Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEVENIR arrow ETRE HUMANITE arrow ETRE HUMANITE arrow La vérité se révèle
La vérité se révèle PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 05 Juin 2021 à 09:24

La vérité se révèle

La vérité se révèle sur cette petite Terre en proie à la tentative de génocide de son existence par de pauvres hères estropiés de l’intelligence, mais lisons :

« Le déni de la réalité est désormais la norme d'une infime partie de la population, une norme qu'elle cherche par tous les moyens à imposer à une majorité aux antipodes de ses abstractions. Il serait temps que la majorité s'élève enfin contre cette décérébration la vouant à la non-humanité, à la "chose" vulgaire, ridicule, acculturée, petite matière brute n'ayant d'autre destin que de se fondre dans la fange, acceptant sa mise à mort via des thérapies géniques à base d’arn, et de la fameuse particule Spike qui a pour objet de détruire les organes humains, la fertilité, et à court terme de donner la mort.

À cet égard les mails d’un certain personnage aux USA sont révélateurs de l’intention de génocide programmé, planifié et exécuté par tous les ressorts de la non-humanité, qui dans le corps scientifique, qui dans le corps médical, qui dans le corps politique, petits rouages essentiels à la mise en œuvre de la dépopulation humaine initiée par des dégénérés mentaux n’ayant pour vocation que le transhumanisme, l’avoir, et la mise en servage des quelques humains qui résisteront à leur thérapie génique mortifère.

On verra ici la complicité dans chaque État de cette action, jusque dans de pseudos conseils scientifiques, soviets suprêmes de gouvernances aux ordres, mettant tout en œuvre pour que les médicaments contre le virus fabriqué en Chine sous les auspices d’une certaine gouvernance Française et de pseudos laboratoires Français ayant déposé des brevets depuis 2003 sur ce « virus », ne soient pas distribués gratuitement à toute la population. L’intention de nuire est ici à son comble, notamment en France via sa gouvernance aux mains des sectes, qui par décrets a empêché les Françaises et les Français de se soigner, pire encore a conditionné l’euthanasie pour les plus faibles et ce notamment dans les maisons de retraite, et pire encore emprisonne la médecine conventionnelle pour conjuguer ses méfaits.

L’instinct de puissance dévoyé faute de contre-pouvoir est ici arrivé à ses extrémités, il confine désormais à la barbarie totalitaire la plus glauque et la plus sordide, dans une sauvagerie cannibale qui ne fait plus illusion, révélant la turpitude de pauvres hères tenues par leurs vices, leur décrépitude, leur défaut total d’empathie, leur cynisme, dans une veulerie qui n’a plus d’égale, dissertant sa glose dégénérée sur tous écrans de télévision, sur toutes ondes radios, il ne faut désormais plus rien attendre de ces « choses » lavées à la thématique de la subversion, petits êtres froids, insipides, sans valeur, que l'on retrouve parfaitement chez leurs sbires assoiffés de prébendes, et jusqu’en cette institutionnalisation de la délation démontrant qu’une partie de l’humanité n’est désormais plus que ventriloque de leur perversité.

On gardera en mémoire les hauts faits d’armes de cette nécrose de l’humain, et principalement ce qui rayonne autour de sa personne, la pédo criminalité qui est son phare, l’humiliation qui est sa force, la crétinisation qui est son esprit, ne parlons pas d’âme chez ces cannibales de la pensée, des corps des enfants qu’ils martyrisent et tuent pour se nourrir de leur sang, ces cannibales tout court qui s’imaginant au-dessus des lois croient se permettre tout, dans le mauvais sens, dans ce sens de la folie gouvernant leur vie affligeante, désespérante, dont la cruauté chaque jour se révèle, dont la débilité se montre sans fards, découvrant ce qu’ils sont, d’ignobles golems au service d’une infime partie de la population totalement irrécupérable dans l’humanité.

