l’abrutissement des dégénérés qui glosent, portant aux nues l’avilissement, la perversité, la dégueulasserie la plus putride afin de maintenir dans l’ignorance les êtres qui composent ce Peuple, ce Peuple qui doit retrouver son pouvoir d’esprit critique, qui doit se dégager de l’influence nauséeuse des scories qui pourrissent sa culture, qui doit être debout face à l’enchantement de la désintégration où l’on voit certains journalistes applaudir à la mutilation, dernièrement la vasectomie pour les hommes.

Il est temps que l’ordure retourne aux poubelles de l’histoire qu’elle n’aurait jamais dû quitter, en tous lieux, en toutes strates, de petites mains comme de caciques, toutes ces choses qui ne méritent rien, qui sont l’outrage et l’injure à la face du vivant, qui sont la morgue de la bassesse issue de leurs délires mégalomanes de pouvoirs, chiendents qu’il conviendra d’évacuer de toutes les prairies de ce monde afin de naître à la pure harmonie qui ne peut être complice de leur fourberie de bellâtres, d’acculturés, de consanguins lavés à l’eau de javel de la contrition et de la bêtise institutionnelle, poussières inutiles et substituables qui n’ont d’autre horizon que leur nombril desséché par les vergetures de l’égoïsme fatal, petites souches à déraciner en profondeur afin que plus jamais elles ne viennent entacher le vivant et sa réalité, par leur dramatique abstraction qui les lie à jamais, par névrose, à la destruction.

Mais les Peuples seront-ils assez forts pour remettre en cause les pouvoirs sans contre-pouvoirs qui cherchent à les immobiliser, à les assassiner via des thérapies géniques inventées et programmées de toutes pièces par des déments nécrosés qui veulent préserver leurs avoirs volés, par cette non-humanité délictuelle qui vit de l’usure, de la nécrose, de la mort, de la pourriture qu’elle cherche par tous les moyens à destiner comme seules valeurs de l’humanité ? L’Histoire avec un H majuscule le dira, les consciences s’éveillent mais, comme toujours, la paresse mentale, enhardie par la glose pestilente des médias, d’une grande partie des concitoyens de ce monde reste prégnante, ainsi l’action immédiate pour tout un chacun est-elle celle permettant d’éveiller les consciences afin qu’elles ne se perdent dans le marais puant de la débilité et de la médiocrité qui se veulent règne, ce n’est qu’à ce prix que volera en éclat la prétention de la barbarie sadique et sanguinaire qui par l’intermédiaire de ses laboratoires et de ses « politiciens » consanguins et véreux, cherche à destituer l’humain à son profit sinistre. »

On a vu sur certaines planètes les Peuples se manifester comme contre pouvoir via des assemblées constituées et constituantes, et remettre définitivement à leur place les usurpateurs qui osaient se dénommer politiciens ou politiciennes, tout au service du néant. Après cette régénération spontanée, la Vie défendant la Vie, il ne resta rien de ces loques des ténèbres. C’est ce que l’on peut espérer pour cette magnifique planète qui ne mérite pas d’être vouée à la désintégration du vivant par la panoplie de la mort représentée par ses usuriers et ses valets.

© Vincent Thierry

https://vk.com/feed?z=video628668151_456239763%2Ff7eae4bd9575333711%2Fpl_post_628668151_1670

Test pcr ou thérapie létale ?

https://odysee.com/@Pigeon_Pige-TouT_Traduction:6/PRESAGE_NOIR:d?src=embed

Ils anticipent votre mort

https://numidia-liberum.blogspot.com/2021/06/usa-le-dr-peter-mccullough-revele-que.html

USA. Le Dr Peter McCullough révèle que Covid-19 et ses vaccins sont des armes biologiques. CDC : 50.000 Américains sont morts à cause des vaccins.

https://vk.com/tpatinet?z=video642864695_456239185%2F47385f1ec976e6a50e%2Fpl_post_642864695_1100

Liberté vaccinale face à la thérapie génique létale.

https://www.wikistrike.com/2021/06/effondrejjjjjment-a-miami-feu-l-appart-de-john-macafee-soi-disant-suicide-en-espagne.html

https://lesdeqodeurs.fr/john-mcafee-a-ete-averti-a-plusieurs-reprises-quil-serait-suicide-en-prison-a-la-epstein-et-a-denonce-le-deep-state-quelques-jours-avant-son-arrestation/

