Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE arrow POLITIQUE arrow La fuite en avant
La fuite en avant PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 04 Juillet 2021 à 14:06

 

La fuite en avant

La bestialité a ceci de sordide qu’elle ne sait où situer ses limites lorsqu’elle n’est pas confrontée à un contre-pouvoir qui l’élimine de toutes surfaces afin de laisser prospérer la vie, mais lisons :

« Tout pouvoir sans contre-pouvoir, ne peut survivre que par le mensonge et la propagande, et bien entendu une fuite en avant vers la barbarie. Si on observe ce qui se passe en France, on remarquera que cette autoroute vers le crime organisé prend de l’ampleur, dans le déni formel de toutes les lois humaines, Internationales et Nationales, notamment relativement au consentement de la personne humaine à servir ou non de cobaye pour l’industrie pharmaceutique corrompant toute strate politique, scientifique et médiatique. Le consentement ici n’existe plus pour les néants sectaires et hystériques en gouvernance, qui ne représentent, rappelons le, depuis la dernière élection que 3 % du corps électoral, donc strictement rien aux yeux de l’être humain qui se respecte, sinon que l’oligarchie de la dépravation, de la corruption, initiant un meurtre de masse via ses délires bien souvent messianiques, et idéologiques consécutifs aux premiers.

Cette partition tient les rênes et ne tient pas à les lâcher dans l’asservissement totalitaire auquel elle donne naissance, une putréfaction où l’on voit désormais la haine se dévoiler dans le plus vaste sens du terme, la haine de l’humain, un humain qui doit devenir la marchandise de cette répugnance, une marchandise que l’on tue, que l’on mutile, que l’on assassine à court et moyen terme pour complaire aux maîtres de cette pestilence, les usuriers calfeutrés dans leurs conseils d’administration, se croyant à l’abri en se servant de leurs fusibles politiques, médiatiques et « scientifiques ». Ils donnent à foison leurs mortifères personnages, ubuesques et grotesques, en pâture au public, petites choses des fondations franco américaine et chinoises, petites immondices du mondialisme eugéniste et transhumaniste. Le Public ne se laisse conditionner par cette interface et reconnaît parfaitement les donneurs d’ordre qui ne pourront donc se masquer bien longtemps.

Rappelons que tout cela est mis en œuvre pour un virus qui ne cause des dommages que lorsqu’on est comorbide à d’autres maladies si et si seulement on n’est pas soigné par les méthodes classiques, ivermectine, hydroxychloroquine, azytromycine, zinc, qui viennent de faire chuter de 97 % le nombre de morts en Inde, voyant cette Nation déposer une plainte régulière contre l’OMS et ses sous-fifres aux ordres qui pour l’un d’eux risque une condamnation à mort dans ce pays, rappelons que les traitements classiques ont été interdits par décrets en France, multipliant ainsi les morts, qu’énumèrent avec une délectation de jouissance les représentants de ses services de santé totalement corrompus et nuisibles.

Ces ectoplasmes aujourd’hui cherchent à faire croire que la diffusion des variants serait due aux non vaccinés, afin de poursuivre leur œuvre génocidaire, une œuvre qui voit les quatre cinquièmes des femmes en attente d’enfants, vaccinées, avorter sans qu’elles le désirent, voyant déjà se multiplier les dérèglements hormonaux de la plupart des vaccinés, la particule spike faire des dégâts irréversibles à court et moyen terme, et le nombre d’AVC et de problèmes cardiaques exploser dans les hôpitaux, sans compter toutes les maladies induites et les morts immédiates telles celles dues aux thromboses, ce que trouvent parfaitement normal les assassins en charge du dossier épidémie, accentuant leur effort de vaccination létale en ignorant tous soins classiques.

Voyez-les jusqu'à présenter un simple rhume comme vecteur de leur « covid », une inanité de plus à verser au TPI, qui devra condamner toutes ces choses sans la moindre pitié, comme écho de la putridité mondialiste eugéniste, cette putridité qui parle par la voix maintenant, leurs médecins attitrés ne suffisant plus, de minables économistes, très certainement détenant des actions des laboratoires qu’ils défendent, dont l’ordure est tout à fait leur image lorsqu’on voit ce qu’ils sont, atteints pour certains de difformités, les autres de haine sans égale, des morpions de basse-cour que le CSA devrait réduire au silence tant leurs paroles sont celles de kapos de camps de concentration, petits étrons humains qui devront dégager de tous les horizons afin de faire taire leur délire et leur fantasme, qui au surplus devraient être condamnés au pénal pour discrimination.