Et cela parade, et cela se congratule, et cela se donne des prix, des médailles, et cela sous le regard bovin des aveugles et des tares humaines qui les suivent, qui votent pour leurs pantins, jusqu’à voir, hilarant, pour que les voix aillent vers ces bututs vides de conscience, distribués des ordinateurs à des populations affligées, déconnectées, afin bien entendu de mettre en valeur l’infortune et la gloire de cette infortune, l’esclavage particulier qui ruisselle en cataracte, permettant de capter ici et là l’argent de la drogue, l’argent de la vente d’armes, l’argent du trafic d’organes, l’argent de la prostitution, l’argent de la pédo criminalité, toutes dysfonctions encouragées par la bestialité qui trône, et qu’ici personne ne s’offusque que de pauvres policiers se suicident devant le tas d’ordure qu’ils ne peuvent combattre, puisqu’il n’y a pas de combat ici mais un laxisme ordurier de l’avoir où bien nombreux sont celles et ceux qui touchent leur enveloppe pour ne pas voir et avaliser les crimes.

Voici la société qui se détaille sous leurs actes de prétendants, d’officiants, de carnassiers, et pire encore désormais, via le génocide qu’ils instaurent, agglutinés qu’ils sont, en croyant un seul instant obtenir un poste dans ce monde de la nécrose qui veut s’instaurer, alors qu’ils seront détruits comme celles et ceux qu’ils détruisent, car inutiles et substituables, petits étrons sur pieds n’ayant que le courage de leur lâcheté, de leur courbette, de leurs ténèbres où ils se réunissent pour s’encourager dans l’ordure et la criminalité, petites choses véreuses, insanes, mortifères, surgeons de la déliquescence et de la putridité qui osent et osent encore, couronnant leurs fresques par des annonces grandioses sur le néant, ce néant qui les tient, les obsède, ce néant qui est le vide même de leur âme trépanée à jamais et définitivement.

Face à cette insolence, les Peuples vont-ils continuer à se faire massacrer sans rien dire, sans seulement oser ester en justice, sans seulement faire valoir leur parole, vont-ils continuer à accepter leur mise à mort via la thérapie génique induite par des malades mentaux, corrompus, la plupart pédo criminels, une fin de race répugnante qui se couronne, une fin de race qui ordonne encore, jusqu’à ce que la vérité, niée, combattue, enfin se révèle et montre avec discernement ce que sont ces vecteurs de la mort, ces outils congénitaux et ataviques putrescibles à souhait, qu’il convient d’éliminer totalement de tous les pouvoirs quels qu’ils soient, où qu’ils soient sur la surface de cette petite Terre.

On verra que fort heureusement certains Peuples ne s’en font pas conter, et déjà sabordent des influences néfastes, et notamment écumant grâce à un terrorisme manipulé, instrumentalisé, conditionné afin de traire les ressources naturelles de leurs pays, où l’on verra ici que l’imbécillité n’est pas là où l’on croit qu’elle est, et que la corruption ne fait pas tout, et que tenir par les testicules la monstruosité ne suffit pas, car un jour tout éclate, à trop tendre la corde, la corde casse, comme on peut le voir dans notre Nation où rien n’est fait pour combattre les assassinats journaliers de nos compatriotes, rien n’est fait pour endiguer les trafics malsains, par contre ou tout est fait pour humilier le Peuple de souche, pour l’enferrer dans le gruau insane de la perversion de minorités sexuelles qui s’imaginent le devenir alors qu’elles ne sont que la poussière que le temps réduira à jamais dans l’ombre de l’ombre où elles gémiront leur litanie dépravée.

Le virus n’est rien, il se soigne, le plus important des virus est le virus sociétal qui lui doit désormais se soigner comme il se doit en traduisant en justice toute la lèpre atavique qui a façonné en intention la crise économique qui se prépare, l’assassinat de nos aînés, et maintenant via la thérapie génique l’assassinat de nos enfants, et il convient sur ce sujet que chaque personne quelle qu’elle soit ayant eu à subir cette thérapie et constatant de graves problèmes dépose plainte pour crime contre la gouvernance et ses féaux, à cause de l’absence sur le marché des médicaments, de ceux qui sauvent, à cause de l’infertilité qui suivra des jeunes générations, n’en jetons plus la cour est pleine de l’insanité et de l’infection sanitaire qui se révèle, plus de douze mille morts de personnes en parfaite santé en europe, plus de quinze mille aux États-Unis, et cela se poursuit sous la semonce de la mort érigée en pouvoir, de la bête, de l’ignoble bête qui assouvit ses instincts de puissance dévoyée.