L’assassinat des opposants et la tentative de liquidation de leurs données informatiques.

https://www.wikistrike.com/2021/06/selon-des-chercheurs-israeliens-une-maladie-auto-immune-rare-serait-liee-au-vaccin-pfizer-contre-le-covid-19.html

La mort lente diffusée par la thérapie génique létale.

https://vk.com/tpatinet?z=video624882171_456241605%2Ff9cb957fbe38731832%2Fpl_wall_531275407

Les cobayes …

https://cv19.fr/2021/06/23/lhomme-le-plus-intelligent-du-monde-analyse-le-programme-de-vaccination-de-lelite-mondiale/

Une très bonne analyse de l’infirmité des usurpateurs et décideurs.

https://profidecatholica.com/2021/06/25/twitter-verrouille-le-compte-dun-site-dinformation-en-raison-dun-reportage-sur-un-adolescent-mort-apres-avoir-ete-vaccine/

La complicité de crimes contre l’humanité des GAFAS.

https://vk.com/tpatinet?z=video627187245_456239025%2Fb007b7b0a0933aa183%2Fpl_post_627187245_16

Très bon court métrage, parfaitement adapté au Great reset, avec ces cinq cent millions d'esclaves, de parfaits "gogol", trépanés de toute intelligence créative. Le meilleur se réduit à l'auto destruction totale, au nom du rejet de la Vie, voilé par la religion dévoyée de l'écologie ignorant l'être humain. Merveilleux pour les promoteurs de l'eugénisme, n'est-ce pas ?

https://ansm.sante.fr/actualites/lansm-publie-sa-decision-sur-la-demande-de-rtu-pour-livermectine-dans-la-prise-en-charge-de-la-maladie-covid-19

https://www.francesoir.fr/societe-sante/litteralement-criminel-pierre-kory-accuse-la-suppression-des-donnees-sur-livermectine

https://francemediasnumerique.com/2021/06/24/livermectine-aurait-pu-sauver-des-millions-de-vies-mais-les-medecins-ont-ete-avises-de-ne-pas-lutiliser/

Les complices de la mort lente.

https://reaction19.fr/adherent/ad-plaintes/plainte-penale-relative-aux-vaccins/

Plainte pénale relative à la thérapie génique, outil de génocide.

https://mediazone.zonefr.com/news/les-nouveaux-procès-de-nuremberg-2021-337

Le génocide en cours et ses résultats lorsque les Peuples seront réveillés : Nuremberg 2 qui n’aura aucune pitié pour les commettants, petites mains, décideurs, pseudos scentifiques et médecins, journalistes, collabos de tous poils et de tous horizons, un grand ménage en perspective.

https://qactus.fr/2021/06/27/q-scoop-la-covid-19-est-cause-par-loxyde-de-graphene-introduit-par-plusieurs-voies-dans-le-corps/

Le graphène, les thérapies anti géniques et les thromboses et coagulations. 

https://americasfrontlinedoctors.org/frontlinenews/lisbon-court-rules-only-0-9-of-verified-cases-died-of-covid-numbering-152-not-17000-claimed/

Le mensonge des chiffres au Portugal dénoncé par leurs Tribunaux.

https://lobservateur.info/article/100414/covid-19/ivermectin-une-scientifique-de-loms-risque-la-peine-de-mort?fbclid=IwAR2Mp9Zj-XOBVq4_Bk3O6rSeZAfgO5_kYpnEXjwLE-Heq3drcaQvJPpX8QQ