Ne croyons qu’ils sont les seuls dans ce cas, lorsqu’on observe la bêtise et l’acculturation démentielle de certains de nos concitoyens, vivier de moutons grégaires, qui vendraient leur mère pour aller boire une bière dans un café, ou tout simplement se trémousser comme des girouettes dans un stade de football, ou une soirée festive, allant jusqu’à faire prendre la thérapie génique mortifère à leurs enfants, dans le déni le plus total des réalités qui sont que les enfants ne sont pas porteurs de ce covid, et qu’ils n’ont en aucun cas besoin que l’on torture leur corps par complaisance et manque de discernement de pseudos adultes en étant resté au stade fœtal, simiesques personnages qui courent par les rues, encore masqués, de peur d’attraper… la grippe tout simplement, qui se soigne fort aisément.

Se servent de ces bellâtres les corps de politiciens et politiciennes totalement au garde à vous, détenteurs de bonnes actions des laboratoires tueurs, n’en doutons un seul instant, pour faire la promotion de la mort déguisée en jouvence de salubrité, alors que déjà plus quinze mille morts et un million cinq cent mille problèmes dont 50 % de graves, ont suivi les « vaccinations » dans les Nations européennes, bien entendues autorisées par la vermine eugéniste alliée au PCC et à la mouvance trotskiste esclavagiste, et bien entendu au mondialisme eugéniste, qui pour ce dernier, non content de s’ingénier au transhumanisme, donne des cours maintenant sur la manière de saper la volonté de ce qu’ils appellent les récalcitrants à leur thérapie génique génocidaire.

Ce monde est pourri par la corruption, le vol des élections au Président Trump, le viol des esprits par la pourriture scientifique corrompue comme le fumier notamment de certains conseils scientifiques qui aux USA sont conspués, mais que nenni en France, où l’on voit paraître encore cette morgue sur pieds attiser l’obligation vaccinale, après avoir refoulé les soins médicaux tout en les sachant parfaitement pertinents, où l’on voit certains médecins et professeurs consciencieux être mis aux bans de la Nation, les autres, bien entendu, nains intellectuels par excellence, étant décorés de la Légion d’honneur, et j’en passe et des meilleures, et notamment cette nouvelle loi empêchant quiconque d’avoir accès aux Archives nationales en France, pour masquer les crimes de celles et de ceux qui œuvrent au génocide ?

Qui sème le vent récolte la tempête, ainsi après la mise en accusation publique de la souillure intellectuelle à l’OMS, vient d’être rédigé un acte d’accusation publique visant toute la gouvernance Française, les scientifiques, les journalistes, la boue usuraire détenant le capital de l’OMS, et tutti quanti devant le Tribunal International pour crime contre l’humanité, génocide intentionnel, et l’on lira attentivement cette accusation pour reconnaître son degré de pertinence juridique qui devrait voir aboutir un procès en bonne et due forme – et s’il ne l’est pas devant le par le TPI, alors devant un tribunal populaire qui s’en chargera inévitablement -, et juger toute la racaille qui ce jour se complaît dans le meurtre de masse, qui ne s’en tirera en aucune façon, quoi qu’il en soit, quoi qu’il advienne, l’horreur qu’elle distille étant désormais à son comble, et ses maîtres d’œuvres parfaitement reconnus. »

La Terre est ici devant un dilemme maintes fois résolu sur les autres planètes, être ou ne pas être selon une très belle formule d’un de ses écrivains.

© Vincent Thierry

https://drive.google.com/drive/folders/15p8urv_iJT3EisYYZ-_mPND4PNbqeHMM?usp=sharing

Dépôt de plainte contre l’État Français et ses représentants, et autres, devant le Tribunal Pénal International

https://nurembergtrials.net/nuremberg-trials-2-0

Nuremberg numéro 2

http://www.revuedlf.com/droit-administratif/sur-la-liceite-dune-obligation-vaccinale-anti-covid/

Licéité de la vaccination obligatoire en Droit ?

https://vk.com/doc544914470_602871655?hash=8e9d36f50fe7523a2a&dl=02e812cde48b7b6f86

https://vk.com/doc544914470_602871702?hash=6c838a6cb65446dbeb&dl=f8326540a32f2bbb75 

L'antidote universelle 

  

 


 

Dernière Mise à jour ( Lundi 05 Juillet 2021 à 03:56 )