Le vote à venir, s’il n’est truqué via les machines électroniques, doit être un raz de marée pour renverser l’arrogance de la putridité de ses partis révulsifs, il n’y a aucune place dans un gouvernement qui est dévoué à l’humain, pour ce que l’on ose appeler des écologistes, poursuivis pour certains en justice, aucune place pour un milieu nauséabond et affairiste puant la corruption, aucune place pour l’infâme socialisme ayant généré plus de deux cents millions de morts sur la surface de cette terre, aucune place pour une pseudo-droite de colifichets adipeux, suant la corruption totale, aucune place pour de pseudos partis défendant soi-disant le Peuple mais le laissant assassiner via des thérapies géniques répugnantes, dès lors ne restent en lice que certains petits partis aujourd’hui qui doivent relever la tête et officier et non plus se laisser réduire par la vermine qui pourrit la France via sa maçonnerie déviante et ses sectes ubuesques aux fondations américaines et chinoises avariées totalement, ainsi qu’aux sectes mondialistes voyant certains de ses membres désignés young leader mondial, chose hilarante par excellence, dévoilant là le sommet de l’aberration mentale, lorsque l'on sait l’incapacité congénitale de ces young leader à mettre en application le moindre processus d’élévation de l’Humanité, tant ils sont dévoués à l’argenture qui les domestique et les planifie.

Le temps de la vérité vient, une vérité bafouée humiliée, désintégrée par la vermine et la fange médiatique aux ordres et ses licteurs, ses baveurs, ses laves bien entendu rejoignant le siècle où règnent la pédophilie et ses acteurs, sinon la pédo criminalité d’usage dans ce creuset de la bestialité qui ose donner des leçons de morale, une pustule parmi bien d’autres, dont l’objet ici n’est pas de faire le détail et que tout un chacun retrouvera s’il s’intéresse un tant soit peu à l’autre côté du miroir, aux donneurs d’ordre et leurs superloges en éventail, s’entretuant elles-mêmes pour asseoir des pouvoirs usurpés par toutes surfaces de cette petite terre, le temps de la vérité vient, et lorsque les Peuples verront comment ils ont été floués, humiliés, lapidés, mis à mort à court ou moyen terme via la thérapie génique criminelle, je ne donne pas cher de leur peau à tous les officiants et contrôleurs de ce génocide en cours, et comme Ponce Pilate je m’en laverai les mains, sans le moindre état d’âme, tant l’horreur est la ponctuation de ce drame qui se joue, une horreur incommensurable que ni les nationaux socialistes, ni les communistes n’auraient pu imaginer, mais bien entendu que seuls pouvaient mettre en œuvre ce qui n’a plus rien d’humain, n’est pas humain, s’est mis en dehors de l’humain, et ne mérite donc rien de la communauté humaine. »

La vérité ne peut jamais être masquée très longtemps, elle irradie et lorsqu’elle apparaît, comme cela est et fut sur de très nombreuses planètes, elle réduit à néant le mensonge comme la propagande induite par les prédateurs quels qu’ils soient. À suivre…

© Vincent Thierry

https://odysee.com/@lacroixdusud:5/capsule53:5

https://vk.com/tpatinet?z=video623312115_456239262%2Fa5eda92777971be509%2Fpl_wall_531275407

http://www.brujitafr.fr/2021/06/fini-fauci-raoult-et-la-chloroquine-un-grand-journal-de-hong-kong-denonce-les-manoeuvres-de-macron-et-bigpharma.html 

Dernière Mise à jour ( Samedi 05 Juin 2021 à 10:05 )