Le génocide en cours parle de lui même pour que s'appliquent sans la moindre pitié les condamnations que méritent les instruments et les donneurs d'ordre de ce génocide. Ont-ils pitié des vieillards qui ne sont pas soignés et condamnés à mort via le rivotril en EHPAD ? Ont-ils pitié des gens qui meurent parce qu'ils refusent de les soigner ? Ont-ils pitié des gens qui subissent leur thérapie génique mortelle ? Ont-ils pitié des enfants qu'ils s'apprêtent à dénaturer via leur thérapie génique ? En aucun cas. Il ne faut guère sortir de Saint Cyr pour deviner que la réponse à cette opération de dépeuplement sera terrifiante pour toutes celles et tous ceux qui l'ont planifiée et mise à exécution, donneurs d'ordres comme petites mains quelles qu’elles soient. L'épuration de 1945 passera ici pour une douceur à côté de ce qui va arriver, au regard des centaines de milliers de morts par défaut de soins, par thérapie génique comprenant le tueur spike et le graphène, sans compter les millions d'effets secondaires graves. Des millions de familles touchées par cette ignominie demanderont justice, ou par l'intermédiaire de tribunaux populaires feront justice, ou bien se chargeront elles mêmes de faire justice, et cela ne sera que bien peu pour toutes les vies enlevées ou estropiées par cette opération répugnante qui n'a pu naître et ne peut se poursuivre que par des cerveaux totalement atrophiés, inhumains et déviants, sans la moindre altérité ni la moindre compassion, qui ne trouveront aucune place sur cette Terre pour se cacher, toutes Nations étant touchées par leur barbarie.

 

Dernière Mise à jour ( Mercredi 30 Juin 2021 à 04:01 )
La vérité se révèle
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 05 Juin 2021 à 09:24

La vérité se révèle

La vérité se révèle sur cette petite Terre en proie à la tentative de génocide de son existence par de pauvres hères estropiés de l’intelligence, mais lisons :

« Le déni de la réalité est désormais la norme d'une infime partie de la population, une norme qu'elle cherche par tous les moyens à imposer à une majorité aux antipodes de ses abstractions. Il serait temps que la majorité s'élève enfin contre cette décérébration la vouant à la non-humanité, à la "chose" vulgaire, ridicule, acculturée, petite matière brute n'ayant d'autre destin que de se fondre dans la fange, acceptant sa mise à mort via des thérapies géniques à base d’arn, et de la fameuse particule Spike qui a pour objet de détruire les organes humains, la fertilité, et à court terme de donner la mort.

À cet égard les mails d’un certain personnage aux USA sont révélateurs de l’intention de génocide programmé, planifié et exécuté par tous les ressorts de la non-humanité, qui dans le corps scientifique, qui dans le corps médical, qui dans le corps politique, petits rouages essentiels à la mise en œuvre de la dépopulation humaine initiée par des dégénérés mentaux n’ayant pour vocation que le transhumanisme, l’avoir, et la mise en servage des quelques humains qui résisteront à leur thérapie génique mortifère.

On verra ici la complicité dans chaque État de cette action, jusque dans de pseudos conseils scientifiques, soviets suprêmes de gouvernances aux ordres, mettant tout en œuvre pour que les médicaments contre le virus fabriqué en Chine sous les auspices d’une certaine gouvernance Française et de pseudos laboratoires Français ayant déposé des brevets depuis 2003 sur ce « virus », ne soient pas distribués gratuitement à toute la population. L’intention de nuire est ici à son comble, notamment en France via sa gouvernance aux mains des sectes, qui par décrets a empêché les Françaises et les Français de se soigner, pire encore a conditionné l’euthanasie pour les plus faibles et ce notamment dans les maisons de retraite, et pire encore emprisonne la médecine conventionnelle pour conjuguer ses méfaits.

L’instinct de puissance dévoyé faute de contre-pouvoir est ici arrivé à ses extrémités, il confine désormais à la barbarie totalitaire la plus glauque et la plus sordide, dans une sauvagerie cannibale qui ne fait plus illusion, révélant la turpitude de pauvres hères tenues par leurs vices, leur décrépitude, leur défaut total d’empathie, leur cynisme, dans une veulerie qui n’a plus d’égale, dissertant sa glose dégénérée sur tous écrans de télévision, sur toutes ondes radios, il ne faut désormais plus rien attendre de ces « choses » lavées à la thématique de la subversion, petits êtres froids, insipides, sans valeur, que l'on retrouve parfaitement chez leurs sbires assoiffés de prébendes, et jusqu’en cette institutionnalisation de la délation démontrant qu’une partie de l’humanité n’est désormais plus que ventriloque de leur perversité.

On gardera en mémoire les hauts faits d’armes de cette nécrose de l’humain, et principalement ce qui rayonne autour de sa personne, la pédo criminalité qui est son phare, l’humiliation qui est sa force, la crétinisation qui est son esprit, ne parlons pas d’âme chez ces cannibales de la pensée, des corps des enfants qu’ils martyrisent et tuent pour se nourrir de leur sang, ces cannibales tout court qui s’imaginant au-dessus des lois croient se permettre tout, dans le mauvais sens, dans ce sens de la folie gouvernant leur vie affligeante, désespérante, dont la cruauté chaque jour se révèle, dont la débilité se montre sans fards, découvrant ce qu’ils sont, d’ignobles golems au service d’une infime partie de la population totalement irrécupérable dans l’humanité.

Et cela parade, et cela se congratule, et cela se donne des prix, des médailles, et cela sous le regard bovin des aveugles et des tares humaines qui les suivent, qui votent pour leurs pantins, jusqu’à voir, hilarant, pour que les voix aillent vers ces bututs vides de conscience, distribués des ordinateurs à des populations affligées, déconnectées, afin bien entendu de mettre en valeur l’infortune et la gloire de cette infortune, l’esclavage particulier qui ruisselle en cataracte, permettant de capter ici et là l’argent de la drogue, l’argent de la vente d’armes, l’argent du trafic d’organes, l’argent de la prostitution, l’argent de la pédo criminalité, toutes dysfonctions encouragées par la bestialité qui trône, et qu’ici personne ne s’offusque que de pauvres policiers se suicident devant le tas d’ordure qu’ils ne peuvent combattre, puisqu’il n’y a pas de combat ici mais un laxisme ordurier de l’avoir où bien nombreux sont celles et ceux qui touchent leur enveloppe pour ne pas voir et avaliser les crimes.

Voici la société qui se détaille sous leurs actes de prétendants, d’officiants, de carnassiers, et pire encore désormais, via le génocide qu’ils instaurent, agglutinés qu’ils sont, en croyant un seul instant obtenir un poste dans ce monde de la nécrose qui veut s’instaurer, alors qu’ils seront détruits comme celles et ceux qu’ils détruisent, car inutiles et substituables, petits étrons sur pieds n’ayant que le courage de leur lâcheté, de leur courbette, de leurs ténèbres où ils se réunissent pour s’encourager dans l’ordure et la criminalité, petites choses véreuses, insanes, mortifères, surgeons de la déliquescence et de la putridité qui osent et osent encore, couronnant leurs fresques par des annonces grandioses sur le néant, ce néant qui les tient, les obsède, ce néant qui est le vide même de leur âme trépanée à jamais et définitivement.

Face à cette insolence, les Peuples vont-ils continuer à se faire massacrer sans rien dire, sans seulement oser ester en justice, sans seulement faire valoir leur parole, vont-ils continuer à accepter leur mise à mort via la thérapie génique induite par des malades mentaux, corrompus, la plupart pédo criminels, une fin de race répugnante qui se couronne, une fin de race qui ordonne encore, jusqu’à ce que la vérité, niée, combattue, enfin se révèle et montre avec discernement ce que sont ces vecteurs de la mort, ces outils congénitaux et ataviques putrescibles à souhait, qu’il convient d’éliminer totalement de tous les pouvoirs quels qu’ils soient, où qu’ils soient sur la surface de cette petite Terre.

On verra que fort heureusement certains Peuples ne s’en font pas conter, et déjà sabordent des influences néfastes, et notamment écumant grâce à un terrorisme manipulé, instrumentalisé, conditionné afin de traire les ressources naturelles de leurs pays, où l’on verra ici que l’imbécillité n’est pas là où l’on croit qu’elle est, et que la corruption ne fait pas tout, et que tenir par les testicules la monstruosité ne suffit pas, car un jour tout éclate, à trop tendre la corde, la corde casse, comme on peut le voir dans notre Nation où rien n’est fait pour combattre les assassinats journaliers de nos compatriotes, rien n’est fait pour endiguer les trafics malsains, par contre ou tout est fait pour humilier le Peuple de souche, pour l’enferrer dans le gruau insane de la perversion de minorités sexuelles qui s’imaginent le devenir alors qu’elles ne sont que la poussière que le temps réduira à jamais dans l’ombre de l’ombre où elles gémiront leur litanie dépravée.

Le virus n’est rien, il se soigne, le plus important des virus est le virus sociétal qui lui doit désormais se soigner comme il se doit en traduisant en justice toute la lèpre atavique qui a façonné en intention la crise économique qui se prépare, l’assassinat de nos aînés, et maintenant via la thérapie génique l’assassinat de nos enfants, et il convient sur ce sujet que chaque personne quelle qu’elle soit ayant eu à subir cette thérapie et constatant de graves problèmes dépose plainte pour crime contre la gouvernance et ses féaux, à cause de l’absence sur le marché des médicaments, de ceux qui sauvent, à cause de l’infertilité qui suivra des jeunes générations, n’en jetons plus la cour est pleine de l’insanité et de l’infection sanitaire qui se révèle, plus de douze mille morts de personnes en parfaite santé en europe, plus de quinze mille aux États-Unis, et cela se poursuit sous la semonce de la mort érigée en pouvoir, de la bête, de l’ignoble bête qui assouvit ses instincts de puissance dévoyée.

Le vote à venir, s’il n’est truqué via les machines électroniques, doit être un raz de marée pour renverser l’arrogance de la putridité de ses partis révulsifs, il n’y a aucune place dans un gouvernement qui est dévoué à l’humain, pour ce que l’on ose appeler des écologistes, poursuivis pour certains en justice, aucune place pour un milieu nauséabond et affairiste puant la corruption, aucune place pour l’infâme socialisme ayant généré plus de deux cents millions de morts sur la surface de cette terre, aucune place pour une pseudo-droite de colifichets adipeux, suant la corruption totale, aucune place pour de pseudos partis défendant soi-disant le Peuple mais le laissant assassiner via des thérapies géniques répugnantes, dès lors ne restent en lice que certains petits partis aujourd’hui qui doivent relever la tête et officier et non plus se laisser réduire par la vermine qui pourrit la France via sa maçonnerie déviante et ses sectes ubuesques aux fondations américaines et chinoises avariées totalement, ainsi qu’aux sectes mondialistes voyant certains de ses membres désignés young leader mondial, chose hilarante par excellence, dévoilant là le sommet de l’aberration mentale, lorsque l'on sait l’incapacité congénitale de ces young leader à mettre en application le moindre processus d’élévation de l’Humanité, tant ils sont dévoués à l’argenture qui les domestique et les planifie.

Le temps de la vérité vient, une vérité bafouée humiliée, désintégrée par la vermine et la fange médiatique aux ordres et ses licteurs, ses baveurs, ses laves bien entendu rejoignant le siècle où règnent la pédophilie et ses acteurs, sinon la pédo criminalité d’usage dans ce creuset de la bestialité qui ose donner des leçons de morale, une pustule parmi bien d’autres, dont l’objet ici n’est pas de faire le détail et que tout un chacun retrouvera s’il s’intéresse un tant soit peu à l’autre côté du miroir, aux donneurs d’ordre et leurs superloges en éventail, s’entretuant elles-mêmes pour asseoir des pouvoirs usurpés par toutes surfaces de cette petite terre, le temps de la vérité vient, et lorsque les Peuples verront comment ils ont été floués, humiliés, lapidés, mis à mort à court ou moyen terme via la thérapie génique criminelle, je ne donne pas cher de leur peau à tous les officiants et contrôleurs de ce génocide en cours, et comme Ponce Pilate je m’en laverai les mains, sans le moindre état d’âme, tant l’horreur est la ponctuation de ce drame qui se joue, une horreur incommensurable que ni les nationaux socialistes, ni les communistes n’auraient pu imaginer, mais bien entendu que seuls pouvaient mettre en œuvre ce qui n’a plus rien d’humain, n’est pas humain, s’est mis en dehors de l’humain, et ne mérite donc rien de la communauté humaine. »

La vérité ne peut jamais être masquée très longtemps, elle irradie et lorsqu’elle apparaît, comme cela est et fut sur de très nombreuses planètes, elle réduit à néant le mensonge comme la propagande induite par les prédateurs quels qu’ils soient. À suivre…

© Vincent Thierry

https://odysee.com/@lacroixdusud:5/capsule53:5

https://vk.com/tpatinet?z=video623312115_456239262%2Fa5eda92777971be509%2Fpl_wall_531275407

http://www.brujitafr.fr/2021/06/fini-fauci-raoult-et-la-chloroquine-un-grand-journal-de-hong-kong-denonce-les-manoeuvres-de-macron-et-bigpharma.html 

Dernière Mise à jour ( Samedi 05 Juin 2021 à 10:05 )
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Réslutats 1 - 10 sur 1377